Au plus tôt !

Tant que le pouvoir ne sera pas remis à nos peuples, il y aura toujours conflit d’intérêt entre le pouvoir dit public et le pouvoir dit coutumier, sans honte. Et nous appelons cela un État de droit au lieu de constater que nous sommes colonisés par des tiers.
Pourquoi faut-il s’en référer à la province s’il y a droit dans le pays ? À quoi servent nos chefs coutumiers s’il y en a d’autres qui leur marchent sur les pieds ? S’ils sont inutiles, pourquoi les gardons-nous ?

La République, cette organisation démoniaque du pouvoir, de l’État, est ce qu’il nous faut vite balayer pour la remplacer par des États indépendants, conformes à nos cultures. Qu’est-ce qu’un chokwe ou budja connait des cultures nyali ou ndo ?

Une police communale ne peut se comporter comme une police nationale : c’est connu ! Le dédoublement du pouvoir au Congo est une façon subtile de garder nos peuples sous la colonisation et est tout simplement du banditisme politique à effacer de la RDC au plus tôt.

A propos Graphèle Paluku-Atoka Uwekomu

développement personnel, communautaire, national, planétaire
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s