L’énigmatique Matungulu…

Après avoir créer l’espoir chez certains, par son déplacement pour le Congo, l’homme a semé le trouble, la déception même, chez certains.

Ses mains semblent jusqu’ici propres quoiqu’il eut travaillé avec des rebelles, mais des rebelles libérateurs !  Ces initiatives, à le lire, aurait donné des résultats « macroéconomiques » appréciés ; même si, nos mères, dans le fond de Beni, n’aient pas même connu l’existence de ce congolais !

Où est-il donc passé ?  Pourquoi s’est-il encore une fois retiré ?  Aurait-il vu de ses yeux le pire que nous promettons pour l’après 2016 si le congolais ne change pas radicalement son attitude vis-à-vis des assassins qu’il a commis à la gestion de la chose publique ?  Est-il un couard ou un indéterminé  ; ou plutôt que ce sa sagesse congénitale qui explique son « silence » ?

C’est pourtant lui qui a le gros diplôme pour comprendre le nucléaire, le nanométrique, mais aussi le cosmologique et l’international…  C’est pourtant lui qui, à priori, pourrait avoir les mains propres – à moins que nous nous trompions ?  Qui donc nous prive de cet homme ?  L’énigmatique Matungulu ?

Dans le fond de ces yeux on peut lire l’intelligence que corrobore ses diplôme…  Mais aussi, c’est dans les fonds de ces mêmes yeux que nous pouvons lire la peur : l’ennemi de l’action, de la transformation…  Kanambe et les siens profitent-ils de cet homme ou cet homme est-il leur cartouche de réserve ?  Si pas 2016, 2021 nous le dira…