Politique

Dans cette page, nous présentons nos propositions qui se rapportent à l’avenir politique de la RDC.

Globalement, nous proposons aux congolais un Etat chrétien, libéral – pour ne pas dire capitaliste – et démocratique ; plus précisément, la transformation, en 5 phases de 10 ans chacune, de la République actuelle et une union d’états indépendants du Congo ou de l’Afrique Centrale.

Si nous proposons aux congolais un état chrétien, il est à comprendre que nous suggérons qu’un lit ne soit pas fait à des églises, comme celles du réveil, dont leur rôle joué dans la dépravation des mœurs en RDC, comme ailleurs, n’est plus à démontrer.  Nous croyons à l’enseignement de Jésus-Christ comme étant propres à aider la RDC à se tailler sa place dans le concert des nations, et nous disons que les autres religions ont déjà assez montré leurs limites, partout ailleurs sur notre planète.

Nous reconnaissons, comme les Ecritures, à chacun le droit de choisir qui il veut servir : Dieu ou Mammon, mais en même temps nous prônons une politique de responsabilité que le socialisme ne peut pas facilement offrir.  Cependant, nous affirmons en même temps qu’il serait une anomalie que 85% de la population congolaise, prétendûment chrétienne, continue à se laisser tirer par le nez, par des païens, des étrangers à l’alliance avec Dieu, à l’enseignement de Christ.  Nous suggérons donc que l’organisation de notre Etat tienne compte des croyances de notre nation, dans le respect des libertés individuelles et de groupes.  Il s’agit ici des libertés reconnues à l’individu par les congolais, dans le cadre de sa culture nationale.

Nous prônons le libéralisme, mieux le capitalisme comme la politique économique la mieux indiquée pour aller vers le progrès rapide de notre nation.  Si d’aucuns reconnaissent volontiers qu’avoir et être doivent aller de paire, nous soulignons le fait que l’Etat se doit de s’assurer que chaque citoyen l’ait réalisé et s’y attelle pour l’avancement harmonieux de la nation, même dans ce système de choses passager, pour donner gloire à notre créateur.  Or, cet Etat, nous savons que bien souvent il est budgetivore et dépensier.

Concrètement, nous proposons que toute la responsabilité de la production et les moyens de production, au sens large du terme, soit confiée ou mobilisés par les citoyens entrepreneurs, sous le contrôle de l’Etat afin d’optimiser la productivité et de laisser l’Etat se consacrer au rôle de contrôle du respect des règles communément établies et de réduire au strict minimum la domination du souverain primaire par le gouvernement comme cela l’est dans les système non capitalistes.  Au plan international, nous constatons que les modèles proches à notre proposition sont les plus performants.

La démocratie est une valeur que nous pensons être indispensable pour construire une nation paisible.  Elle passe par le respect de chaque congolais dans tous ses droits, mais aussi l’exigence de la responsabilité de la part de chaque citoyen.

Pour nous, cette démocratie est aussi, le respect de divers groupes culturellement homogènes qui forment aujourd’hui notre Etat.  Que ces groupes soient politiques, culturels, raciaux, ethniques, tribaux ou claniques, professionnels, philosophiques, ils se doivent tous d’être respectueux du droit des autres au respect.

Toutes nos propositions novatrices, dans le domaine de la politique se trouvent dans ces rubriques-ci :

la politique salariale,

la diplomatie,

la politique de la nationalité,

la politique économique,

la politique constitutionnelle,

la politique culturelle,

la politique sociale,

la politique technologique

la gestion de la cité

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s