Mugabe et le serpent…

Aux funérailles de la maman de Grace Mugabe un serpent est sorti du cerceuil pendant le speech de l’ex-président.


Je ne vois pas le serpent, mais il faut croire qu’il y en ait eu un. Venant d’où, pourquoi et comment, si cette histoire est véridique ?

Personne ne nous le dit et ne pose même la question…

La vidéo et le commentaire nous vient d’un contact congolais.

Publié dans Politique | Laisser un commentaire

Analyses d’Omer Nsongo…

Sur http://www.congo30juin.com aujourd’hui :
TOUT SUR LE COMMUNIQUÉ CONJOINT DES OPPOSANTS RÉUNIS LE 12 SEPTEMBRE 2018 A BRUXELLES…

I. MANCHETTE
Titre. Présidentiables pour remise à zéro du compteur électoral !

1.- Des 9 préalables décidés à Bruxelles, 2 plaident pour cette remise. Il s’agit du 4ème ainsi libellé « La participation effective des candidats exclus ou invalidés pour des raisons politiques afin d’assurer la tenue d’élections inclusives  » et du 9ème ainsi formulé « La restructuration et l’audit de la CENI conformément au prescrit de l’accord de la Saint Sylvestre ».

2.- Rien qu’à deux, ces préalables ne sont réalisables qu’au travers de la révision de la loi électorale (critères d’éligibilité et d’inéligibilité) et de la loi instituant la Ceni.

3.- Conséquence : il va falloir s’attendre aussi à la révision du calendrier électoral et au maintien en fonction des institutions à mandat électoral conformément à la Constitution, maintien entériné par l’Accord de la Saint Sylvestre…

II. ÉDITORIAL
Titre. Présidentiables oublient Kabila et la Cour constitutionnelle

4.- Oui, les signataires du communiqué conjoint ont, pour la première fois, omis non seulement de faire allusion à l’un ou à l’autre, mais en plus de ne pas faire allusion à l’instrumentalisation de la Cour constitutionnelle par le Président de la République !

5.- En ne visant que le Gouvernement et la Ceni, ils savent que c’est dans ces deux institutions qu’il y a des places à prendre et à conserver jusqu’à la tenue effective des élections.

6.- D’ailleurs, ils ne mot de la « Transition Sans Kabila » !

III. BALISES
Titre. Présidentiables à électorat ethno-tribal

7.- Le profil des présidentiables invalidés et validés présente chacun en leader comptant d’abord sur son électorat ethno-tribal : Bemba (Equateur), Katumbi (Katanga), Kamerhe (Kivu), Fatshi (Kasai) et Muzito (Bandundu) sans emprise avérée au demeurant…

8.- Aucun n’a à proprement parler une dimension électorale nationale réelle !

9.- Dans leur communiqué, ils prédisent le chaos post-électoral au cas où leurs préalables ne sont pas réalisés.

10.- De quel chaos s’agit-il ? On n’est pas loin du « communautarisme belge »…

IV. AMUSONS-NOUS UN PEU !
Titre. Présidentiables en étau entre Bruxelles et Kolwezi

11.- Coïncidence fortuite ? Non ! Elle est plutôt délibérée. Katumbi l’a voulue…

12.- Le 12 septembre 2018, alors que se réunissaient à Bruxelles sous son « leadership » les présidentiables validés et invalidés, s’ouvrait à Kolwezi la 3ème Conférence minière présidée par Joseph Kabila.

13.- Petite curiosité : en 1977, pendant la première guerre du Shaba, la Belgique avait misé sur le rebelle Nathanael Mbumba pour obtenir la chute de Mobutu. 41 ans après, elle compte sur Moïse Katumbi pour faire tomber Kabila !

14.- Seulement voilà : sous la colonisation ou sous l’Indépendance, la « route minière » allant de Kolwezi à Kasumbalesa via Likasi et Lubumbashi a toujours pué la pauvreté !

15.- Bien plus, le nouveau code minier appelé à améliorer les conditions sociales notamment des populations riveraines est combattu par Bruxelles et même par Moïse Katumbi !

Chronique d’Omer Nsongo die Lema
@omernsongo
E-mail : omernsongo@gmail.com
http://www.congo30juin.com
Facebook : Omer Nsongo

Publié dans Politique | Laisser un commentaire

Opinions, convictions…

  • POURQUOI LES COUPLES AFRICAINS NE SONT PAS ROMANTIQUES ? *

Beaucoup de mariages sont juste pour dormir et se réveiller, élever des enfants et vieillir ensemble jusqu’à ce que la mort arrive.
* Beaucoup de couples s’embrassent à peine et ne s’embrassent que lorsqu’ils reçoivent de bonnes nouvelles.
* Le mari ne met de la nourriture dans la bouche de sa femme que lorsqu’elle est en phase terminale et ne peut pas se nourrir.
* Si vous voyez un homme ouvrir la portière d’une voiture pour sa femme cela signifie que la porte est défectueuse.
* La seule chose qui fait qu’un africain touche le cou de sa femme est quand elle se plaint de la fièvre.
Il ne le touchera pas jusqu’à la prochaine fièvre.
* La seule fois où il peut porter sa femme sur ses bras, c’est quand elle est en travail.
* Si vous les voyez assis dehors la nuit, ne pensez pas qu’ils sont romantiques. Ils n’attendent que l’odeur de l’insecticide disparaisse.
* Beaucoup d’épouses achètent des cadeaux pour leurs maris seulement lorsqu’ils sont hospitalisées.
* Le seul moment où ils courent ensemble est quand il y a un danger et que tout le monde court.
* La seule fois où ils vont se promener le soir, c’est quand ils veulent aller se plaindre aux parents de la personne qui a battu leur enfant ou a fait tomber leur fille enceinte.
* La seule fois où ils se lavent ensemble, c’est quand les deux sont en retard au travail.
* La seule fois où une femme regarde de près les yeux de son mari, c’est quand il se plaint de la saleté dans ses yeux.

Malheureusement, les Africains estiment que tout homme romantique est contrôlé par sa femme.
Ils vont commencer à répandre des rumeurs comme:  » celui là même est ce que sa femme ne l’a pas gbassé par hasard ?  »
* Les Africains changez ho !!! *

Si tu as pris la peine de lire ça alors partage

Publié dans Politique | Laisser un commentaire

Arrêtons de nous suicider !

Voici des photos qui montrent le résultat de la combinaisons des stratégies des limumnistes, des socialistes : Lumumba, Mobutu, L. D. Kabila et J. Kabila K.

Si 3000 congolais participaient au projet 2014, nous aurions déjà corrigé tout ce gâchis politique aux conséquences économiques et sociales graves !

Si les congolais viennent à notre Projet 2014, avec le désir de nous repentir, Dieu bénira notre pays et les nations de la terre ne reconnaitrons pas dans 5 ans seulement.

Pour mener notre combat, nous avons trouvé un candidat que plusieurs rejettent : Georges Alula Makita.

Avec l’application d’un salaire juste dans le pays, la mise au travail de tous les chômeurs en misant sur leurs initiatives privées, l’Etat s’endettera auprès de son peuple et sera à même d’atteindre rapidement un budget annuel de plus de 2 billions d’euros dont nous avons besoin.

La solidarité internationale utile nous permettra de combler nos lacunes du moment !

Vous voulez mettre votre expertise au service du Congo et de l’humanité ?

REJOIGNEZ-NOUS !

Voici les photos qui nous parviennent d’un contact WhatsApp…

Publié dans Politique | Laisser un commentaire

Chine-Afrique : bientôt l’échec !

☝🏼Le saga ne fait que commencé Vive la Chine-Afrique: Un homme d’affaires chinois en train de se battre avec un ministre ougandais à qui il avait versé des pots-de-vin pour obtenir un contrat. Il n’a pas obtenu ce contrat et demande de se faire rembourser…


Les ougandais, roublards ou pas, tiennent à se faire respecter chez eux ! Les congolais auraient-ils été impuissants et divisés, pour défendre leur ministre ?
Les chinois, qui se trompe, vont riposter chez eux, je suppose. Cependant,
avec le temps, la Chine perdra sa côte en Afrique.

En effet, avec un occidental, les choses se seraient passées tout autrement, pensons-nous. Let’s wait and see!

Publié dans Politique | Laisser un commentaire

Leur raz-le-bol

Pendant ce temps à Butembo l’incursion des mai-mai en ténue d’Adam en pleine journée, vers le centre ville, fait que l’on se pose la question de savoir s’il faut-il décréter un état d’urgence ? Allons seulement!!!

[16/9, 15:07] Paluku-Atoka Uwekomu: Où est la police ?
[16/9, 15:09] Paluku-Atoka Uwekomu: Que veulent ces mai-mai ?
Qui commandite leur action ?
De quoi est fait l’avenir ?
[16/9, 15:33] Paluku-Atoka Uwekomu: Information confirmée. La femme du groupe serait licenciée.
Ils manifestent leur raz-le-bol causé par l’insécurité qui prévaut dans la ville.

Ce sont donc des congolais normaux qui veulent la fin du règne de Kabila et de tout ce qu’il incarne, porte en lui…

Comme toujours, sans l’appui du peuple, cette initiative nous fait à perdre des vies humaines. Il y a déjà un mort… Apparemment.

En choisissant les élections de 2016, nous avons choisi le pire, disions-nous.

Publié dans Politique | Laisser un commentaire

Elle ne convainc plus personne…

Publié dans Politique | Laisser un commentaire

Traîtres et maudits…

Elle nous colle à la peau, elle nous nous maintient captif de l’esclavage : la traîtrise héritée de nos aïeux.

Bemba, Muzito, Mbusa, Kamerhe, Katumbi et Tshisekedi viennent de nous en sortir une énième version.

Nous prenant pour ce que nous sommes : des naïfs, des moutons, ils nous font croirent qu’ils peuvent rendre justes, apaisées équitables, démocratiques, constitutionnelles, inclusives, des élections éventuelles en 2018. Quelle maudit peuple sommes-nous ! Nous les voyons et les laissons se jouer de nos vies et de celles de nos enfants.

Insultés, maltraités, brimés, brutalités, empoisonnés et tués par ces hommes ou à cause d’eux, nous les suivons hommes des moutons…

Irresponsables, ces traîtres et nous les maudits descendons, ensemble, aux enfers. Le 1er janvier 2019, nous acceptons donc d’accroître notre ignominie… Si tel n’était pas notre choix, comment alors tenons-nous à des hypothétiques élections destructrices de notre existence en tant que nation ? Quel ange attendons-nous que Dieu envoie nous parler ?

La critique est aisée. L’art, la politique est difficile. Que proposons-nous, maintenant que la faute est commise, depuis 2016 ? Surtout : Pourquoi ?

Le boycottage des élections des traîtres et des colonisateurs – congolais et étrangers – est à notre portée !

C’est lui qui peut nous permettre de couper l’herbe sous les pieds de ceux qui se moquent de notre destin, de notre bonheur.

C’est aussi lui qui nous permettra de nous concentrer sur l’indispensable : la définition de notre destin et de notre combat contre tout ce qui nous abolit, nous, congolais.

La disqualification de nos dirigeants véreux, que nous avons commis à la gestion de notre destin et qui nous tuent , passe par ce boycott.

Si le courage nous manquent, alors, vous congolais patriotes, sortez du milieu de ce peuple sur qui la colère de Dieu s’abattre ; a moins qu’il ne se répente !

Publié dans Politique | Laisser un commentaire

Kasaï doit choisir !

Le Kasaï doit choisir entre son indépendance et l’excellence.

C’est assez que de continuer à faire mauvais attelage.  En 2011, nous avons bien écrit,  ici : soutenons Tshisekedi pour arrêter Kabila dans sa folie ; et, juste après, occupons-nous de ce penseur du MPR qui a conduit le Congo dans le gouffre actuel !  Rares sont ceux qui nous comprenaient.  Nous avons vu naître L’UDPS.  Nous y avons des amis qui croient que ce soit le parti qu’il faille pour les bientôt, majoritaire au Congo…

Nous connaissons pourtant des bantous qui récusent les antivaleurs abjectes que propagent plusieurs membres fanatiques et inciviques de l’UDPS, à l’exemple de leur patriarche…

Qui ignore que tous les vrais social-démocrate de L’UDPS soient muselés, persécutés ?

Nous ne sommes pas membres de L’UDPS.  Cependant, nous ne pouvons pas laisser ce parti nous pourrir la vie en tant que nation.  Soit que nous sommes ensembles et nous respectons, soit que nous ne sommes pas ensemble et arrêtons de feindre être une nation 58 ans durant.  Le Kasaï doit donc choisir,  au plus vite…

Frère,
D’aucuns s’attendraient à ce que les lubaphones, l’UDPS, demande à Félix de se mettre de côté, pour de bon.
Ces deux entités viennent de nous prouver qu’ils nous prennent pour des chiffons. Nous, mondes kongo, koala et swahili devons agir.
Si le Kasaï continue le jeu de son père ETM, pour nous empêcher d’arrêter et juger Kabila, il faut lui demander de faire son chemin seul, pas avec nous qui voulons combattre notre médiocrité nationale.

Publié dans Politique | Laisser un commentaire

Katumbi : vive la Belgique !

Ah, mon frère !
Le congolais doit prendre des leçons publiques de géopolitiques.

Nos frères luba doivent aligner une autre personne pour nous aider à avancer. Pas un D6 (CESS) pour diriger des PHD…
C’est une question de logique. Les luba s’aiment-ils réellement ? Pourquoi nous présenter un Félix accusé de faux et usage de faux ? Nous avions bien dit : trois diplômes universitaires au moins, en présentant Alula et Matungulu à notre gouvernement belge publiquement ! Matungulu a résolution d’aller se mêler à des bandits politiques, nous ne savons pourquoi ! Alula à compris ce qu’il fallait faire… Le Congo n’est pas une promenade politique. C’est un pays qui a du potentiel – souvent exagéré par les ignorants… Mais, il s’y trouve des « choses » que nous ne voulons pas connaître, par paresse, hégémonisme, égoïsmes…

Publié dans Politique | Laisser un commentaire