Il avertit, Il punit !


[27/1, 23:32] CR

Quel est le travail de Bataillon Tigre recyclé à Rwampara ?


[28/1, 11:01] GPAU

La question ne se pose pas. Que fait un tigre dans la brousse ?

Chers frères, on ne peut marcher avec YHVH et Mammon. Nous, congolais, en tant que nation, qui choisissons-nous ? YHVH ou Mammon ?

Enfin, nous, tribu congolaise, voulons-nous continuer à lier notre sort à ceux des peuples qui ont choisi la prostitution spirituelle comme culture ?

Quelles que soient nos opinions individuelles, aussi vrai que YHVH vit, sachons bien qu’il ne sera jamais de notre côté et qu’il ne laissera pas impuni les incrédules.

Oui ! Dans son amour, il averti toujours, plusieurs fois, avant de punir les désobéissants.

Quand la religion s’en mêle…


Nous reprenons ce texte ici – après quelques adaptations – pour vous montrer où nous allons et pourquoi.

Quelle est votre religion à vous ?

Chers frères et sœurs bonsoir ! Cet après-midi nous avons accompagné le corps du papa commerçant Muber à la morgue de Nebbi. Au retour, légèrement vers 18h35, à la douane, du côté de l’Ouganda, malgré le retard, on nous a laissés sans problème. Cependan, à quelques mètres, chez nous au Congo, la porte de la barrière à deux cadenas – l’un au niveau de la DGDA et l’autre au niveau de la DGM, nous avons trouvé le permanancier de la DGDA, là, avec la clé ; mais, celui de la DGM n’y était pad. Le permanancier de la DGDA nous donna 10 minutes pour qu’on puissions trouver son collègue de la DGM. Par manque de connaissance, je lui ai demandé de me montrer la maison de celui l’autre. Il devint méchant et argua que l’heure était déjà passée. Le suppliant, car c’est un prêtre qui nous a conduit, s’il pouvait nous aider, le préposé me dit : « Moi je suis un protestant ; je ne connais pas les affaires des prêtres ; et encore, des prêtes catholiques ». Je lui répondit que nous étions tous des chrétiens mon. Il répondit qu »il n’y avait rien à discuter des affaires des prêtres catholiques : rien ! Je me suis alors demandé ce qui se passait ; et, j’ai rencontré un taxi qui me montra la maison du permanancier de la DGM. Nous sommes rentrés à la barrière avec celui-ci, muni de sa clé. Aussitôt arrivés à la DGDA, le permanencier de cette institution nous sabota et pris son véhicule pour Mahagi. Nous restâmes ébahis, dans le qu’est-ce que c’est ; abandonnés. Le véhicule du Diocèse, allant pour Mahagi, abandonné là-bas. Chacun devant prendte son propre moyen de transport. Et l’abbé, et tous les passagers de notre véhicule. Vos consolations, s’il vous plait !

On ne ment pas à Dieu !


[11/6, 08:25] G. Paluku Atoka Uwekomu: Nord-Kivu : L’armée rwandaise a tiré une dizaine de bombes sur le territoire congolais et tué deux écoliers (FARDC) https://7sur7.cd/2022/06/10/nord-kivu-larmee-rwandaise-tire-une-dizaine-de-bombes-sur-le-territoire-congolais-et-tue
[11/6, 08:25] G. Paluku Atoka Uwekomu: Kashiru et Kavange, deux villages de la Localité de Bunagana viennent de tomber entre les mains de M23. Les Fardc se sont repliés vers La frontière avec l’Ouganda à Kanombe, Ou ont signale des combats jusqu’à cette heure

https://t.co/XfxtCups0l
[11/6, 08:25] G. Paluku Atoka Uwekomu: Nord-Kivu : Les FARDC possèdent des images de drone qui attestent l’occupation de Tchanzu et Runyonyi par l’armée Rwandaise (Général Ekenge) https://7sur7.cd/2022/06/10/nord-kivu-les-fardc-possedent-des-images-de-drone-qui-attestent-loccupation-de-tchanzu
[11/6, 08:25] G. Paluku Atoka Uwekomu: Nous sommes donc en guerre contre le Rwanda que notre Président disait ne pas être notre ennemi.
Que s’est-il passé entre les deux amis, dans l’entre temps, comment et pourquoi ?
[11/6, 08:25] G. Paluku Atoka Uwekomu: Les M23 gagneront-ils cette guerre sans un appui des peuples congolais ?
[11/6, 08:25] G. Paluku Atoka Uwekomu: Nord-Kivu : Les FARDC possèdent des images de drone qui attestent l’occupation de Tchanzu et Runyonyi par l’armée Rwandaise (Général Ekenge) https://7sur7.cd/2022/06/10/nord-kivu-les-fardc-possedent-des-images-de-drone-qui-attestent-loccupation-de-tchanzu
[11/6, 08:25] G. Paluku Atoka Uwekomu: Les réponses à ces deux questions sont simples.

  1. Il ne faut bâtir sur l’hypocrisie !
  2. Une rébellion sort toujours perdante – en Afrique, généralement, 25 ans plus tard !
    [11/6, 08:25] G. Paluku Atoka Uwekomu: Wale wote (Rwanda, rahia na M23) watashindwa.
    Alakini, kwa sababu ya kukatala ku tii wa tumishi ya Mungu, tutateseka tena, mupaka tutubu zambi zetu. Kwa sababu, Kongo mzima inaomba Mungu, alakini haimuti.

Tous ceux là (Rwanda, notre nation et le M23) seront vaincus.
Cependant, pour avoir refusé d’obéir aux serviteurs de Dieu, nous souffrirons encore jusqu’au jour oû nous confesserons nos péchés. Parce que, le Congo tout entier prie Dieu, mais ne lui obéit pas.

Le salut divin ?


Nombreux sont nos frères en Christ qui attendent, révérencieusement, le salut du Congo qui viendra, selon eux, de Dieu.

Ces frères, convaincus du temps de Dieu, ne se doute pas un seul instant, qu’au moment venu, le miracle tant attendu s’accomplira.  Ils passent donc leur temps à prier, pour hâter le jour de la délivrance du Congo.

NM est de leur nombre. Nous avons découvert sa foi, son attitude, face au problème conglais ; non avec stupéfaction, mais avec la peine de découvrir qu’à 5 jours de la fin de l’année 2014, nous n’ayons pas encore réussi à convaincre de la ce que nous disons être le vrai culte de Dieu : accomplir ses commandements !

[22:31:15] NM : Joyeux noël mon vieux

[22:34:53] GPAU : Joyeux Noël, Michaël.

[22:35:00] GPAU : Quelles sont les nouvelles ?

[22:35:15] GPAU : Tu ne laisses jamais de message consistant…

[22:35:25] GPAU : Tout se passe-t-il bien ?

[22:36:28] NM : Vraiment Que DIEU Nous bénisse

[22:36:32] GPAU : Ne manque pas de réfléchir sur le comment faire pour aider notre pays à s’en sortir, correctement.

Nous avons besoin d’une réelle indépendance, d’une réelle prospérité qui profite à tous, dans toute la mesure du possible.

[22:37:05] GPAU : Tu veux que Dieu nous bénisse combien de fois ?

[22:37:38] GPAU : Il nous a donné un pays au sol, à l’air, au sous-sol et à la mer, tous riches !

[22:37:48] GPAU : Que lui demande-tu là ?

[22:38:04] NM : C’est vrai mon vieux

[22:38:16] GPAU : Je ne comprends pas cette attitude de plusieurs congolais qui passent leur temps demander ce qui est disponible !

[22:39:47] GPAU : Si tu demandes à Dieu de nous aider ne bien gérer ce que nous avons, je te comprendrai !

[22:45:12] NM : Ns prions seulement Dieu celui notre réponse de nous liber notre vie

[23:27:17] GPAU : Il est notre réponse à quelle question, frère ? Tu confonds Israélites et peuple congolais. Ce ne sont pas tous les congolais qui sont chrétiens, disciples de Christ. Je propose depuis 1999 au congolais de faire de la RDC un État chrétien, démocrate et libéral ! Je n’ai pas encore vu un seul chrétien adhérer au projet…

[23:28:50] GPAU : J’espère que ce n’est pas la paresse qui te pousse à dire cela. Je connais beaucoup de chrétiens qui envoient Dieu faire ce que ce dernier nous envoie faire, sans se rendre compte qu’ils se font coupables d’impolitesse à l’égard de notre Dieu.

[23:29:37] NM : Maintenant comment on va faire mon vieux

[23:29:44] GPAU : Instaurer la justice, exploiter nos ressources de manière responsable, ce n’est pas Dieu qui descendra du ciel pour le faire à notre place !

[23:30:02] GPAU : Vous attendrez longtemps dans vos rêveries !

[23:31:17] GPAU : 1. Nous devons de nous repentir : arrêter d’élire des hommes faux et incapables aux postes de responsabilités et démettre ceux à qui nous avons confié ces missions.

[23:33:31] NM : Mais c’est Dieux qui va nous libérer

[23:33:51] NM : Mais c’est Dieu qui ns va nous libérer, dans notre pays

[23:33:51] GPAU : 2. Gérer notre pays de la manière dont Dieu voudrait que nous le gérions : dans l’amour fraternel. Nous sommes majoritaires, nous chrétiens, en RDC. Pourquoi ne votons-nous pas que notre pays soit voué à Dieu ? Qui nous arrête ? Au contraire, je vois nos hommes d’église collaborer tout le temps avec des régimes de démagogie, de dictature, d’abord, pour finir aujourd’hui par confier le pays à des étranger à notre culture et à

[23:35:20] GPAU : Vous attendrez longtemps ! Si j’ai compris sa promesse : vous êtes dans une attente inutile, qui vous conduira tout droit à la déception.

[23:36:47] GPAU : Cela fait 54 ans que certains chrétiens attendent comme toi. D’autres sont morts déjà attendant naïvement ! La compassion de Dieu est avec le peuple qui l’adore et pas celui qui veut se servir de lui comme d’une amulette !

[23:36:58] NM : On va attendre seulement

Une mort qui n’en est pas une !


Faisons attention à ce que disent nos « pasteurs » et nos « médecins » !  Nous l’avons souvent répété, mais généralement sous la risée de nos auditeurs.

++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++

[17:29:05] GENERAL-KAWELE -KATA -MOTO – Seba Siao: SOKI EZALAKI BA PASTEUR YA BA CONGOLAIS BALINGAKI BALOBA TROPS KE YE ALAMUSA MUTU  Ce « miracle » s’est produit à l’église Aurora située à Zamboanga del Sur (Philippines), comme le rapporte « The Mirror ».

Samedi après-midi, une enfant de trois ans s’est réveillée dans son cercueil, soit plus de 24 heures après avoir été déclarée morte.

Surprise, surprise
Un témoin s’est rendu compte que la fillette bougeait et respirait lors de ses funérailles, comme on peut le voir sur la vidéo. Les parents de l’enfant ont eu la surprise de leur vie lorsqu’elle a soudainement ouvert les yeux.

Coma?
Heidil Teelan, un policier local, n’arrive toujours pas à expliquer cette situation. « Visiblement, la fillette se trouvait dans le coma quand sa mort a été prononcée. »
http://www.youtube.com/watch?v=01jlRChW_uM&feature=player_embedded

RDC : Etat KO, Religion OK ?


Quand la religion s’en mêle et que l’Etat est dans l’incapacité d’intervenir, tout devient possible et des congolais peuvent mourir en masse sans que personne ne s’en émeuve ou ne réagisse correctement.

Ici, il y aurai eu mort d’homme pour une affaire d’un sanctuaire…

Lisez la suite pour comprendre à quel point nous sommes déchus.

(Graphèle) Paluku-Atoka Uwekomu

Continuer à lire … « RDC : Etat KO, Religion OK ? »

Quand la religion s’en mêle !


[10-10-13 19:31:12] Rangi Jean Paul: notre  pense  de  ce  soir  est  centre  dans   Deuternome 28-1-10 Si   tu    obeis  bien  a  la  voix  de  l’eternelm  ton  Dieu,  en  observant  et  en   mettant
En   pratiquant  tout  ce  commandements  l’eternel,  ton   Dieu  te  donnera  la   superiorite  sur  toutes   les   nations   de  la terre.  Se  ma  priere  pour  vous  ce  soir

[19:16:37] Rangi Jean Paul: BS    CE  SOIR  NOUS  ALLONS   DISCUTE  UN  PEUT  SUR    LE  VRAI  BAPTEME  OJOURDWI  JE  ETE   SURPRIS    EN  ARRIVANT  EN  VILLE  IL   YA   UNE  EGLISE  DONT    LE   BAPTEME   ONT   FAIT  DOMIR  LES   GARCON  DANS  UNE  CHAMBRE    AVEC   UNE  DIACONESSE  FEMME   APRES  5H   IL  SONT   BAPTISE   CHEZ  LES   FILLE  MEME   CHOSE   SELON  VOUS   KEL  EST  LE    BON   BAPTEME   EN  LE   COMPARANT  AVEC  LE  TEXTE  DE    MATHIEU3-13-16    QUI  PARLE   DU  BAPTEME  DE  JESUS  KEL  EST  LE  VRAI  BAPTEME .J  ATTEND  LA  REPONSE

MATEYA YA MBONGO


[12:30:03] GENERAL-KAWELE -KATA -MOTO – Seba Siao: BREAKING NEWS BA PASTEUR YA LELO BAKOMA KAKA MATEYA YA MBONGO SUIVEZ CA SVP        http://www.youtube.com/watch?v=3Obr1OZrI2A&feature=player_embedded
[12:36:24] Graphèle Paluku-Atoka Uwekomu: C’est normal, Général !
Mboka ekomi ya misère.
(Le pays en est devenu un de pauvreté)
Musala eza ya kokoka te.
(Les emplois ne sont pas suffisants en nombre)
Salaire eza ya lokuta na moibi (20 à 13000 $/mois)
(Les salaires n’en sont que de nom et d’injustice : 20 à 13000 $/mois)
Batu mingi balingi kosala te, kobundela mboka te
(Beaucoup sont ceux qui ne voudraient pas travailler, ceux qui ne veulent pas se battre pour la nation)
Etikali kaka mateya, commerce ya facile mpo ozua « Mercedès ya pasteur »
(Il ne reste plus – aux yeux de certains – que les prédications ; un commerce facile pour que vous acquériez la “Mercedès du pasteur”)
Solution ezali nini, selon biso, na Projet 2014
(Quelle est la solution, selon nous, participants au Projet 2014 ?)
1. ko inventer misala mususu
(Créer de nouveaux emplois supplémentaires)
2. kobongisa salaire ezala ya solo mpe ya bosembo (Bruts : 1500 (études primaires), 3000 (études secondaires), 4500 (études universitaires) à 6000 (études post-universitaires) $/mois)
(améliorer les salaires pour en faire de vrais et des justes : [Bruts : 1500 (études primaires), 3000 (études secondaires), 4500 (études universitaires) à 6000 (études post-universitaires) $/mois])
3. ko responsabilité batu nioso baye baza majeurs (po nakosala musala : certificats d’études primaires ou équivalents obligatoires po na mutu nioso ; formations obligatoires mpo na ba adultes oyo bazangi yango mpo ente bazua yango !)
(responsabiliser toutes les personnes majeures [pour qu’ils se mettent au travail : certificats d’études primaires ou équivalents obligatoires pour tout citoyen ; formations obligatoires au bénéfice des adultes qui en manques afin de leur permettre de s’en procurer !])
Mpo ente maye nioso esalama, esengeli banguna bakangama, liboso ya makambo nioso.  Mutu akokanga banguna ezali MONUC te, Washington te, Bruxelles te, CPI te : congolais ye moko, mutu apona batu wana, mpe ye mutu esengeli abongisa oyo abebisaki.
(Pour que tout cela se fasse, il est impérieux que les imposteurs soient, avant toute chose, arrêtés.  Celui qui arrêtera les imposteurs n’est pas la MONUC ni Washington ni Bruxelles ni la CPI : c’est le congolais lui-même ; celui-là même qui a élus ces hommes là ; et qui est celui qui doit arranger ce qu’il a détruite de ses mains)

%d blogueurs aiment cette page :