Que fera Kabila : pourquoi et comment ?

La source nous indique que contrairement à ce qui se dit sur la toile , le FCC traverse une crise sans précédente , plusieurs membres de cette famille ont déjà démontrés leurs volontés de quitter cette coalition et de créer leur nouvelle famille avec un nouveau chef ,

Pour eux il y a risque de continuer de suivre aveuglement Joseph Kabila , un homme sous sanction internationale , qui n’a quasiment pas une diplomatie , or les choses évoluent dans le monde , ce groupe composé de trois quart du FCC , veut se préparer pour les élections de 2023 , et réparer les dégâts faites par Kabila,

Une lettre de demande de pardon au peuple congolais pour les crimes commissent pendants les 18 ans de Joseph Kabila , est déjà rédigée et sera lue à la sortie officielle de cette coalition nous dit la source,

Ayant apprit la nouvelle , Joseph Kabila mécontent voulant rappeler à l’ordre ses membres rebelles comme d’habitude, a eu la surprise de sa vie , en effet nous indique la source , au sein du FCC , il y a déjà une milice anti-KABILA , qui a envoyée à son tour un message fort à ce dernier voici en bref le contenu du message :

Nous sommes prêt à venir jusqu’à Kingakati , te prendre et te livrer au peuple , car ce peuple que tu as tant assujettit , veut ton arrestation .

Joseph Kabila Affaiblit

C’est un Joseph Kabila affaiblit que nous présente notre source membre du FCC, il nous montre les signes qui ne trompent pas , les refus d’obédience à son autorité qui se répètent , les sorties sans impacts de Shadari et beaucoup d’autre chose , que nous ne voulons pas étalés ici pour garder l’anonymat de notre source ,

Joseph Kabila vers l’exile?

La source nous indique que selon les informations à l’interne du FCC , Joseph Kabila finira par l’exile , car les hommes armés non identifiés visitent à maintes reprises sa résidence depuis mars, ce qui a crée la panique au sein de cette famille politique .

Nous demandons à nos lecteur de bien suivre cette affaire car l’homme qui se disait fort , est affaiblit par sa propre famille politique .

jambonewschannel | novembre 13, 2019 https://wp.me/p3CBUN-39S
http://jambonewschannel.com/panique-a-kingakati-sauve-qui-peut-au-fcc/

Publié dans Politique | Laisser un commentaire

La complicité FARDC-ADF/NALU

[8/11, 21:30] SP Paluku-Atoka Uwekomu: RDC/Beni : un militaire avoue travailler avec des égorgeurs sur ordre de son commandant à Mbau — Congo Profond – https://congoprofond.net/rdc-beni-un-militaire-avoue-travailler-avec-des-egorgeurs-sur-ordre-de-son-commandant-a-mbau/

Congo Profond

ACTUALITÉ

RDC/Beni : un militaire avoue travailler avec des égorgeurs sur ordre de son commandant à Mbau

Published 1 week ago 
on Octobre 30, 2019.

Dans la nuit du 27 au 28 octobre 2019, une incursion meurtrière a été enregistrée à Mbau dont le bilan fait état de deux morts, deux blessés et plusieurs maisons de commerce pillées, rapporte Beni-Lubero online.
Les jeunes gens en colère se sont mobilisés pour fouiller les traces de ces inciviques, maison par maison, porte par porte le lundi, 28 octobre dernier.
La fouille a débouché dans le logement d’un militaire des FARDC où une énorme quantité de bien pillés dans des maisons de commerce a été découverte.
Soumis à un interrogatoire serré, le soldat intéressé a tout avoué, reconnaissant qu’il a participé à l’incursion des présumés ADF et au pillage qui accompagnait cet événement, non pas de son propre gré, mais sur l’ordre de son chef direct, son commandant de l’unité.
Ainsi, plusieurs personnes confirment l’hypothèse selon laquelle les égorgeurs, déguisés en présumés ADF ou terroristes islamistes, travaillent en complicité avec des soldats loyalistes congolais.
Raisons de plus sur la nécessité d’une enquête internationale sur les violences et la tragédie de Beni afin qu’une justice équitable soit rendue à des milliers de peuple égorgés et décimés par des groupes armés.
Bishop Mfundu/CONGOPROFOND.NET

Partager :

Articles similaires

RDC/Beni: 6 civils exécutés par des présumés ADF à Makumbo !

octobre 30, 2018

RDC/ Nord Kivu : 2 civils tués à Mamove ce dimanche

février 25, 2019

Beni : nouvelle attaque ADF à Nyaleke, 4 blessés et plusieurs biens pillés, l’armée invite au calme

septembre 29, 2019

RELATED TOPICS:RDC/BENI : UN MILITAIRE AVOUE TRAVAILLER AVEC DES ÉGORGEURS SUR ORDRE DE SON COMMANDANT À MBAU

Copyright © 2019 Congoprofond.net


[8/11, 21:35] SP Paluku-Atoka Uwekomu: ☝🏿Si les faits rapportés ici sont exacts, que devons-nous conclure quant à l’identité des tueurs de nos frères et quant à celles des présumés ADF ou NALU ?

Publié dans Politique | Laisser un commentaire

Qui allons-nous combattre à l’Est ?

!!!NZENGE AMANI/Butembo !!!!!

Nzenge Amani soutien les forcess armées congolaises FARDC!!!!!

Nous disons non à l entrée des forces étrangères (RWANDA,UGANDA,BURUNDI) sur le sol congolais, soit disant venir appuiller les FARDC et traquer les rebelles, plutôt une contunité de l’envahissement de notre pays (balcanisation du NORD KIVU).

Peuple Congolais
Disons non!!!
Encore non!!!

Soutenons tous nos forces armées de la République Démocratique du Congo (FARDC).
<>. « Usi kubali ata siku moya Juge mwenye iko mbanda yako ku kuya ku kata(trancher) problème yako Na bibi ».

Président FATSHI on en a assez avec ces gens là…

D’après les statistiques, nos forces armées sont toujours classé aux unités parmi les différentes forces sur le plan africaine. Il suffit de leurs bien les encadrer financièrement, matériellement, moralement.
Celà étant fait, vous verrez cette dernière monter en puissance et occuper le premier rang sur le plan africain.

Son Excellence Monsieur le Président, nous reconnaissons en vous la volonté de bien agir au attentes de la population congolaise. Sauf ceux qui vous entourent mettent les bâtons dans les roues. Restez prudent et prenez vos responsabilités à main à qualité de commandant suprême et du garant de la nation.

Au cas où ça persiste, NZENGE AMANI compte organiser des marches pacifiques exagérées pour exprimer son mécontentement et dénoncer ces manigances d’envahissements.

Tout en encourageant les forces vives et mouvements citoyen préoccupés par cette impasse.

A bon attendeur demi mot suffis.

Sé/la cellule de communication du mouvement citoyen NZENGE AMANI Bbo +243995369033

Publié dans Politique | Laisser un commentaire

Une paix et un festival ituriens

Ituri : L’UNADI annonce la tenue d’un festival culturel sous l’insigne de la paix et de l’unité
Posted By: buniaactualite.com
On: October 29, 2019
In: Music
Claudine Nzeni, Présidente de l’UNADI.
Photo d’archive
Ce grand festival poursuit entre autres comme objectifs, démontrer les valeurs culturelles des communautés ethniques de l’Ituri, les inviter toutes à l’unité dans leurs diversités culturelles, ainsi qu’à une cohabitation pacifique, afin d’envisager son développement, peut-on lire dans un communiqué de presse parvenu à buniaactualite.com.
D’une manière pratique, ledit festival va consister à « sensibiliser les communautés ituriennes à la culture de la paix et de l’unité ; encourager les différentes communautés culturelles à organiser régulièrement des dialogues intracommunautaires, témoigner conscientiser toutes les communautés à résister contre tout acte tendant à troubler la paix, exposer quelques valeurs culturelles de la province à travers l’alimentation, des objets d’art, des expressions orales (langues) et des danses folkloriques ; […] » précise le même communiqué.
Dans cette optique, toutes les communautés intéressées sont invitées à s’enregistrer pour confirmer leur participation au plus tard le 31 octobre 2019.
Conjointement, l’union des associations culturelles pour le développement de l’Ituri, UNADI en sigle, va réaliser cette grande activité culturelle en collaboration avec l’union des chroniqueurs culturelles de l’Ituri. Tout ceci, sous le patronage du gouverneur de province de l’Ituri, Jean Bamanisa Saidi.
La Rédaction
———————————————————————————–
Notre analyse à chaud du projet.
Quel est l’objectif du festival culturel ?
Si c’est démontrer les valeurs culturelles des communautés ethniques, il se butera à un problème : on ne démontre pas les valeurs culturelles d’une ethnique sans courir le risque de mal le faire et de provoquer des frustrations supplémentaires. Il ne faut pas infantiliser nos tribus. Elles sont des entités qui ont de l’âge : des sciècles d’existence. C’est d’elles que nous devons apprendre et ne pas tenter de leur donner des leçons de civilisation. Sont-elle demanderesses de ce festival ?
On peut en revanche demander à chaque groupe culturel de venir présenter ce qu’il croit être ses valeurs, ses richesses, son patrimoine culturels et confronter se donner l’occasion de les confronter aux valeurs, richesses et patrimoines des autres tribus ou groupe culturel.
Il nous semble que le but du projet soit l’établissement de la paix entre nos tribus qui ne s’attendent pas depuis des décennies. Dans un tel cas, une approche méthodique devrait permettre de trouver la meilleure solution qui ne serait pas à priori, un festival.
Qu’est-ce qui fait que nos groupes culturels soient en opposition ou en conflit ? Les dénigrements, les occupations des terres, les jalousies, les complexes, les frustrations accumulées sur des sciècles du fait des esclavagismes passés et récents, etc.
Perçus de cette façon-là, les solutions à entrevoir ne sont pas un festival culturel qui ne supprimera pas tous les maux ci-haut cités. Ce sont en revanche les rencontres de reconciliation, les restitutions des terres, l’instruction des populations, les luttes quotidiennes contre l’esclavagisme et les mépris et les complexes négatifs qui permettront de marquer des points positifs dans l’avancée vers la paix et la cohabitation pacifique.

Publié dans Politique | Laisser un commentaire

Si vous êtes ignorant…

Si vous êtes ignorant, vous pouvez vous faire du tort et être tué par celui que vous prenez à tort pour votre proie éternel.

Acquérir le savoir, le talent et la sagesse sont donc des devoirs pour celui qui veut éviter de SE TUER, faute de connaissance, de capacité et de savoir comment vivre avec autrui.

Publié dans Politique | Laisser un commentaire

Espoir interdit…

Voilà comment le pays dérive encore plus avec Tshisekedi dont certains attendaient un mieux.
Une certaine liberté serait retrouvée avec lui, selln quelsues échos qui nous parviennent du pays.
Cependant, en même temps, des plaintes continuent : les tueries, les gabegies, les injustices…

Publié dans Politique | Laisser un commentaire

MoneyGram : nouvelle règle…

[28/10, 11:23]SP Paluku-Atoka Uwekomu

Maître, inutile d’insister. Le réseau est saturé chez vous.
Le plus facile, c’est d’écrire.
[28/10, 11:30]

CABINET LONGONG’O & Associés

Ou mieux, prière de faire un appel direct en mon WhatsApp svp

[28/10, 11:31]

SP Paluku-Atoka Uwekomu

MoneyGram Your transfer is sent! We’ve sent you a receipt REFERENCE NO. Xxxxxxxxxx

Receiver

Guy Beauchard Longolong’o Ndjamba

Send Amount

975,88 EUR Receive Amount 1.040,00 USD

Receive Method Cash Pickup – At Any Location

Pour ce qui est de mes coordonnées, s’il le faut : SingleNameCustomer Paluku-Atoka Uwekomu Avenue Mutsaard 75 boîte 1 1020 Bruxelles (Laeken) Royaume de Belgique palukuatoka@msn.com

[28/10, 11:32]

SP Paluku-Atoka Uwekomu

☝🏿Le prénom Guy Beauchard est passé où à leur écran ?

[28/10, 11:33] CABINET LONGONG’O & Associés: Il s’agit de ton prénom à toi…

[28/10, 11:34] SP Paluku-Atoka Uwekomu: Je suis sans prénom, maître.

[28/10, 11:35]

SP Paluku-Atoka Uwekomu: Voilà la preuve. [Copie de la carte d’identité]
Insiste : nous connaissons leur jeu, maître. Ne cédez surtout pas devant ces tentatives de détournement des fonds privés !
Nous connaissons le jeu de MoneyGram et ses associés.

[28/10, 11:45]

SP Paluku-Atoka Uwekomu: Le devoir de te servir n’est pas lié à l’existence ou non de mon prénom, mais à la valeur de la carte d’identité que tu apportes pour prouver que tu sois le bénéficiaire du transfert !!!!!!
Maintenant que tu as la preuve sous la main, voyons, ce qu’ils sortiront encore.

[Message audio : la banque refuse de servir de l’argent provenant d’un envoyeur sans prénom. Le régime de Kinshasa nous engage donc dans un esclavage pire que celui nous imposé par Kabila.]

[28/10, 12:03] SP Paluku-Atoka Uwekomu: MoneyGram nous sort une nouvelle règle ou que c’est l’EAE ASBL qu’elle ne veut pas avoir la personnalité juridique au Congo ? C’est la première fois en effet que MoneyGram refuse de servir un bénéficiaire de mon transfert pour manque de prénom à mon identité. Suis-je donc obligé d’avoir un prénom pour démeurer client chez MoneyGram ? Nous le saurons très bientôt, Maître ; et, disposerons en conséquence !

C’est ici une raison de plus pour que le congolais crée ses sociétés de transfert !
J’annule ce transfert et au retour sur mon compte du montant, je quitte MoneyGram.

Publié dans Politique | Laisser un commentaire

Nous sommes un peuple amnésique !

Territoire de Beni

La situation sécuritaire devient plus préoccupante dans la chefferie de Bashu en Territoire de Beni,le matin de ce lundi 14/10/2019 deux corps sans vie viennent d’être retrouvé à Karuruma dans le village Kivuwe en groupement Isale VUHOVI dont KASEREKA MOLO et KATEMBO MOLO issue de la famille dans cette agglomération,ils ont été tués par les inciviques inconnus jusqu’à présent par les armes blanches ils habitent proche de l’école primaire CANON KYMA de Karuruma.Les autorités locales ont été vite alerté pour qu’ils puissent diligenté les enquêtes et leurs corps viennent d’être lève sur le lieu du drame suite à la précipitation de la pluie dans la région.jusqu’a présent les auteurs ne sont pas encore connu.Nous appelons les autorités à bien mené les enquêtes pour une suite favorable et que justice soit faite et appelons la population de collaboré avec les services de l’État pour démasqué les auteurs de l’insécurité dans ce coin de la chefferie de Bashu.Nous dénonçons et déplorons cette situation sécuritaire qui devient alarmante et demandons aux autorités de l’État de prendre leurs responsabilités de sécurisé les personnes et de leurs biens qui est une mission régalienne de l’État.

Moïse KIPUTULU
Coordonnateur de l’ONG-UCEDD
moisekiputulu@gmail.com

Publié dans Politique | Laisser un commentaire

Qui sont morts dans l’avion ?

Il paraît que l’avion soit retrouvé entre Maniema et le village de Kasese. Tout le monde serait décidé : 28 personnes, Kamerhe et fils de Félix y compris. YouTube: “Urgent RDC Félix avion emonani”. A vérifier : please.

Transmis après quelques corrections orthographiques.

Publié dans Politique | Laisser un commentaire

Tshisekedi mourra-t-il avant 2023 ?

Qui en voudrait au Président de la République, pourquoi et comment ?


L’Occident et les fans de Fayulu ; parce qu’il se compromet avec son Kabila qu’il avait le devoir d’aiderà arrêter, parce qu’il est un usurpateur du pouvoir de Fayulu ; en utilisant des mécontents de son service de sécurité et l’opposition.
Ces réponses de la radio trottoir sont elles plausibles ? Importent-ils de les vérifier ou pas ?
Oui ces réponses sont plausibles, parce que l’Occident ne sera pas à l’aise tant que les lumumbistes seront au pouboir dans leur Congo, abandonné par erreur en 1960. Oui, il importe de savoir à quoi joue l’Occident et Fayulu, pour parer à toute éventualité aux élections de 2023.
Tout en effet tant à indiquer la misère continuera après 2023 à considérer les échecs de Fayulu jusqu’ici et la livraison ci-dessous…

L’AVION A ÉTÉ ABATTU, ET C’EST CERTAINEMENT LE PRÉSIDENT QUI ÉTAIT LA CIBLE.

Réfléchissons à haute voix:

I. Pendant le vol, l’avion est toujours en contact avec le contrôle aérien.

Dès le décollage, un dialogue humain et technique se met en place entre l’avion et le tour de contrôle. Des liaisons radio VHF de très bonne qualité sonore facilite ainsi le dialogue entre la tour de contrôle et l’équipage.

Or, un communiqué officiel nous dit tout simplement que: «l’Antonov est parti de Goma à 13h32 et que c’est à 14h31 soit 59 minutes après son décollage qu’il a perdu contact avec le centre de contrôle. »

Ce qui porte à croire que :

  1. Avant de s’écraser, l’équipage n’avait pas annoncé à la tour de contrôle un problème technique.
  2. L’équipage n’a pas essayé d’obtenir l’autorisation pour un éventuel atterrissage d’urgence avant finalement de signaler qu’il leur serait impossible d’atteindre la piste.

lI. LES INTERROGATIONS QUI NOUS AMÈNENT À CROIRE QUE LES SERVICES D’INTELLIGENCE AVAIENT LES RENSEIGNEMENTS FIABLES:

  1. LE LONG SEJOUR DU CHEF DE L’ÉTAT À L’ETRANGER (3 semaines) nous laisse croire qu’il était informé d’un éventuel complot le visant et qu’il attendait que ce complot soit déjoué avant de retourner au pays.
  2. Durant son séjour à l’Est de la République, le chef de l’état a changé d’avions plus d’une fois. Dissuasion ?
  3. Paul Kagame, Nkurunziza et Joseph Kabila qui étaient pourtant invités à l’inauguration d’un laboratoire agricole à BUKAVU n’étaient pas présents à la cérémonie.
  4. Obasanjo, ancien président du Nigéria est arrivé avec un grand retard, obligeant même le président de la République de l’attendre …
  5. Mais pendant la cérémonie, le président Tshisekedi s’est déclaré »prêt à mourir » pour la paix dans l’est de la RDC.Ce qui porte à croire que tous les présidents de la Région, y compris le Président Tshisekedi, étaient au courant de la menace, mais ce dernier a bravé la peur pour faire le déplacement.

Poste de Mr Alidor Mutudi

Publié dans Politique | Laisser un commentaire