Un choix politique…


Le pays ne s’en sort pas. Alors que le MNC nous annonçait la liberté et la prospérité ; le MPR lui annonçait le service à la nation et non à soi-même ; l’AFDL a prôner le nationalisme que le PPRD, comme lui, a prétendu continuer en y ajoutant 5 chantiers.

Le régime, le gouvernement, le parlement, l’administration et nous, citoyens congolais, avons oublié Jéhovah, depuis que nous avons choisi de nous positionner à gauche, avec de faux communistes ou plutôt de faux communautaristes.
Choisissons qui nous voulons servir : Dieu ou Mammon.

Le choix opéré, notre action sera plus clair ou plus éclairée, plus efficiente et nos fils pourront avoir la fierté de nous avoir pour parents.

%d blogueurs aiment cette page :