Dictature

La démocratie fait cruellement défaut dans notre pays.  La dictature bat son plein partout dans le pays, à tous les niveaux, dans tous les secteurs.  Une action forte, intelligente et sage, doit être mise en œuvre, par le congolais et pour les congolais, afin d’en finir rapidement avec l’esclavage, la colonisation, l’imposture, la trahison, la pauvreté et la médiocrité qui pérennisent cette dictature dans notre pays.

Le gouvernement électronique (e-government) est ce que nous proposons comme un des moyens pour y aller rapidement.  Dans les localités où le téléphone est répandu, il n’y a pas d’excuse à organiser tout de suite et sans condition ce gouvernement électronique.  C’est au peuple de l’exiger, s’il en est convaincu.

Dans la ville de Kinshasa, par exemple, nous demandons à tous les 8 à 12 millions de congolais de se lever pour revendiquer le passage immédiat, sans délai, au gouvernement électronique sur l’ensemble de la ville-province.  Ce sera le projet pilote qui permettra de rapidement corriger les imperfections du projet.

Ce projet aura l’avantage :

  1. De couper l’herbe sous les pieds des esclavagistes, des colonisateurs, des dictateurs, des traîtres, des imposteurs et des médiocres, plus vite que nous n’y allons présentement.
  2. De contrer le grand banditisme et le banditisme d’État qui freine l’avancée du plus grand nombre dans la ville.
  3. De rendre la ville de Kinshasa totalement autonome quant à son économie : elle doit cesser de vivre avec les impôts des provinces, puisqu’elle a ses potentialités.
  4. Renforcera le projet Coopératives qui vise l’éradication du chômage dans la ville, par l’offre d’un travail bien rémunéré par groupe de 60.000 habitants, selon nos estimations.
  5. De servir d’exemple aux autres localités du Congo, de l’Afrique et d’autres continents.
  6. De nous avancer vers le contrôle total sur l’impunité qui démotive plus d’un patriote kinois.
  7. Participer à la vraie pacification du pays en empêchant aux bandits politiques de continuer à administrer la chose publique, à l’inverse de ce que nous vivons aujourd’hui dans plusieurs de nos localités.
  8. D’être réalisable à la seule condition que le peuple le réclame haut et fort tout en y investissement.
  9. De relever le niveau technologique de la localité engagée dans le projet.
  10. 3015 ménages pourrons ainsi avoir du travail pour un revenu net de 1250 $/mois. C’est la réduction du taux de chômage de 0,3% au moins, partout.  Cette réduction ne tient pas des réductions induites par les projets connexes.

La mise en route de ce projet requiert l’engagement des congolais à nos côtés pour disposer :

  1. des technocrates qui constitueront les dossiers complets du projet, dans chaque localité engagée ;
  2. la base qui appuiera le projet par l’interpellation des parlementaires et des autorités administratives de la cité ;
  3. les parlementaires qui interpelleront le gouvernement le cas échéant ;
  4. l’autorité locale qui est le responsable de la mise en œuvre définitive de ce gouvernement électronique ;
  5. nos partenaires d’usage pour la mobilisation des populations : ASBL, ONG, coopératives, églises, patriotes…

Quel coût faut-il prévoir ?

Les dépenses du projet.

Poste de dépense Coût initial Coût mensuel 1ère année
Un médiateur administration-citoyen par 4035 habitants. 3250,00 39000,00
Un ordinateur portable par médiateur administration-a. 700,00 0,00 700,00
Un accès internet haut-débit en 3G ou en 4G. 50,00 50,00 650,00
Total 750,00 3300,00 40350,00

 Les recettes du projet.

Poste de recette Coût initial Coût mensuel 1ère année
Participation maximale des ménages participants (10$/an/ménage, par exemple) 750,00 3300,00 40350,00

 Emplois connexes générés.

  1.  Enquêteurs.
  2. Réceptionnistes de cybercafés.
  3. Encodeurs de données dans la base de connaissance et de données locale.
  4. Gestionnaires de projets.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s