Terreur en RDC !

La terreur qui règne en RDC, depuis la rébellion des molele, des simba, continue, va croissante.  C’est le cas d’un groupe Facebook où une des nos intervention à semer la panique.  Une panique qui traduit la terreur dans laquelle vit le congolais vivant à l’intérieur de la RDC.  Si donc, nous congolais, accordons des sursis à J. Kabila, en espérant ainsi préparer l’avènement d’un état de droit au Congo, c’est tout simplement que nous prolongeons la naïveté de nos pères.  Cette irresponsabilité de nos pères fait que toute notre jeunesse soit désormais sans avenir.  Même si J. Kabila devait partir avant ou le 23 décembre 2018, plus rien ne pourra réparer le mal commis.  Nous sacrifions nos enfants à l’hôtel de l’imposture voici bientôt 21 an déjà, après l’avoir livrée à la dictature de Mobutu et à la sauvagerie des lumumbistes.

Quant à l’incident du jour : suivez !


Graphèle

Pour un travail de groupe qui contribue à avancer le pays, pourrions-nous travailler par objectifs ?
Discuter une question à fond, passer à la suivante ; tout en partageant l’actualité nationale et internationale, bien entendu !
Par exemple, je propose que nous discution de « la pertinence des élections du 23 décembre 2018« .
Nous pourrions aussi traiter de « les critères d’éligibilité des candidats présidents« , d’une manière très générale, sans pointer du doigt l’un ou l’autre candidat en lice.

La conséquence de cette proposition ne tarda pas : PTT et CM ont quitté le groupe.  Quant à la courageuse Aminata, elle réagit immédiatement.

Aminata

Pas possible de ne pas pointer… Ca fait partie des analyses qu’on peut apporter

Graphèle

Pas possible de ne pas pointer ? Tout dépend de ce qu’on attend par pointer ! Je sais parler de tous les maux politiques du Congo sans explicitement citer personne. Quand je parle de la dictature, de la médiocrité, de la trahison, de l’imposture, de l’incompétence, de la cruauté, de la bestialité ou de la corrumption, chacun voit de qui je parle en fonction de sa compréhension de ces concepts. Et même quand je parle du lumumbisme, du mobutisme, du kabilisme, du josephisme ou d’on ne sait quel autre système ou courant politique, je ne cite personne ; mais chacun comprend, voit, selon sa compréhension et selon mon explication éventuelle, de quoi je parle, sans que je ne cite personne…

Voyons ce que pensent les autres, pendant que certains quittent déjà !😜

A propos Graphèle Paluku-Atoka Uwekomu

développement personnel, communautaire, national, planétaire
Cet article a été publié dans Politique. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s