Les noirs africains ne sont pas moins criminels !


[10/9, 10:10] Paul Emile Okoka: Le peuple africain noir ou kongolais pour sauver, libérer et développer l’afrique noire ou le kongo d’aujourd’hui corrompu, doit seulement s’armer de lois de l’Esprit, de lois divines ou de lois de la nature que ses ancestres kongo 22.000 avant Christ connaissaient et pratiquaient voir l’os d’ishango, construction de pyramides etc…,

Il s’agit de la loi de l’amour ou aimer son prochain comme soi même, la loi du mental ou la loi de la pensée, la loi de l’intelligence, la loi de la dualité ou la connaissance du bien et du mal, la loi du temps, la loi ou la connaissance de l’homme et de la femme, la loi de l’expansion etc…

C’est tout ce dont il a besoin, tout le reste c’est de la science matérialiste ou science sans conscience moderne d’aujourd’hui.

C’est de la connaissance du bien et du mal qui est une illusion et n’amène que à l’ignorance et à l’aliénation(Osée 4:6), excellente journée en Christ, consulter ce site suivant http://www.shenoc.com
[10/9, 16:51] G. Paluku Atoka Uwekomu: Paul,
Les africains, noirs et blancs, n’ont pas encore pris la résolution de renverser la vapeur.
Il viendra cependant un moment où la proportion des décomplexés augmentera, par l’effet de l’instruction, de la formation et de l’éducation que nous commençons à prendre de plus en plus au sérieux, dans nos familles de la classe dite moyenne.
Cela rendra la colonisation et la domination de l’Afrique de plus en plus difficile de l’intérieur comme de l’extérieur et nous permettra d’accéder, tardivement, à notre indépendance.
Nous, intelligentia africaine, noire ou blanche, devons donc donner l’exemple en créant de bonnes écoles chez nous et en prônant l’obligation scolaire jusque 24 ans pour nous mettre en position de force face aux pays qui jusqu’ici nous dénigrent ou nous subjuguent.
Nos discours doivent donc cesser d’être racistes et devenir humaniste. Parce que nous connaissons la vérité : nous ne sommes mieux que les blancs que nous accusons de tous les mots de l’humanité ; occultant nos méchancetés anciennes, légendaires.

Démocratie, indépendance ou racisme ?


[19/7, 09:42] JS

La démocratie occidentale nous fait reculer d’avantage, nous sommes des monarchistes liés par les tribus qui nous colle jusqu’à la peau. Si démocratie devrait être appliquée il faut changer la constitution et faire de sorte que seul les chefs coutumiers légitimes soient membres du parlement bicaméral, et que le président ne provient que des chefs coutumiers par rotation géographique. Là on aura pas à gaspiller l’argent dans les campagnes inutiles.

[19/7, 12:26] GPAU

Il n’y aura de paix ni au Congo ni dans nos autres pays d’Afrique ni même dans les pays des autres continents de la planète, tant que certaines nations se résoudront de ne pas respecter les libertés de leurs peuples respectifs, continuant de la sorte la domination, la colonisation, l’esclavagisme, la sauvagerie…
En effet, les opprimés, véritables ou immaginaires, chercheront toujours, bien ou mal, à se libérer de leurs oppresseurs. Cette loi n’est pas congolaise : elle est universelle. Lui, notre Père à nous tous, ne nous a pas créé pour être des esclaves les uns des autres, mais Il nous veut vivre comme ce que nous sommes : des frères. En tant que Père, il sait comment infliger des sanctions à ses fils : les obéissants tout comme les désobéissants !

Qu’est-ce : la couleur de votre peau ?


Votre couleur de peau importe-il ?

Qu’est-ce exactement ?

Pourquoi, où, quand, comment devriez-vous la considérer ?

Que devriez-vous en faire, finalement ?

%d blogueurs aiment cette page :