Tutsi Power : toujours ?

[1/5, 10:48]

Frappé d’incompatibilité conformément aux articles 108 de la constitution et 77 de la loi électorale, Alexis Thambwe Mwamba a cédé son fauteuil de ministre de la justice et garde des sceaux, ce mardi 30 avril à Me Azarias Ruberwa Manywa, qui en assumera désormais l’intérim.

[1/5, 10:56]

Les tutsi marque un point, encore… Que font les non-tutsi plaignards ? Tshisekedi est devenu tutsi aussi ou est-il moins intelligent qu’eux ?

Qui sera le prochain et où surgira-t-il ? Revenez à ce site pour le percevoir de loin. Kamerhe est accusé d’être un allié inconditionnel. Ruberwa est toujours dit être un dur de la cause tutsi. Ils sont curieusement et successivement bien entrer dans la sphère d’où tous les non-tutsi voulaient (en exagérant) les voir disparaitre. Comme ailleurs, voilà 1% qui malmène 99%. Pourquoi ? Comment ?

Le projet 2014 que tout le monde fuit, par peur des tutsi, est pourtant le cadre où nous traîtons, sans ambages, de ces questions faciles, mais rendu difficiles par nos hypocrisies suicidaires…

A propos Graphèle Paluku-Atoka Uwekomu

développement personnel, communautaire, national, planétaire
Cet article, publié dans Politique, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.