Rwandais surppris les mains dans le sac ?

Un officier des FARDC impliqué dans un accident qui révèle qu’il est occupé à faire fuir ses compatriotes par Kasindi, non loin de Beni.

La population, qui fuit, qui a peur des hommes armés qui l’assaillent, demande que ces rwandais soient tués : un peu comme persuadée que ce soit là la solution au problème, à la question rwandaise.

Débandade à Kasindi où un major FARDC fait entrer des Rwandais par force de l’Ouganda dans le territoire de Beni. Nous sommes sous les crépitements de balles.  Les infiltrés viennent de changer de véhicule pour les transporter jusqu’à Beni suite à un accident qui a endommagé leur véhicule de départ.

Publié dans Politique | Laisser un commentaire

Conspiration imaginaire ou imaginée ?

https://m.facebook.com/groups/buingoeugene/permalink/1651479538289330/

Publié dans Politique | Laisser un commentaire

Beni :proie facile des tueurs

Ce que nous prédisions commence à arriver.


À Beni ça ne va pas vraiment papa professeur. 11 personnes tuées. À ce moment c’est la marche de colère.
Le bilan est entrain de s’alourdir 5 personnes de plus.
Voilà quelques photos des victimes.

Publié dans Politique | 1 commentaire

Qui, où et pourquoi ?

BON DIMANCHE PEUPLE CONGOLAIS.

Voici drôle de Rwandais né au Congo, heureusement qu’il est parti chez lui, mais nommé pour terminer le sale besogne au Congo.

ON EN PARLE….

Un autre rwandais né en République démocratique du Congo hissé à la tête de l’armée rwandaise.

Il s’agit du Général-major Albert Murasira.

Il est le nouveau Ministre de la Défense du Rwanda qui vient de remplacer, depuis hier, le Général James Kabarebe (qui occupait ce poste depuis 2010).

(a) Le Général-major Albert Murasira est né à Kindu (au Maniema) en novembre 1962.

C’est aussi là, à Kindu, qu’il a fait ses études primaires et une partie du secondaire, avant que sa famille ne rentre au Rwanda au début des années 1980.

Il s’inscrit alors à la Byimana School of Sciences du district de Ruhango (dans l’actuelle Province du Sud) où il obtiendra son diplôme d’Etat.

En 1984, il rejoint l’ancienne Université nationale du Rwanda (devenue l’Université du Rwanda).

Il y est resté, jusqu’en 1998, comme chargé de cours (à temps partiel) de mathématiques à la Faculté des sciences appliquées.

(b) C’est en 1988 qu’il rejoint les rangs de l’armée rwandaise.

Il sera, tour à tour :

  • Directeur de la planification au ministère de la Défense (d’octobre 1999 à octobre 2004);
  • Responsable des technologies de l’information au sein du Département des systèmes de communication et d’information (entre décembre 2004 et décembre 2005);

  • Commandant adjoint de l’Académie militaire rwandaise, à Gako (de janvier 2006 à janvier 2007);

  • Chef du J1 à l’État-major général commun chargé de l’administration et de la gestion des ressources humaines au sein de la Force de défense du Rwanda (de janvier 2007 à février 2012);

  • Chef de la direction de « Zigama Credit and Saving Society », la banque de l’armée et de la police du Rwanda (de février 2012 à octobre 2018).

Le Général-major Murasira est marié à Marie-Goretti Rafiki, avec qui ils ont 3 enfants (un garçon et 2 filles).

Il est aussi titulaire d’une maîtrise en gestion des projets (avec mention distinction) de l’Université de Liverpool (au Royaume-Uni), d’un diplôme de troisième cycle en administration publique de l’Institut de gestion et d’administration publique du Ghana (2004) et d’un diplôme en défense et en études stratégiques de l’Université de la défense nationale de l’Armée de libération du peuple chinois.

Voici un autre bande à Matata Mpoyo, les Kamerhe etc.

SM

PDA

Publié dans Politique | Laisser un commentaire

Chaque femme violée

No comment !

Publié dans Politique | Laisser un commentaire

Mulenge : congolais ou pas ?

[19/10, 01:46] Paluku-Atoka Uwekomu: Voici la carte ethnologique du Congo avant l’époque coloniale , oú sont banyamulenge?
[19/10, 01:46] Paluku-Atoka Uwekomu: Les Banyamulenge ont été coptés par les ennemis du Congo. Ce sont des étrangers et n’ont pas de terre au Congo.
[19/10, 01:46] Paluku-Atoka Uwekomu: Les banyamulenge ne sont pas Congolais
[19/10, 01:46] Paluku-Atoka Uwekomu: Doucement : où sont les jupugulo ou jup’ugulo ?
Il faut d’abord bien connaître ce que veut dire banyamulenge avant plutôt que d’aller si vite dans la besogne.
Partez d’ici pour découvrir vérités mêlées aux mensonges sur les banyamulenge : https://www.google.be/search?q=qui+sont+les+banyamulenge&oq=qui+sont+les+banyamulenge&aqs=chrome..69i57.19059j0j7&sourceid=chrome&ie=UTF-8
[19/10, 01:46] Paluku-Atoka Uwekomu: Après un parcours complet des ses pages, vous saurez mieux parler et dissertez sur les banyamulenge. Ce n’est pas tout : consulter les peuple de Mulenge et ceux d’alentours pour mieux cerner la vérité et ne pas vous laisser aller aux élucubrations des séparatistes et usurpateurs des terres d’autrui, congolais, sans scrupule !

Publié dans Politique | Laisser un commentaire

Kabila voudrait occuper quelques parcelles de plus à l’Est de la RDC…

Des nouvelles qui nous parviennent, Kabila voudrait occuper quelques parcelles en plus à l’Est de la RDC.

Si cela n’est pas le cas dans la réalité, c’est en tout cas le ressenti de nos oncles et leurs alliés, particulièrement : les yira ou les nande.

Apparemment, le yira ne veut plus se laisser faire. Il en appelle donc à tout congolais pour user de l’article 64 de la consitution congolaise. L’objetif est d’arrêter et de juger Kabila et toute sa bande qui ne cessent d’endeuiller nos familles.


Bonjour ! Iyi Sms Uyitumiye batu yote juu niya maana.

Il y aurait affectation des généraux, au Congo, qui proviendraient du Rwanda.

Gén. GAHIZI à Goma,

Gén. BISAMAZA à Kanyabayonga,

Gén. TANGO FORT à Butembo,

Gén. TITO BIZURU en Ituri,

Gén. MUBIRIGI à Beni Ville.

Ça, c’est un plan de balkanisation à suivre qui merite un SOS.

40.000 familles hutu sont en route pour occuper toutes les zones théâtres de massacres.

Un couvre-feu est organisé de 19h à 06h, à Butembo, Beni, Oicha et autres localités, pour créer un passage libre à ces familles.

L’informatio est livrée par un ennemi capturé à Musienene.

« Muyira, livul’ameso ».

Partager cet sms avec votre proche.

« Katayihambirira sikal’omwiya ».

[Nous avons éliminé quelques coquilles orthographiques du texte, en évitant toutefois de le transformer.]

Publié dans Politique | Laisser un commentaire

Politique en solo ?

Ce qu’on fait individuellement n’est pas un combat national, frère : c’est un effort qui se dilue dans l’océan des bricolages politiques. C’est par manque d’intelligence politique que certains croient lutter, seuls dans leur coin, dans leur tribu, pour le Congo. Ce sont des dictateurs de demain, des potentats en puissance.
Un combat national se mène avec ses compatriotes, au grand jour et pour le bien de la nation toute entière. Le bilan est alors celui du groupe, du parti, du mouvement, de la faction, de la région, de la nation…
Cela dit, chaque groupe a son leader pour des raisons d’organisation en vue de l’efficacité, du commandement de la troupe. Par exemple, quoi qu’on dise ou qu’on pense, Ngbanda pilote les ngala et leurs alliés, consciemment ou pas, volontairement ou pas. Tshisekedi conduit les luba et leurs alliés, à peu de chose près, dans les mêmes conditions. Matungulu mène une frange de kongo, mieux, de munukutuba (beto-ketuba) et leurs associés. Katumbi mobilise le Sud du Katanga. Mbusa, mène une troupe de nord-kivutiens et partenaires politiques. Mwanda N’semi pilote les puristes kongo. Kamerhe se bat pour les shi et alliés. Alula draine quelque libéraux swhahiliphones épars, quelque soit son nationalisme…
C’est cela la politique congolaise aujourd’hui, mais surtout, depuis l’époque mobutienne. C’est dire que le : « Tata bo ? Moko ! » ne fût qu’un slogan démagogique. Je peux le dire parce que j’ai vu naître et s’effacer le mobutisme ; et qui plus est, je suis un de ces détenteurs involontaires du brevet de l’institut Makanda Kabobi…
Frère, quelle direction propose-tu que nous lui donnions, cette politique congolaise ?
Nous, nous sommes clairs : rien de bons ne sortira des païens, des socialistes, des traîtres et des dictateurs. Nous invitons donc à une approche à la fois chrétienne, démocratique et capitaliste ! Personne ou presque ne veut de cela dans la RDC, depuis 1960. Nous gardons pourtant notre conviction, nous préférons notre marginalisation Parce que, nous savons ce qui suit : dans 30 ans ou plus, les congolais visiterons en vain notre tombe ! Mais, ce sera le début de la délivrance.

Le peuplenlent à comprendre, aura compris la valeur de son orgueil ; et, contre lui-même, il se soulevera à salut.

Publié dans Politique | Laisser un commentaire

Conviction politique…

Ce qu’on fait individuellement n’est pas un combat national, frère : c’est un effort qui se dilue dans l’océan des bricolages politiques. C’est par manque d’intelligence politique que certains croient lutter seuls pour le Congo. Ce sont des dictateurs de demain.
Un combat national se mène avec ses compatriotes, au grand jour et pour le bien de la nation. Le bilan est alors celui du groupe, du parti, du mouvement, de la faction…
Cela dit, chaque groupe a son leader pour des raisons d’organisation. Ngbanda pilote les ngala et alliés. Tshisekedi conduits les luba et leurs alliés. Matungulu mène une frange de kongo et leurs alliés. Katumbi mobilise le Sud du Katanga. Mbusa, mène une troupe de nord-kivutiens. Mwanda N’semi pilote les puristes kongo. Kamerhe se bat pour les shi et alliés. Alula draine quelque libéraux épars…
C’est cela la politique congolaise aujourd’hui.
Quelle direction propose-tu que nous lui donnions ?
Nous, nous sommes clairs : rien de bons ne sortira des païens, socialistes, traîtres et dictateurs. Nous invitons donc à une approche à la fois chrétienne, démocratique et capitaliste ! Personne ne veut de cela. Nous gardons notre conviction er marginalisation, parce que nous savons que dans 30 ans ou plus, les congolais visiterons en vain notre tombe ! Mais, ce sera le début de la délivrance.

Publié dans Politique | Laisser un commentaire

Dieu a déjà béni ?

[17/10, 15:27] Musungay Elaya MEOK EPAPHRAS: Bjr!! Iyi Sms Uyitumiye Batu Bote Juu Niya Maana. Il aurait Affectation Des Géneraux Au Congo Qui Proviendraient Du Rwanda: Gén. GAHIZI à Goma, Gén. BISAMAZA à Kanyabayonga, Gén. TANGO FORT à Butembo, Gén. TITO BIZURU à Ituri, Gén. MUBIRIGI à Beni Ville. ( Ça C’est Un Plan de Balkanisation à Suivre ). Un S.O.S! 40 000 Familles de hutu sont en route pr occuper ttes les zones theatres de massacre.Un couvre-feu est organise de 19h a 06h, en BBO,BENI,OICHA…Pr creer libre passage a ces familles.Info.Livree par un capture a Musienene. « Muyira livul’ameso ».Partager ce sms avec votre proche. »Katayihambirira sikal’omwiya ».
[17/10, 15:31] Paluku-Atoka Uwekomu: Merci, pasta.
Nazali déjà au courant, mais ositukisi ngai mpo na panza na Internet na WhastApp, Skype…
[17/10, 15:31] Paluku-Atoka Uwekomu: Nzambe akosunga biso.
[17/10, 15:32] Musungay Elaya MEOK EPAPHRAS: Te wana nazali d’accord nayo te
[17/10, 15:33] Musungay Elaya MEOK EPAPHRAS: Mpo Nzambe à si a sunga biso kala pongi nde eleki.tokomizua en charges mpe en libertés quand
[17/10, 15:34] Musungay Elaya MEOK EPAPHRAS: Part ya Nzambe à si a sala kala mpe lisubgi naye apesa biso kala
[17/10, 15:35] Musungay Elaya MEOK EPAPHRAS: Ozali kosala.ngai test n’a mot wana que Nzambe akosungana biso

Publié dans Politique | Laisser un commentaire