Dr Georges Alula Makita et Ir Paluku-Atoka Uwekomu

Pour ceux qui avaient des doutes quant à la convergence des deux…

Le 15 juin 2018 a été l’occasion de lever l’equivoque.

Notre objectif est de commencer par notre terroir, sans oublier le reste du pays : Ituri et Nord-Kivu, prenez le devant ! Bien d’autres nous attendent. Je suis fondé pour vous le dire…

Parlement européen 15 juin 2018.

Ir Paluku-Atoka Uwekomu et Dr Georges Alula Makita

Publié dans Politique | Laisser un commentaire

Alula au Parlement Européen ?

Cela fait belle lurette que nous proposons aux congolais Georges Alula Makita comme candidats à la présidence de la RDC.

Hier, 15 juin 2018, nous nous sommes retrouvés nombreux, malgré nos occupations, à le suivre de vive voix, au siège du parlement européen, à Bruxelles.

Tous ont été impressionnés par le projet de société présenté, dans toutes ses grandes lignes, par le Président de l’UNIC…

Les réponses singulièrement brillantes de notre de notre candidat, aux questions pertinentes et pesantes de la foule n’ont pas manqué de rajouter à la surpprise de la foule.

Une question est restée pourtant sans réponse : pourquoi cette présence subite ou programmée de l’UNIC à l’Union Européenne ? Quelle surpprise nous réserve Georges Alula Makita ? Pourquoi est-ce à cette seule question qu’il a gentiment renvoyé l’auditoire à lui-même ?

En tant qu’amis, nous devinons la réponse et nous invitons les congolais à réfléchir pour que notre patrie ne perde pas de temps précieux dans du frivole : l’UNIC, de tous les partis qui vont aux élections de 2018 est certainement celui qui porte le meilleur projet.

La rencontre d’hier n’a fait que nous conforter dans notre position.

Publié dans Politique | Laisser un commentaire

Bemba : vrai ou faux témoignage ?

Ce vrai ou faux témoignage me parvient par l’entremise d’un frère. S’il est vrai, il doit nous mettre la puce à l’oreille. Mais en même temps, nous devons nous poser la question suivante : JPB est-il régénéré ? S’il est faut, merci et gloire à notre Dieu ! Mais malheur au calomniateur impénitent.


CONCERNE JEAN-PIERRE BEMBA !

En mission à Londres en 1993, alors qu’il assistait aux assises de l’Organisation Internationale du Café (OIC) en tant que Président de l’ANEZA, voici ce que feu Jeannot Bemba Saolona confiait aux proches, au sujet de son fils aîné Jean-Pierre Bemba:
« J’aime beaucoup mon fils aîné. Je l’ai envoyé très jeune en Belgique afin qu’il ait la meilleure éducation possible. Il n’est pas brillant intellectuellement, mais peu m’importe; je tenais à lui inculquer une solide formation d’entrepreneur afin qu’il puisse un jour diriger mes affaires, dont l’essentiel tourne autour du café. Depuis que mon fils est revenu au Zaïre, je l’ai amené plusieurs fois à Gemena, pour l’intéresser à l’agriculture. J’ai ensuite commencé à lui confier des responsabilités dans mes bureaux de Kinshasa. Je lui accordé des pouvoirs de signature sur certains comptes bancaires de mes entreprises. Au fil des ans, je finis par me rendre à l’évidence: Jean-Pierre ne me ressemble pas du tout! Je suis un self-made man parti de rien, lui il est un viveur, qui ne pense qu’à faire la fête avec les filles. Quand je l’amenais à Gemena, il boudait parce que je l’élognais de ses copines de Kinshasa! Sa gestion de mes comptes est désastreuse, pour ne pas en dire plus… Cette fois-ci, ma décision est prise: quand je rentre à Kinshasa, je vais le virer de mes affaires… »

Maintenant que Jean-Pierre a recouvré sa liberté, les Congolais vont-ils porter à la tête du pays un fils-à-papa que le papa lui-même avait « viré »?
Comment peut-il bien gérer le pays s’il n’a pas su gérer ses propres affaires familiales?
Les Congolais doivent être clairvoyants !

Publié dans Politique | Laisser un commentaire

Kamerhe dérange toujours ?

Tout le monde croit le comprendre, mais certains ne le supportent toujours pas, encore… Pourquoi ? Qui dérange-t-il véritablement et en quoi ?


LE PROBLEME DE KAMERHE

Texte de Kudura Kasongo Muana-Luaba:

Mais Congolais, avez vous cessé de réfléchir ?

Si VK est l’ homme de JKK, j’ aimerais que me soit expliqué la violence contre lui et ses camarades à Bukavu en février 2014 à la place de l’ indépendance où un policier bien identifié jamais arrêté ni inquiété lui destine un coup de poignard pour lui briser le crâne et c’ est Thierry en le couvrant qui le prend !

Si VK est l’ homme du Rais que me soit expliqué le deguerpissement de celui-ci de la résidence de Mweneditu pour lequel il détenait au moment de fait un contrat de bail en bonne et forme due honoré régulièrement ?

Cela sur exécution de Kanyama le Goering du régime aux ordres de Mende le Goebbels qui depuis y a installé son cousin Otshudi de la mutation numérique sans doute avant que lui même ne prenne la villa à son compte.

Que me soit expliqué pourquoi au lendemain de ce deguerpissement son avion loué a été cloué au sol le pilote lui même demandera à Vital de le comprendre…

A l’ occasion, Mende porte parole de tout et de rien non employé par la compagnie sans gêne prendra la parole pour dire que le vol fut annulé pour cause de dettes !

Entretemps, les passagers Vital et les siens furent bien à bord attendant le vol …qui peut me donner un cas où un voyageur peut monter à bord d’ un avion sans titre de voyage valable ? Au Congo peut-être ?

Qui peut m’ expliquer la collecte de signature ordonnée par Vital Président de l’ assemblée nationale pour démettre Joseph Kabila en séjour à Goma ?

Le papier réunissant plus de 250 signatures a été avalé par Charles Okoto !

Que me soit expliqué le bras de fer entre Vital et Joseph sur la démission tarifée de celui-ci du perchoir sur la question de la présence des unités rwandaises au Kivu….chaque député de la majorité empocha 5.000 $ pour faire le job, Vital refusant de céder !

Savez-vous ce que les Opposants endurent contre ce régime au quotidien ?

Taisez vous !

Ceux qui critiquent Vital n’ ont pas son niveau intellectuel ni un background politique nécessaire.

Mais il a aussi ses défauts.
Qui n’ en a pas ?

Le problème de Vital, c’ est

  1. Sa capacité à s’ affranchir de la minorité présidentielle puis de revenir et de s’ imposer sur la scène politique de laquelle le pouvoir croyait l’ expurger.
  2. Sa sagacité, sa combativité ont bousculé quelques mammifères de l’ ère tertiaire se croyant que l’ espace opposition leur est éternel et acquis à titre gratuit….

Vital a prouvé qu’ il demeure un animal politique qui se défend contre ses prédateurs et attaque pour sa survie aussi dans cette jungle où il faut se battre pour survivre avant de faire vivre ….

La problématique de l’ opposition, les Tshisekedistes croient comme fer que eux incarnent l’ opposition même quand l’ opposition elle même n’ a pas d’ acuité claire.

Par son histoire, les Tshisekedistes se recrutent au Kasai où se cristallisent la frange dure et radicale.

Il faut soit être Luba ou alors partisan de l’ UDPS pour avoir l’ onction ! Sinon vous êtes hérétique.

Les Bembistes sont de retour. Ils se recrutent chez les Bangala orphelins de Mobutu qui n’ a rien fait là bas à l’ Équateur encore moins ailleurs.

Ils vous disent, Bemba c’ est l’ opposant !

Sous Mobutu, il y eut deux ou trois compatriotes de l’ Équateur dont Bandoma, Lihau qui ont vu que le Congo coulait…tous les autres disaient Maréchal mokako swa…

Les Katumbistes dont Katumbi le leader accrut illégalement sa fortune sous Joseph qui déclara publiquement que de milliards en dollars furent envoyés au Katanga comme jamais ailleurs…..

Le Rais dira…là est le débat….

On nous dit 1 million d’ emplois sera créé …mon frère Moise serait plus crédible s’ il en a créé autant de son ère, il serait plus crédible.

Ce dont nous avons besoin c’ est certes le rejet du régime et du système politique en place mais surtout la vision et le leadership porteur….ce n’ est pas une question d’ ego.

Il faut que les Congolais sachent. Trump milliardaire ne distribue aucun dollar aux sans abri et sans emploi de son pays…pas plus qu’ il ne rembourse les dettes de ceux insolvables menacent de se suicider mais il impulse les changements par une série de mesures pragmatiques.

C’ est ça que nous pouvons attendre de Moïse.

Il n’ aura jamais assez d’ argent à donner à tout le monde mais s’il voulait en distribuer aux plus démunis.

Il en aura juste pour faire prospérer ses affaires, et son équipe.

A part ses griots, thuriféraires, naviculaires aux mots et propos laudatifs pour lui soutirer un peu d’ argent …quel sera le compte de chacun de vous ? Solde zéro

Libre…entièrement libre
Wazir Kudura Kasongo

Libre penseur
Lanceur d’ alertes.

Publié dans Politique | Laisser un commentaire

Dieu est déjà MLC…

Le Cheval de Troie à plusieurs têtes est entrain d’être attelé ou mieux s’est déjà engouffré en RDC .
En tant que Humain, citoyen et père de famille, l’acquittement et par conséquent la libération de Mr Jean Pierre Bemba est à saluer. Il a droit à la liberté.
Plusieurs congolais ont accueilli avec satisfaction cette nouvelle . Certains ne ce sont pas privés de maîtriser leurs émotions en glorifiant Dieu et en voyant en cela la délivrance du peuple congolais ,certains ne ce sont pas empêchés d’affirmer sur les réseaux sociaux en écrivant :  » Dieu est MLC (le parti de J.Bemba) » , Dieu a exaucé nos prières  » …
Souvent la foi du congolais frise à la naïveté.

Que veut le peuple Congolais en définitive ?
Comprend-t- il en définitive les enjeux dont fait l’objet son pays ? A-t-il une mémoire courte jusqu’à quel niveau ? Comment conçoit-il son avenir ? Pourquoi s’empêche-t-il de réfléchir à haute voix et tête haute ?
Les Congolais sont trop naïfs!!!
Quelle lecture doit-on faire de la libération de Mr Jean Pierre Bemba sur le plan politique ?
1. Sa libération est le produit brut des occidentaux pour bien mater les Congolais et continuer leur sale besogne de piller les richesses du Congo.
2. La libération de Mr Jean Pierre Bemba, non loin d’être un sujet de joie pour nos compatriotes Félix Tshisekedi et Moïse Katumbi qui ce sont tant dépenser et même vendus aux occidentaux pour être placer à la manette de la RDC , cette libération disais-je ,est un message claire à leur endroit selon lequel les occidentaux ne comptent plus sur eux.
Même si Mr Herman Cohen a dit que  »
Ni le gouvernement américain, ni moi, n’avons aucune préférence quant aux candidats aux élections en RDC. Nous travaillons tous pour encourager une élection libre et juste. Au sein du Département d’Etat américain, Felix Tshisekedi et Moise Katumbi sont considérés comme de bons candidats avec de bonnes opportunités d’être élus. Il y a d’autres candidats forts dans différents partis. »
Ils ont décelé leurs faiblesses et incapacités à prendre le pouvoir. Ainsi ,ils ont choisi de jouer avec Bemba ou l’utiser pour donner un poids au camps Tshisekedi dans la mesure où ce dernier rempli les critères légaux d’éligibilité alors que Mr Moïse, qu’on se le dise , a un sérieux problème de droit , il n’est pas encore enrôlé et la question de la nationalité se pose avec acuité . On peut évoquer les questions sociologiques et politiques , mais la constitution s’interprete en droit et non en sociologie.

  1. Quel est lobby qui a milité ou orchestré la libération de Bemba.
    C’est la marmite au groupe de l’américain Herman Cohen .
    Deux semaines avant la libération de Bemba, ce monsieur s’est donné le luxe , après le ballet de Paris pour comploter contre la RDC et sous les acclamations de certains congolais au regard limité, d’écrire la CPI , la machine à maintenir les africains en particulier sous l’impérialisme , d’acquitter et donc de libérer Mr Jean Pierre Bemba.
  2. À quelle occasion a-t-il écrit à la CPI ?
    Juste après la conférence que le duo Katumbi-Tshikedi fils a tenu aux États-Unis.
    Leur prestation s’est avérée moins convaincante et ils( les occidentaux prédateurs ) ce sont convaincus qu’il n’y avait pas à espérer de ces deux là. Il fallait passer à la vitesse supérieure.
  3. Qui est Mr Herman Cohen ?
    Cohen est l’ancien diplomate, il fut sous-Secrétaire d’État aux Affaires africaines.
    Sous son règne, il n’a jamais condamné l’agression du Rwanda et de l’Ouganda directement ou par groupes rebelles interposés contre la RDC avec toutes les conséquences néfastes , inhumaines et cruelles : tueries à grande échelle , viol indescriptible, pillage inimaginable des richesses du Congo.
    Il a toujours été parrain et conseiller diabolique de Paul Kagame dans le plan maccabre de la déstabilisation de la RDC .
    Il n’a jamais aimé le peuple Congolais .
    Il est l’un des portes étandard du plan de la balkanisation de la RDC.
    Il avait soutenu qu’au Département américain,le Kivu faisait partie du Rwanda. En effet,en 2011, il avait dit dans une interview que :  » le Rwanda a envahi le Kivu en 1998. Pendant six ans, il a mis en place des réseaux pour l’exploitation des minerais, surtout le coltant qui rapporte des milliards des dollars. Je pense que tout le monde trouvera son compte et la RDC percevra des impôts. J’ai proposé que le commerce des minerais soit légalisé. Mais J’ai rencontré une farouche opposition de la part des congolais qui évoquent la question de la souveraineté. Souveraineté? Au Département d’État, le Kivu fait partie du Rwanda « . Même s’il avait tenté de reéxpliquer sa pensée qui serait male comprise par les Congolais, il n’a jamais démenti sa petite phrase incendiaire  » le Kivu fait partie du Rwanda  » .
    Pour les partisants de la Balkanisation , la RDC est trop grande et riches. Ses richesses ne conviennent pas aux congolais. Il faut subdiviser la RDC en plusieurs États et annexer les provinces de l’Est au Rwanda et à l’Ouganda.
    Dans cette vision ,ils avait déjà bénéficié du soutien aveugle de Jean Pierre Bemba dans l’agression à l’époque où la RDC était sous la houlette de feu Mzee Kabila.
    Que Cohen s’implique aujourd’hui dans la libération de Bemba et certains Congolais y voient la main de Dieu et acclament, c’est cracher sur l’honneur de leur identité et l’avenir de ce pays . C’est rêver debout et en plein jour.
    À quand le Congolais compredra-t-il ???
  4. L’erreur de Moïse Katumbi c’est de s’être vendu , en promettant aux multinationales l’exploitation des richesses à volonté et s’agenouier aux pieds de leur gendarme Kagame alors que ce dernier a une mauvaise presse au Congo. Et surtout avoir était trop démagogue avec des discours illogiques avec les 100 milliards à avoir auprès de ses « amis  » .Il a fait rêver les congolais comme il l’avait fait avec les Lushois en promettant qu’il ferait de Lumbumbashi comme Johannesburg.
    Johannesburg? Chers fanatiques, avez- vous déjà vu Johannesburg ? Avez-vous déjà était à Jo’burg ? Avez-vous déjà remarqué la vitesse avec laquelle cette ville se développe comme un pays ? En infrastructures et en poids économique ?
    En combien de temps Johannesburg a été bâti ?
    Les routes qu’il avait construit sous son mandat sont dans quel état aujourd’hui ? Elles ne répondaient pas aux normes requises, mais demandez la facture de sommes d’argents affectées et déboursées à ces routes , vous serez amèrement étonnés.
    Non, chers Lushois , Mr Moïse était allé trop loin . Après lui , Lubum est resté archi loin de la plus petite ville du Pays de Mandela Madiba.

Mr Moïse, homme courageux et plein d’initiatives, les occidentaux l’avaient déjà relâché lorsqu’ils avaient étalé la fameuse épine de l’acquisition de la nationalité italienne par leur chien de garde et machine à créer les opinions : Jeune Afrique.
Jeune Afrique ne pouvait pas ébruiter cette histoire sans la bénédiction des fabricants des  » Présidents  » africains, pour le malheur de l’Afrique.
Ils n’ont pas eu pitié des dépenses que le dirigeant homme d’affaires de notre grand club et fierté de l’Afrique, je cite TP Mazembe timu kubwa , a engagé dans sa course vers le fauteuil présidentiel.
Peut-être qu’ils lui donneront une autre occasion de récupérer son argent par des montages des marchés au Congo en sa qualité d’ homme d’affaires.
Courage à Mr Moïse, Mr Kabila n’est pas éternel, tôt ou tard si dans le plan de Dieu
,il est appelé à devenir Président, il le deviendra.
7. L’erreur de Mr Félix Tshisekedi , c’est de s’être trop vendu à Mr Moïse et même derrière le dos de son père alors que ce dernier était encore en vie.
Je pense qu’il ne croyait pas que son père serait mort de si tôt .
Comment pouvait-il se vendre à un concurrent ?
Il avait déjà trahi les élans des congolais aux allures patriotes qui croyaient en :  » le peuple d’abord,le Congo d’abord « !
Les occidentaux l’ont mesuré et pesé, il a un poids vacillant.
Depuis qu’il a été propulsé à la tête du Rassemblement, ce dernier est resté l’ombre de lui-même que Kabila a réussi d’un seul coup de pied à déstabiliser.
Mais , grâce à l’UDPS ,il reste un poids politique à ne pas ignorer dans les alliances. Et il se frotte les mains par la disqualification de Mr Moïse non enrôlé et sans nationalité congolaise.
8. Ils ont monté aussi un autre ambitieux son éminence Mosengo pour venir au secours du Rassemblement qui sous Félix, ses actions ne se rabaissaient qu’ aux effets des pétards .
Monseigneur Mosengo qui n’avait jamais pardonné à la famille Kabila et ses partisants d’avoir commis le péché impardonnable de prendre le pouvoir alors qu’il était prêt de réaliser son rêve d’enrichir son CV avec le titre de Président de la République . L’occasion lui était donnée sur un plateau d’or pour se venger de ce groupe d’ex- rebelles venus en bottes en caoutchouc.
Mais c’est sans compter avec la vision de sa sainteté le pape François, d’amener son écurie à s’affectionner d’abord aux choses d’en haut et non à celles de la terre. Le Royaume du Maître n’est pas de ce monde .
Comment donc , le pape n’allait – il pas être en contradiction avec sa vision de ramener les siens aux choses simples, à une vie de pauvreté, à une vie de prière ? Voyant que l’ambition de son poulain était trop haute , ancrée dans la cabale des prédateurs des richesses du Congo , il a pris le courage papal de diminuer l’ardeur de Monseigneur Mosengo en l’aidant à déposer son tablier d’archevêque alors qu’il était aussi hors mandat de part son âge en glissant à vive allure. Il a ramené à son souvenir le verset de Matthieu 7:5  » hypocrite, ôte premièrement la poutre de ton oeil, et alors tu verras comment ôter la paille de l’oeil de ton frère  » .
Ton frère Kabila a glissé mais toi aussi son éminence tu as glissé au vu de ton âge.
Lorsque par ses éléments laïcs il a fait organiser la dernière marche , en vue d’éviter la mort des pauvres citoyens , le pape a commuée sagement cette marche en prière en faveur de la RDC.
L’ardeur de la marche a baissé d’un crant et le club des laïcs a été contraint à faire une déclaration rénonçant aux marches suicidaires qui réclamaient les élections alors que le calendrier électoral était déjà promulgué.
9. Le Sénateur Jean Pierre Bemba a été acquitté , est-ce que le chemin lui est grandement ouvert vers
l’exercice de son droit d’éligibilité ?
Non , certains écueils jonchent encore son chemin :
– il est acquitté certes, mais non encore libéré ;
– il est encore sous la condamnation dans l’affaire de subordination des témoins de la chambre ;
– il n’est pas encore enrôlé alors que l’opération d’enrolement a été clôturé . Et l’enrôlement de la diaspora ne rassure plus;
– N’a-t-il pas un dossier ouvert à sa charge par la justice militaire lors des incidents qui avaient occasionné son hégire ?
Sa milice avait ouvert le feu en pleine capitale avec les allures d’un coup d’Et…
La Kabilie fermera-t-elle les yeux dans sa besogne de conserver le pouvoir, même si elle n’accepte pas qu’elle a échoué sur plusieurs points?
Bemba sera-t-il le Mandela congolais ?
Bemba n’est pas encore la solution aux problèmes des Congolais.
À moins de se convertir complètement et non être une marionnette des occidentaux qui ont décidé de continuer à piller le Congo et à céder une portion au Rwanda.
Plusieurs Congolais ne savent pas à quel saint se vouer.

Toutefois, Mr Bemba de part son poids politique, jouera plus le rôle dans les alliances et les mots d’ordre à donner à ses sympathisants pour voter tel ou tel autre candidat.
De l’opposition ou de la majorité présidentielle. La politique étant dynamique, on ne sait jamais, les alliances se font , se défont et se refont .
Le politicien congolais reflechit plus en terme d’intérêt pour accéder au pouvoir et non en terme d’idéologie.

Bemba viendra redonner aussi un souffle nouveau à son MLC .

  • Au Congolais moyen de retenir que qui pactise avec Paul Kagame se trompe énormément. Kagame n’aime pas le bonheur du Congo et voir un Congo uni et fort , il aime par contre piller le Congo pour bâtir son pays.
    Lorsque ton leader pactise avec Kagame, il a déjà trahi la mémoire des pères de l’indépendance et des victimes morts des guerres injustes dont notre pays est victime.
    Kagame n’a aucune leçon de la démocratie et de l’humanisme à donner.
  • les maux de la Kabilie ce sont la corruption , l’impunité bref l’injustice qui constitue le paradigme de la politique.

 » LA JUSTICE ELEVE UNE NATION MAIS LA CORRUPTION EST LA HONTE DES PEUPLES  » ( Prov.14:34-35)

Les esprits limités ne me croiront pas,
Les médiocres et fanatiques aveugles à court d’arguments m’insulteront.
Les raisonnables ,même ne partageant pas mon analyse, prendront un temps pour réfléchir sur l’avenir de ce pays.

Le vôtre
JBM

Publié dans Politique | Laisser un commentaire

Ituri : qui décide ?

Depuis 1960, des hommes et des femmes meurent par le fait de leurs erreurs coupables au Congo. Et nous-mêmes, qui sommes en vie, reconnaissons que c’est par pure grâce.

Nous avons annoncé que choisir d’aller aux urnes de la CENI était trahir la nation.

Dieu, qui soutient sa Parole, si c’est Elle que nous avons proclamée, montrera au peuple congolais sa désapprobation éternelle de l’iniquité et de l’idolâtrie !

À l’expérience, nous saurons qui sont les prophètes du Dieu d’Israël.


ITURI-MAHAGI: LA POPULATION CIVILE VICTIME DU TERRORISME DES SERVICES DE SÉCURITÉ, DE L’ABSTENTION COUPABLE ET DE LA GOUVERNANCE CHAOTIQUE DE LA PROVINCE.

Trois Morts et deux blessés: C’est le bilan d’une criminalité perpétrée intentionnellement contre la population civile par les services de sécurité à Mahagi Port, Chef lieu de la Chefferie des Wagongo en Territoire de Mahagi.

Et pour cause, la nuit du 13 au 14 Juin 2018, les éléments Fardc de la force navale du lieu ont effectué une descente punitive de patrouille sur le Lac Albert. Chemin faisant, ils ont retrouvé les pêcheurs réguliers en pleine activité sur le lac. Au lieu de les sécuriser, ils ont commencé par les pourchasser à bord de leur canon rapide, tirant plusieurs coups de balle avec objectif de les capturer avec leurs pirogue motorisée hors-bord pour des raisons qu’ils connaissent seuls.

Conséquences, il y a eu accident et un pêcheur jeté dans l’eau s’est noyé dans le lac pour mourir immédiatement et son corps n’est pas encore retrouvé jusqu’à maintenant.

Mécontents, les membres de famille de la victime du village JUPYERA se sont organisés pour descendre vers les forces navales pour réclamer la dépouille de leur frère victime de leur manque de professionnalisme. Et là ils se sont rencontrés avec les éléments de la Police Nationale Congolaise qui, au lieu de calmer, disperser ou encadrer les manifestants, ont tiré à bout portant sur quatre Civils à quelques kilomètres entre Mahagi Port et Agudi dont deux lâchement abattus (sont assassinés) et ont rendu l’âme sur place et les deux autres sont atteints par balle réelle et actuellement dans les structures sanitaires de la place avec un état très critique.

Ça tombe mal, beaucoup s’étonnent de voir que, curieusement, le fait se passe et les patrouilles organisées avec rigueur quand l’administrateur de Territoire de Mahagi s’est déporté lui aussi à Mahagi Port pour ses  » MISSIONS  ». Quant à certains qui pensent que l’administrateur serrait pour quelque chose, nous ne le confirmons pas et nous ne le nions pas non plus:C’est question pour la Province d’enquêter pour établir la responsabilité des autorités politico administratives locales dans le forfait.

A ces moments ci, la situation reste tendue et imprévisible car on ne sait pas ce qui peut arriver dans les heures qui suivent.

Le corps du noyé n’est pas encore retrouvé, les deux autres corps sans vie sont déplacés à Mahagi Port par la population et les blessés au soin.

Nous, la Société Civile, condamnons ce terrorisme innommable et le manque de professionnalisme de ces services de sécurité qui, sans éthique, au lieu d’agir pour la protection des personnes et de leurs biens, ont agit comme les ennemis des personnes et de leurs biens un modus opérandi des assaillants en temps normal.

On se rend compte que les dirigeants de l’Ituri ont délaissé le peuple Iturien laissant croire que même sans une population censée, selon elles, disparaître on peut avoir un ETAT.

Comme plaidoyer, nous exigeons que le Commissaire Provincial de la Police et le Commandant FARDC mette à la disposition de la justice tous les auteurs, coauteurs et complices.

Pour restaurer la confiance entre la population civile et les services de sécurité, une audience foraine du Tribunal militaire de l’Ituri à Mahagi s’impose autrement la population risque de considérer ces services de sécurité qui les ont assassiné comme des assaillants et les services de sécurité risquent de continuer à considérer la population comme leurs proie comme d’habitude car c’est pour la unième fois que des tels massacres des civils se passent avec une impunité accrue: Ce qui est une aberration. NOUS ATTENDONS VOIR SI LE GOUVERNEMENT ABDALLAH MANIFESTERA SON SILENCE ET SON ABSTENTION COUPABLE habituel car tous ces éléments de force navale doivent être mutés et les terroristes d’entre eux amenés devant la Justice.

Pensant aux journées ville morte que nous développons d’ici là, il est à remarquer qu’il n’y a aucun message de condoléances, faute de mettre les mains sur ces présumés criminels en temps et de prévenir, Gouverner étant prévenir, nous exigeons la démission pure et simple du Gouverneur de Province et de l’administrateur de Territoire de Mahagi pour manquement grave à l’exercice de leur fonction

DEVANT CETTE BOUCHERIE HUMAINE DE MAHAGI PORT, LE PEUPLE GAGNERA TOUJOURS !

RETENEZ CELA COMME DIT ET JE N’Y REVIENDRAI PLUS !

Fait à Mahagi, le 14 Juin 2018

Maitre MOKILI MUNGUNUTI David

Porte Parole de la Société Civile de Mahagi.

0997130050
maitremokili@gmail.com

Publié dans Politique | Laisser un commentaire

Vigilance inopérante…

Quelle signification a pour nous congolais le mot vigilance ? Beaucoup en parlent depuis 1960, mais le congolais se fait toujours rouler par son ennemi qu’il appelle tantôt volonialiste, impérialiste, imposteur, étranger, collabo, traître… Soit que nous sommes des niais, soit que nous sommes faibles ; matériellement, spirituellement.

[6/14, 09:21] ‪+32 465 43 14 53‬: Flash – Flash – Flash Information oyo ewuti na Kinshasa. Leki na ngai (29 ans), aza chauffeur. Alobi que lobi, samedi 09/06, ye na ba chauffeurs mosusu, bakendeki kotika mituka (jeep) ya présidence na Maluku. Ezalaki na butu mpe bakomaki kuna na 04h0. Soki otiki motuka na yo, bapesi yo 50$ na sima o’keyi kozwa place na bus (stationné là) mpo na retour na Kinshasa. Na zamba wana ya Maluku, ba kutani to ba monaki ba « tentes militaires » ebele. Selon lui et ses collègues chauffeurs, quelque chose serait en préparation à Kinshasa et que les militaires rwandais, déguisés en éleveurs de vaches, se seraient retranchés là. Pour quelle mission? Les Congolais vivant à Kinshasa et à Maluku sont appelés à la vigilance. « Mieux vaut prévenir que guérir », dit-on.
[6/14, 11:56] Paluku-Atoka Uwekomu: Qu’est-ce à dire ? Que nous devions avoir des coutelats sous nos lits dans tout Kinshasa et Maluku, passer nos heures de midi à écrirez des articles sur le Net ou plutôt à préparer une plainte robuste contre celui qui commandite tout ce plan machiavélique ?

Publié dans Politique | Laisser un commentaire

Les Atuka dérangent en Ituri

Voici la réponse fournie à un frère iturien qui se demande pourquoi nous ne serions pas dans le Kibali-Ituri pour diffuser nous-mêmes notre projet de société.

Bonjour vieux. Pourriez-vous vous donner la peine de venir tenir une conférence débat à Mahagi ? Vous avez des bonnes idées, mais la distance ne permet pas que soyiez bien compris selon ma façon d’interpréter ce qui se passe dans le groupe WhatsApp [C’est lui qui n’en cite pas le nom.].

Mon frère, le problème vient de loin : 1960 !
Les Atuka n’ont jamais été aimés dans le Kibali-Ituri, pour leur vision, leur projet de société, capitalistes, démocratiques et chrétiens, par les lumumbistes, majoritaires… Et ils ont une peur bleue que nous draînions le peuple derrière nous avec notre argumentaire bétonné, surtout aujourd’hui que les faits, que l’histoire nous donnent implacablement raison. Notre victoire politique signifierait qu’ils doivent répondre de nombreuses crimes qu’ils ont commises et commettent encore sous le MNC, le MPR, l’AFDL et le PPRD, dans l’Ituri et hors de l’Ituri.

Cependant, leurs échecs vont finir par susciter, dans 20 à 30 ans, à l’horizon 2050, un soulèvement populaire spontané qui les emportera cruellement, très probablement.
En attendant, nous continuons notre combat. Nous sommes persuadés que ces socialistes et communistes échouerons toujours leurs projets en Ituri et dans le Nord-Kivu qui nous est culturellement proche, mais pas identique !
Or, Dieu ne sommeille pas. Tu nous écouteras de plus en plus au travers de nos actions de proximité. Quand les conditions de sécurité seront réunies, vous nous verez, Dieu voulant ! Nous ne manquerons pas de visiter cette terre qui a fait de nous ce que nous sommes aujourd’hui dans la Région de Bruxelles-Capitale. Qui en effet serait content d’être séparé, de force, des siens 30 ans durant, par des bandits politiques ?
Certains de nos frères que tu vois, sont des démons à la méchanceté de Belzebul…

Publié dans Politique | Laisser un commentaire

Ituri : le commencement…

Nous avons besoin de nous instruire, de nous former, de nous éduquer pour être à même de gérer correctement notre pays.
Il nous faut connaître notre pays, sa population, sa richesse et ses besoins ; les opportunités qui se présentent à nous et les menaces qui pèsent sur notre nation ; nos atouts et nos faiblesses. En fin, c’est à nous de disqualifier tous les hommes véreux que nous avons commis à la gestion de la chose publique jusqu’ici, pour les remplacer par des hommes faits, responsables, savants, qualifiés et bien éduqués.
Ce groupe (Groupe Ituri, sur WhatsApp), nous l’avons créé pour ce travail de développement endogène de l’Ituri. Pour ne pas travailler en vase clos, nous avons invité des amis lointains pour nous conseiller et pour partager nos expériences, ensemble.
Appliqués à l’Ituri, les conseils de sa Majesté Agoumousse, Roi des Banza, nous suggèrent de connaître qui dirigent l’Ituri, pourquoi, comment, etc. Sinon, comment contrôlerons-nous, maîtriserons-nous notre destin ?
Qui sont donc nos leaders ?
Quels projets de société nous apportent-ils, pourquoi et comment ?
Que pensent, veulent et recherchent les ituriens et comment ?
Travailler notre développement c’est répondre constamment à ces questions essentielles pour le futur meilleur de notre progéniture, de notre terroir.

Publié dans Politique | Laisser un commentaire

Énième erreur américaine ?

Info.be

Herman Cohen, le nouveau maître de la RDC

Le distingué diplomate américain Herman Cohen a dans son cartable, le dossier de la République Démocratique du Congo, depuis novembre 2017.

En novembre dernier, il avait annoncé au monde via son compte Twitter que l’ex. Vice-président de la RDC, Jean-Pierre Bemba Gombo sortira de la Cour Pénale Internationale.

Deux semaines déjà depuis que cet octogénaire séjourne à Bruxelles, capitale belge et européenne pour concrétiser son plan. Là, il est en contact permanent avec Washington et tous les puissances de la planète qui ont des intérêts en RDC.

Politiquement et diplomatiquement, les États-Unis d’Amérique de Cohen est catégorique. Joseph Kabila Kabange doit partir après deux mandats consécutifs légaux et permettre à Bemba d’être le premier président congolais issu de l’alternance, mais aussi, rassembleur et modèle du développement de ce pays continent.

Selon un proche de ce talentueux diplomate, des réunions s’organisent à Bruxelles et à la Haye entre Cohen et les leaders politiques congolais comme Moïse Katumbi, Félix Tshisekedi et Adolphe Muzito sur la candidature unique de l’opposition congolaise aux élections présidentielles de décembre 2018 en RDC et sur la répartition des postes après cette grande bataille. « L’heure a sonné pour que le dossier Kabila soit traité à la CPI et dans d’autres bureaux du monde suite aux nombreux pillages et crimes commis durant ces dix-sept ans au pouvoir. Chaque chose à son temps », a déclaré dans l’anonymat, un diplomate européen. « Que le régime de Kabila cesse de considérer la Belgique comme étant un petit pays. Qu’il se détrompe de sa superficie. Elle est 80 fois plus grande que la RDC sur le plan diplomatique », a-t-il poursuivi.

Une fois arrivé au pouvoir, Bemba aura également pour mission de redorer l’image de la diplomatie congolaise ternie depuis mai 1997. Il travaillera avec tous les vrais ténors de l’opposition congolaise de ces dernières années entre autre Dr Mukwege, Franck Diongo, Jean-Marc Kabund, Diomi Ndongala, Eve Bazaiba, Vital Kamerhe et Jean-Claude Muyambo.

Après l’affaire Bemba, Cohen s’occupera également de l’enrichissement illicite et exagéré du régime de Joseph Kabila pour soutenir l’économie congolaise et le social de ce peuple meurtrier par ses semblables.
ALEX VAN ROMPUY

Publié dans Politique | Laisser un commentaire