31 décembre 2017

Tout congolais qui aime pas la démocratie, le patriotisme, le respect de la vie humaine, la sécurité des citoyens, l’excellence et la responsabilité administratives veut que le régime de Kinshasa soit débouté.  Le CLC vient d’inviter, de mobiliser les congolais à marcher pacifiquement pour exprimer son raz-le-bol ce dimanche, 31/12/2017.

Dans un pays qui nous a obligé à l’exil, où le peuple tout entier ou presque a dansé dans le MPR, l’AFDL et le PPRD ; il convient d’être prudent, sage, quand il est question de porter un jugement quelconque sur les actes des citoyens, avant de conjecturer sur l’avenir.

Ce qui se passe au Congo est, selon un école non minoritaire de l’opposition, le fait de la corruption du congolais par l’Occident ou par la Communauté internationale.  Pour une seconde école minoritaire dans l’opposition, le destin du congolais est le fait du congolais lui-même, qui investit, à répétition, dans la démission, la trahison, la division, le racisme, le népotisme, le tribalisme, le régionalisme, la ségrégation linguistique, etc.

Nous lançons, depuis décembre 1999, un appel vibrant à tous les congolais, sans obtenir une réponse favorable. Travailler démocratiquement à élaborer un projet de société nationale qui soit le plus complet et le plus visionnaire possible ne sied donc pas à la plupart de congolais.  Parce qu’un tel projet mettrait en mal beaucoup de projets d’hégémoniques, de différentes alliances mafieuses, esclavagistes, colonisatrices ou pilleuses de la nation.   Comment s’attendre à un mieux avec une telle mentalité, avec un tel comportement ?

Demain, que nous faut-il pour corriger nos fautes ?

  1. Allons déjà repentis devant notre Dieu pour nos idolâtries ;
  2. Ayons le calme des hommes qui savent quel Dieu ils servent et ne gigotons surtout pas ;
  3. Soyons persuadés que notre Dieu est un Dieu d’ordre et que le régime de Kinshasa soit satanique, de désordre, qui est déjà vaincu à la croix de Golgotha…
  4. Suivons très attentivement les conseils qui nous serons prodiguer par nos 10% de compatriotes qui sont dans la diaspora jusque demain à minuit !

A propos Graphèle Paluku-Atoka Uwekomu

développement personnel, communautaire, national, planétaire
Cet article a été publié dans Politique. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s