RDC, UGANDA, RWANDA


[1/12, 17:55] Mr. John Baptist Kavunga Mbusa: l’UPDF lourdement armés Affirme avoir enregistré des avancées significatives contre les ADF sur le sol congolais.
[2/12, 08:12] G. Paluku Atoka Uwekomu: Est-ce à dire que l’Uganda veuille se séparer du Rwanda et que Kinshasa soit contraint de changer partiellement d’amis ? Quelle en serait la conséquence pour la RDC ?
Notre analyse est que :

  1. Kampala fera une bonne affaire ;
  2. la RDC sera le perdant ;
  3. pour le Rwanda, les signaux restent encore verts, pour un temps ;
  4. pour la population de l’Est, la note sera salée, tant qu’elle comptera sur Kinshasa ;
  5. en investissant dans notre proposition, nous, congolais, nous permettrons, nous nous accorderons un soulagement, dès les élections congolaises prochaines, mais pas avant.

RDC et Ouganda


Enfin, l’Ouganda vient d’ouvrir sa frontière pour laisser passer les déplacés des affrontements entre les éléments du M23, du Gén. SULTANI MAKENGA, et, les FARDC, à RUTSHURU, dans [vers] le village de GISIZA. (8/11/021).

Ces éléments du M23 sont maintenant [depuis] 4 ans cantonnés dans ce territoire [de Rutshuru] à JOMBA. C’est l’échec des négociations avec KINSHASA qui serait le fruit de cette réapparition de [du] mouvement politico-militaire du M23. Pour Ayob Safro, c’est l’échec de l’État de siège et du Programme DDRS-C.

@RDC_Minaffet @GouvNordKivu @ONU_fr @Presidence_RDC https://t.co/XX7ccAMXVJ

%d blogueurs aiment cette page :