Illusions du congolais et de l’occidental


[5/1, 18:15] Joachim UNEGI WABINEN: Et si vos gens là utilisaient les ADF pour accomplir leurs besognes, ne peut-on pas croire que les ADF sont nos premiers enemis ? Visibles du moins qu’il faut absolument combattre pour trouver les autres prédateurs.
[6/1, 11:06] G. Paluku Atoka Uwekomu: Joachim,
Les cartes heuristiques peuvent être tracées par tous, moyenant une formation de 30 min à 4 h maximum, suivant le niveau intellectuel initial des candidats.
Leur avantage est de fournir des solutions mathématiques aux problèmes posés et d’éviter des tentatives démobilisantes, non fructueuses, comme celles que nous observons sur terrain.
Quant à ta certitude, je ne la partage pas. Peut-être parce que je suis congolais et belge dans mon âme.
Que je sache, l’Occident n’a pas besoin des ADF ; en revanche, l’Orient, lui, nous trompe avec ce type de stratégie pour des raisons hégémoniques et spirituelles.
Je suis prêt à organiser une conférence là dessus pour fournir une démonstration de ma thèse.
L’Occident a investi au Congo et l’a quitté par erreur ou par racisme, dans les années 60 !
Mais maintenant qu’il a la preuve du potentiel ontologique du congolais, il a peur de la revanche, de la vengeance, de celui-ci.
Sous le prétexte de garantir les contrats, l’Occident mise sur :

  • les traîtres qui sont à la base de son colonialisme au Congo et ailleurs ;
  • les incompatibilités qu’il y a entre nos peuples qu’il a organisé en pays minés ;
  • la maîtrise de sa stratégie erronée des années 60 que les congolais n’ont pas encore compris, incapables d’organiser son étude à cause de leurs égoïsmes, inimitiés, ignorances…
    L’Occident organise mal sa survie. Ses jeunes spoliés vont devenir esclaves des congolais dans le futur que certains analystes situent déjà, tout ahuris, dans le 26ème siècle.
    Ce calcul, l’Occident sait déjà qu’il soit erroné. Des armes désespoirs sont utilisées :
  • une alliance mortelle avec l’Orient ;
  • une déprogrammation à la sauvette des congolais.
    Tout cela marchera très bien pendant quelques années voire décennies encore, parce que nous avons encore beaucoup de faux pasteurs à débaucher et une importante masse inerte à mettre en mouvement…
    Dans le Projet 2014, nous nous battons sur deux front :
  • sortir le congolais de son ignorance et de ses divisions internes ;
  • sortir l’occidental de ses illusions.

Tu peux nous aider, Joachim ; si du moins tu es convaincu.

Auteur : Graphèle Paluku Atoka Uwekomu

I am involved in the personal and holistic development of each of my fellow citizens; and in the community, national and global development in a democratic, Christian and capitalist way.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :