Les cobayes congolais…


Chers Comptriotes,

Il est hors de questions de tester un quelconque vaccin sur la population congolaise. Nous ne sommes pas des naïfs. De 1932 à 1972, les États Unis avaient testé les vaccin et médicaments contre la syphilis sur 600 personnes noires à l’Iniversity de Tuskegee. Tout le monde etait mort à cause de ces vaccin et médicaments. Ceci est connu en anglais sous le nom de « the syphilis Tuskegee Expériment ». J’avais été invité à parler dans la salle où cette expérimentation malheureuse avait eu lieu. J’avais vu les noirs américains pleurer d’emotion pendant que je parlais. Le Président Clinton a dû demander pardon aux noirs à cause de cette expérience malheureuse.
Avec ce background, je n’accepterais jamais que la population congolaise soit utilisée pour tester un quelconque vaccin ou médicament contre la pandémie COVID 19.

Dr Noël Tshiani Muadiamvita

Publié par Graphèle Paluku-Atoka Uwekomu

développement personnel, communautaire, national, planétaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :