Exemple à suivre…

Lorsque la CENCO et bien d’autres prétendus opposants au régime de Kinshasa, qui décime les congolais par tous les moyens à son pouvoir, en public, jouent avec les poisons venus de toutes parts ; les EUA, eux, commencent à se remémorer que les empoisonneurs sont des méchants avec qui personne ne gagne à partager la vie ni même – ce qu’il le reste de comprendre – d’avoir des relations diplomatiques.

Peuple congolais, tant que la CENCO et nos hommes politiques ne rompent pas, totalement, d’avec Kabila, c’est que nous n’avons pas encore compris où git nos vrais intérêts et le secours d’aucun peuple ne nous apportera ni la sécurité ni l’enrichissement. Au contraire : 2019 sera pire que 2018.

A propos Graphèle Paluku-Atoka Uwekomu

développement personnel, communautaire, national, planétaire
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s