ITP

Introduction

  • Nous venons proposer aux localités de l’Afrique et de l’Union Européenne, la création d’une chaîne d’instituts de technologies de pointes, ITP,  dans le cadre de l’EAE ASBL.
  • Nous recherchons à la fois des enseignants et des apprenants futurs pour l’ITP pendant que les programmes de cours prennent corps.

Vision

  • L’enseignement dans l’ITP est deux fois plus rapide que l’enseignement conventionnel.
  • Un cycle de l’ITP (bachelier, master, doctorat) doit permettre aux enseignants et  aux apprenants de l’ITP d’échanger deux fois plus de connaissances, d’expériences et de discipline de vie.
  • Les enseignants comme les apprenants sont engagés dans un travail intensif, de qualité et constant pour hisser le niveau technologique de leur localité.

Mission

  • Aider les localités adhérentes à s’engager ou à se hisser encore plus dans les technologies de pointe, pour se mettre aux frontières des technologies incriminées.
  • Créer des emplois en Afrique et dans l’Union Européenne, de forte productivité, de haute rentabilité et d’inégalables compétitivités.
  • Démocratiser l’enseignement des technologies de pointe à l’échelle internationale, mais y imposer l’excellence comme règle.

Fonctionnement

  • Dans les secteurs choisis par une localité, offrir un enseignement de toutes dernières les technologies connues dans le monde, de façon continue sur toute l’année civile.
  • Enseignement totalement quadrimestrialisé : 3 mois d’enseignement intensif de plein jour, 1 mois plein de congé ;  5 jours de travail par semaine ; par jour, 4 heures de travail en salle ou en ligne et 4 heures de travail personnel.
  • Les coûts estimés pour l’apprenant, dans l’enseignement en présentiel, est de : 1.800 $/an en Afrique et de 15.000 €/an dans l’Union Européenne, tout compris.  Le matériel (en ce compris un ordinateur par cycle, avec les licences de tous les logiciels prévus au programme), le logement (12 mois/an), l’assurance (Maladie, accident, invalidité, responsabilité civile), le transport, la restauration (12 mois par an), les loisirs.
    Pour l’enseignement en ligne, ce coût est évalué à 5200 €/an/apprenant, matériel compris.

Enseignement en présentiel

  • Ville de Kinshasa, RDC : démarrage souhaité : 1er septembre 2016 : septembre à décembre ; reporté au 1er janvier 2018, les collaborateurs locaux n’étant pas prêts.
  • Ville de Kisangani, RDC : démarrage proposé : 1er septembre 2016, le projet traîne, mais est dans sa phase d’étude ; reporté au 1er janvier 2018, le responsable du projet local ayant étant hors RDC.
  • Ville de Dakar, Sénégal : Démarrage proposé : 1er septembre 2016, mais rien n’est encore fait localement ; aucune date n’est encore refixée !
  • Ville de Beni, RDC : l’intérêt d’une participation est exprimé par PEAID ASBL, ce 25/01/2016.  Cependant, rien de concret n’est encore mis sur la table.

Enseignement en ligne (Audio, vidéo, texte).

  • L’apprenant et l’enseignant reçoivent les hyperliens et le matériel nécessaire, en fonction de la technologie de pointe concernée.
  • Les outils de travail sont encore en construction.  Une participation spéciale est attendue de la succursale de Bukavu.  Pour toute information sur les succursale, contacter les répondant locaux : http://eaeasbl.com/contacts.

Dossier du projet

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s