Encadrer la jeunesse…

Encadre la jeunesse a changer de sens aujourd’hui dans l’Afrique.  Avant, le père apprenait au garçon son métier, la mère transmettait à la fille ses secrets de maman.  Trompé par l’Occident ou imitant mal l’Occident, l’africain voit son jeune se perdre dans l’inutile, le frivole : sport, jeux, musique, sexe, voyage…

Pendant ce temps, tous les enseignants européens ont leurs enfants engagés dans un projet précis.  Il en est autant des politiciens, des chercheurs, des fonctionnaires, des hommes de métier.

L’échange suivant nous préoccupe et nous voulons participer.  Dans le cadre de l’EAE ASBL notamment à indiquer, à proposer des chemins.

WhatsApp, Amis de John Lupala, +243 993 753 715, [21:43, 9/5/2016]

Les parti politik seul ne soveron pa la rdc mes amis. Presk Tous les partis politiques  sont plein d cupid opportunist ki envient le standing de ceux ki dirigent et veulent Just être  kom eux. Ns, jeunes viktim de c complo politicien,que fezon nou pour espérer chanjer les choz ?

+32 486 74 17 04

Pour les jeunes qui se demandent quoi faire et comment faire, nous sommes disposés pour indiquer des pistes de travail.

Nous pouvons les résumer très simplement.

  1. Identifier les problèmes
  2. Analyser ces problèmes pour dégager leurs vraies solutions et pas celles que l’on nous a toujours servies.
  3. Monter les stratégies robustes, agiles et mobiliser les ressources
  4. Engager des projets à évaluations automatisées pour éviter la complaisance et à conduite optimale pour contrer la « concurrence »

Pour les détails : écrire à notre ASBL eae.asbl@hotmail.com ou poster sa question sur http://eaeasbl.com.

WhatsApp, Amis de John Lupala, +243 993 753 715, [21:43, 9/5/2016]

Les parti politik seul ne soveron pa la rdc mes amis. Presk Tous les partis politiques  sont plein d cupid opportunist ki envient le standing de ceux ki dirigent et veulent Just être  kom eux. Ns, jeunes viktim de c complo politicien,que fezon nou pour espérer chanjer les choz ?

+32 486 74 17 04

Pour les jeunes qui se demandent quoi faire et comment faire, nous sommes disposés pour indiquer des pistes de travail.

Nous pouvons les résumer très simplement.

  1. Identifier les problèmes
  2. Analyser ces problèmes pour dégager leurs vraies solutions et pas celles que l’on nous a toujours servies.
  3. Monter les stratégies robustes, agiles et mobiliser les ressources
  4. Engager des projets à évaluations automatisées pour éviter la complaisance et à conduite optimale pour contrer la « concurrence »

Pour les détails : écrire à notre ASBL eae.asbl@hotmail.com ou poster sa question sur http://eaeasbl.com.

 

A propos Graphèle Paluku-Atoka Uwekomu

développement personnel, communautaire, national, planétaire
Cet article a été publié dans Politique. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s