FEEC

Qu’est-ce qu’est le FEEC ?

Initié par nous en 1997, le Fonds pour les Élèves et Etudiants du Congo, FEEC, vise la mobilisation de moyens tant intérieurs qu’extérieurs à la RDC au bénéfice des élèves et étudiants congolais, de l’intérieur comme de la diaspora, qui sont performants aux études (Score de plus de 70%, plusieurs années consécutives), mais qui connaissent des difficultés majeures pour achever leurs projets d’études primaires, secondaires, supérieures, universitaires ou même postuniversitaires.

Nous proposons à nos protégés (Les apprenants ou même leurs enseignants) et à nos sponsors (Donateurs, prêteurs) d’offrir désormais des prêts ou des crédits aux études, pour à la fois (1) stimuler les affaires, (2) renforcer les interventions et (3) responsabiliser les bénéficiaires directs (Apprenants) et indirects du projet (Enseignants, parents, État).

Les remboursements des prêts ou crédits commencent une fois le bénéficiaire inséré professionnellement et salarié.  Les remboursements des prêts qui résultent des dons sont automatiquement réinjectés dans le projet FEEC.  Aucun intérêt n’est appliqué sur les prêts.  Les crédits sont remboursés dans les conditions négociées entre le bénéficiaire et l’organisme de crédit.  Un intérêt pourrait donc être réclamé au remboursement, pas par le FEEC, mais par l’organisme de crédit.  Les frais engagés par le FEEC (transfert, administration) ne sont pas remboursables : ils font partie de notre soutien personnel au projet.

Quelles sont les réalisations ?

1997-2002

Deux étudiants de l’UNIKIN, deux autres de l’UNIKIS ont bénéficiés d’allocations d’études du FEEC pour les années académiques 1997/1998 et 1998/1999.  Ces aides couvraient près du tiers de leurs besoins.

Dans l’Ituri, l’Institut d’Aungba a vu les 22 membres de son personnel académique et administratif bénéficier chacun d’une prime mensuelle de 5 dollars par personne, 12 mois par année académique, de 1997/1998 à 2001/2002.  3 congolais et 1 américain ont participé.

L’Institut Supérieur des Techniques Médicales de Nyankunde a reçu deux ordinateurs de seconde main.

L’Institut Pacis, a bénéficié de notre contribution pour s’acquérir 3 ordinateurs portables Toshiba, avec des fonds réunis par les parents des élèves inscrits en son sein : 900 $ en tout.  Nous nous sommes occupés des frais administratifs.

Plusieurs autres apprenants, institutions d’enseignement ou de formation de Mulo, Kasugho, Butembo et Bunia ont bénéficié du soutien matériel ou financier du FEEC.

2011-2012

Une étudiante à Kinshasa a pu bénéficier de l’aide du FEEC pour achever son graduat : prise en charge de tous les frais de rédaction et de dépôt de 6 exemplaires de son mémoire de fin de graduat.

2012-2013

4 candidats étaient sur notre liste d’attente.  Le besoin minimal était de 500 $ ; mais aucun sponsor extérieur n’a pu être trouvé.  Une seule étudiante à Bunia a pu être soutenue : prise en charge de son minerval annuel – étudiante qui n’a plus fait signe de vie depuis, non plus que l’institution d’accueil qui a encaissé le minerval !

2013-2014

Faute de moyen, aucune demande n’a pu être satisfaite, bien qu’une candidate ait été retenue dans la ville de Bujumbura au Burundi.  En revanche, quelques jobs étudiants ont pu être organisés à Butembo et une participation à l’insertion professionnelle pour universitaires l’a été à Kinshasa et s’est poursuivie à Beni et Kisangani.

2014-2015

À Beni, pour un montant annuel total évalué à 578,50 $ + frais des transferts, du 10 octobre 2014 au 9 octobre 2015, la Beni International School (BIS) bénéficie d’une connexion Internet en 3G par modem USB, d’un ordinateur portable que partagent les enseignants pour améliorer leur cours : préparation et démonstration en salle.  110,50 $ viennent d’être libérés, ce samedi, 4 octobre 2014, pour l’achat d’un modem USB (38,00 $) et d’un SIM (0,50 $) qui sont mis à la disposition de la BIS.  Le premier d’abonnement mensuel revient (Test : 5Go) revient à 45,00$.  Le vendredi 10 octobre nous avons tester avec succès la connexion avec la BIS sous Skype (Pseudonyme = bischool4), mais sans succès avec Teamviewer.  Ce projet est suspendu : faute de n’avoir de rapport d’activité.

Dans le cadre du projet EAE ASBL, une allocation d’études couvrant tous les frais académiques annuels d’un étudiant en gestion informatisé à l’ULPGL/Butembo a été accordée (+/-675 $ augmentés des frais de transfert Western Union).  Le rapport de l’étudiant (1ère session 2014/2015, 2ème session 2014/2015, inscription 2015/2016) est toujours encore entendu ce 8 octobre 2015.  Un rapport concluant était reçu après l’hors-session, début 2015.

2015-2016

Nous entrevoyons la prolongation du soutien à l’étudiant de l’ULPGL/Butembo, à la condition toutefois que son dossier 2015/2016 soit rentré et remplisse les critères repris ici-bas.  Les frais académiques, tout compris, annoncés par l’ULPGL  ce jour s’élèvent à  532,00 $.  Cet étudiant est retiré du projet ce samedi 30 janvier 2016, faute de n’avoir régulariser son dossier.

Sous forme d’un prêt reconductible jusqu’à la fin des études, remboursable à l’embauche après études, 600 Euros se libèrent donc pour 2015/2016.

12 mars 2016 : un dossier est à l’étude pour partiellement soutenir un doctorant.  Si ce dossier aboutit, les 600 € de 2015/2016 seront entièrement consacrés au dit projet.

Définitivement, ce dossier n’a pas abouti : les besoins dépassaient les capacités du FEEC.  Il fallait trouver 15.000 €.  Aucun sponsor ne s’est manifesté.

27/06/2016

39 tours, 5 écrans, 7 imprimantes, tous de seconde main, à offrir aux institutions d’enseignement en RDC qui acceptent de payer pour le transport.

Vous pouvez acheter à 50 € la pièce, à Bruxelles, pour financer en partie des projets d’études d’élèves ou étudiants congolais performants, mais en difficulté majeure, pour finaliser leurs projets d’étude !

Personne n’ayant saisi cette offre, depuis le dimanche 27 juin 2016, nous avons offert aux membres de l’Assemblée Protestante Évangélique de Belgique à Etterbeek, sise chaussée de Wavre 880 à 1040 Bruxelles, de se procurer, gratuitement, un ou deux éléments d’ordinateur par ménage.  Ce dimanche 11 juillet 2016, Villarceau François, diacre de l’assemblée, a offert aux membres qui le désirent de se procurer des écrans plats offert par l’ASBL où il travaille, pour compléter notre offre.  Les intéressés doivent payer pour un transport groupé de Saint-Gilles à Etterbeek.

2016/2017

Une collaboration possible entre CP3D et Véranda Mutsanga d’une part et le FEEC de l’autre, pourrait organiser un octroi de crédit aux études pour les meilleurs éléments issus des examens d’État de 2016 qui rempliraient les conditions du FEEC.

Nous comptons investir 600 € pour tout 2016/2017.  Nous sollicitons l’intervention des parents de Beni-Lubero qui veulent promouvoir l’excellence chez nos apprenants, même dans la situation sécuritaire difficile que traverse la région.

En l’absence d’une suite de CP3D, de Véranda Mutsanga et des parents de Beni, cette année scolaire et académique s’est déroulé sans aide du FEEC.  Nous avons définitivement consacré 290,01 $ augmenté des frais de transfert au soutien d’un arrière-neveu.

2017/2018

Nous avons en projet d’investir au moins 300 € dans le projet pour cette année.  Cela, sous forme de prêts remboursables après insertion professionnelle.  Le prêt est sans intérêts.  La nouveauté est qu’il est disponible pour les formations d’insertion professionnelle courtes.

Nous sollicitons l’intervention des parents du Congo tout entier au bénéfice de ce projet.  Le donateur peut fixer des conditions supplémentaires d’octroi, mais ne peut exiger moins que nous !

Qui aide les élèves et étudiants congolais dans le cadre du FEEC ?

  1. Nous-mêmes d’abord, qui nous y sommes investis financièrement, matériellement et moralement ;
  2. Des amis, situés pour la plupart dans l’Occident en ce moment : la Suisse, l’Autriche, la Belgique, les USA.  Ils ont, dans leur majorité, offert du matériel informatique ;
  3. Nos apprenants, dans le cadre de deux de nos projets de formations en informatique et en langues : « Bruxelles, Capitale Informatique de l’Europe », BCIE et  « Centre de Nouvelles Technologies de l’Information et des Communications », CNTIC et de l’ASBL Bumi de Bruxelles, qui ont généreusement offert et continuent à offrir du matériel informatique ou de bureau.

Pourquoi et comment participer ?

Notre vision aujourd’hui, dans le projet FEEC, est celle d’un Congo où chaque congolais en âge et en état de travailler (valide, plus de 21 ans) a non seulement un travail bien rémunéré (Minimum 7,5 € bruts/h), mais aussi une qualification officiellement reconnue en RDC (Un graduat ou l’équivalent, au strict minimum), pour rendre notre nation compétitive sur le marché international.

Atteindre cet objectif requiert que dès son jeune âge, le congolais soit bien formé, instruit, éduqué.  Un travail qui ne se fera pas tant que nous serons dirigés par des esclavagistes, des colonisateurs, des dictateurs, des imposteurs ou des incompétents.  Ce travail ne se réalisera pas non plus tant que nous ne nous investirons pas suffisamment dans les projets d’études et de formation de notre population à la taille du pays.

C’est pourquoi, le premier devoir qui est nôtre est celui de nous départir, démocratiquement et le plus rapidement que nous le pouvons, de l’imposture et tout ce qui l’accompagne (Esclavagisme, colonisation, trahison, médiocrité…).  Nous débarrasser de tout ce qui maintient les congolais captifs de l’ignorance, de la paresse, de la honte, de l’insécurité, de la pauvreté…

Votre participation financière peut nous parvenir ici :

IBAN : BE24 7795 9821 8838 BIC : GKCCBEBB
ASSOCIATION DES AMIS DE L’AUMONERIE UNIVERSITAIRE PROTESTANTE DU CONGO
AUPC ASBL
Rue d’Amercoeur 43

4020 LIÈGE

Communication : « Projet FEEC/EAE ASBL », « Aide destinée à nom_du_bénéficiaire » ou « Aide destinée à nom_de_l’institution_d’enseignement« .
Nous prenons en charge les frais de transferts de fonds : vos aides parviennent de ce fait intégralement à l’institution d’enseignement ou de formations de notre protégé !

Votre participation matérielle est possible.  Il faut préalablement prendre contact avec nous :

Graphèle Paluku-Atoka Uwekomu
Par téléphone : +32 486 741 704 ou +32 2 476 19 72
Par fax : +32 2 476 19 72
Par email : eae.asbl@hotmail.com avec comme objet « Projet FEEC ».
Par Skype (uwekomu), WhatsApp (+32486741704) ou Viber (uwekomu).

Conditions à remplir pour bénéficier du prêt aux études du FEEC ?

  1. Fournir la preuve de :
    (1) ses performances scolaires ou académiques (plus de 70% les deux dernières années),
    (2) ses difficultés majeures à financer son projet d’étude,
    (3) sa nationalité congolaise ;
  2. S’engager à nous transmettre les copies de TOUS ses documents scolaires ou académiques tout le long de l’année académique, aux frais du projet FEEC, spontanément ;
  3. Ne pas être parent du premier (père, mère, fils, fille) ni du second degré (frère, sœur, grand-père, grand-mère, petit-fils, petite-fille) d’un membre de l’EAE ASBL.

5 commentaires pour FEEC

  1. marcia dit :

    Bonjour,
    J’ai besoin de votre aide financiere je doit passer mes examen ce premier juillet mais je suis en manque de frais accademique pour passer mes examen.
    Svp aidez moi je vous en prie
    Mon contact est:+243976372775

    • graphele dit :

      Je reçois beaucoup de demande de ce type auquel je ne sais répondre positivement, faute de sponsor. Vraiment désolé.
      Dresse une liste de :
      Tes parents
      Tes collègues
      Tes condisciples
      Tes amis, etc.
      Procède ensuite à une levée de fonds…
      Tu vas y arriver, avec l’aide de mon Dieu et ton Dieu !

    • graphele dit :

      Les demandes d’aide ne sont pas à adresser ici, mais dans ma boîte email.
      C’est dommage que pour l’instant nous n’ayons pas de quoi intervenir.
      En revanche nous pouvons payer à ton institution jusqu’à concurrence de 120 $ par an si elle accepte un étalement de ta dette sur 12 mois ; à une condition toutefois : l’acceptation de ton dossier de demande d’aide.
      Eléments à fournir :
      La bonne performance scolaire ou académique prouvée par tous tes bulletins disponibles depuis la 1ère année du primaire jusqu’à l’année en cours.
      La preuve que tes parents et frères ne soient pas en mesure de t’aider.

  2. marcia dit :

    Bonjour,
    J’ai besoin de votre aide financiere je doit passer mes examen ce premier juillet mais je suis en manque de frais accademique pour passer mes examen.
    Svp aidez moi je vous en prie

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s