Qui inviter autour de la table ?


Que personne ne dise qu’il ne savait pas. C’est ainsi je demande à chacun et à chacune de par ce temps de confinement de réfléchir sur notre devenir, [sur notre len-] demain. Faut il laisser notre avenir aux mains des personnages sans vision ? Dans ce monde qui se dessine sur fond de cynisme et de racisme ? Écoutez [la] maman.

Frère,
À quelle proposition concrète en arrive-tu ?
Albert Muya commence à se rapprocher de mon constat, de ma proposition : il invite nos peuples à se réunir pour décider de ce que nous voudrions faire ensemble en tant que nation, en tant que pays, dans le respect de nos identités. Il invite, lui, les territoires, tous, autour de la table. J’ai répondu à son appel.
Personnellement, j’inviterais nos peuples : nos patriarchies, nos clans, nos tribus, nos ethnies, nos entités culturelles, politiques… Le résultat serait légèrement différent !

Publié par Graphèle Paluku-Atoka Uwekomu

développement personnel, communautaire, national, planétaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :