Aprodec Asbl

A l’aube des élections de 2016, nous demandons à APRODEC ASBL de nous expliquer comment elle fit et comment elle attend faire en 2016.

Il faut en effet dores et déjà, si l’on veut bien faire :

  1. préparer des candidats probants
  2. se prémunir contre toute forme de tripatouillage

Qui veut participer ?

palukuatoka@msn.com, palukuatoka@gmail.com, palukuatoka@yahoo.com et palukuatoka@hotmail.com

+++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++

Cher (e) s ami (e) s,

L’aprodec asbl (ong non-subsidiée) mène depuis plusieurs années une lutte acharnée contre l’impunité en république démocratique du congo.

À titre indicatif, lors du monitoring du processus électoral congolais de 2011, l’aprodec asbl a découvert que la société belge zestes et ses complices congolais (cei/ceni) ont falsifié le nombre d’adultes en âge de voter avec plus de 9.8 millions d’électeurs fictifs sur un collège électoral de 32.024.640 électeurs enrôlés au 27 juillet 2011.

[Quelle a été la participation d’aprodec asbl dans le monitoring, s’il en était le cas ? Comment cette participation a-t-elle été possible sans subside, dans un pays où les congolais sortent difficilement de l’argent pour un sondage ? Quel rôle a joué la société Zetex dans ces élections, pourquoi et comment ?]

À cet effet, le pouvoir organisateur des élections ayant commandé – avec l’aide de l’assistance internationale – et distribué de manière anarchique 49.100.000 cartes d’électeur notamment aux mineurs d’âge, ainsi qu’aux étrangers, il y a lieu de conclure que les passeports congolais ne garantissent pas la véracité de l’identité de leur détenteur. Ce qui met sérieusement en danger la sécurité internationale et le contrôle des flux migratoires dans le monde. Cf. L’existence en république démocratique du congo des réseaux de trafic d’êtres humains (pédophilie et pédopornographie) ; etc.

[Quels sont les pays qui ont participé au financement de ces élections ? Quelles ont été leurs motivations ? Quelles dividendes en ont-ils tirées réellement et de quelle manière ?]

Par ailleurs, l’augmentation virtuelle du nombre d’adultes en âge de voter (augmentation virtuelle de la population) annihile (ou compense) le nombre de congolais massacrés lors de différents conflits armés internes et internationaux que connaît depuis 1996 à ce jour la république démocratique du congo. En clair, le génocide de plus de 6 à 8 millions de congolais massacrés lors des précités conflits armés n’existe pas sur papier. Les victimes de précités massacres à grande échelle ont été simplement effacées. C’est le crime parfait !

[Quel a été le taux de cette augmentation et sur quelle période ? Qui ont favorisé une telle déprédation du pays ? Comment le peuple congolais peut-il contrer de tels bandits et les traîtres qui font les lits de ces derniers ?]

De ce qui précède, l’aprodec asbl sollicite un soutien « concret» (non des simples promesses, sans lendemain !) De la part de congolais et amis du congo. Ceci, en faveur de différentes actions menées devant les juridictions compétentes.

[Quel est le projet à soutenir, pourquoi et comment ?]

Pour de plus amples informations, veuillez nous contacter à l’adresse indiquée ci-après.

Best regards,

Le secrétariat général.

Aprodecasbl@gmail.com

A propos Graphèle Paluku-Atoka Uwekomu

développement personnel, communautaire, national, planétaire
Cet article a été publié dans Campagne électorale, Monitoring des élections, Politique, Politique congolaise. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s