Guerre des tribus, des races…

Bientôt, les congolais et les tutsi se ligueront contre les occidentaux, pour un pugilat racial.  Nous nous pouvons déjà en deviner l’issue.  Comment cela se passera-t-il ?  Qu’est-ce qui nous facilite la prédiction ?  En effet, nous l’avions déjà écrit dans ce site : le pire est encore à venir pour la gente congolaise et celle d’origine congolaise.

Voici que, selon un témoin généralement digne de notre foi, un nande – forcément noir, de nationalité belge, d’origine congolaise, vient de se faire tabasser, en Flandre, par un raciste flammand. Ce dernier reproche au premier de travailler chez lui.  La Flandre, est le pays de sa tribu et non une promenade pour immigrés.  Le congolo-belge devrait déjà être rentré plutôt chez lui, dans son pays d’origine, la République Démocratique du Congo, terre de ses aïeux.

Fracture de la mâchoire, lésion cérébrale, coma, tel serait le bilan de l’acte abject, raciste, nationaliste, flamingant…  C’est le lourd tribut payé pour l’exil et ce nande n’est pas le premier et ne sera pas le dernier.  Cela fait réfléchir tout le monde humaniste.  Qui doit se battre ?  Contre qui d’autre ?  Et surtout et désormais : où, comment et pourquoi ?

Qui pis est, la police aurait tenté te protéger le présumé coupable contre une poursuite judiciaire.  Une pratique qui se développe dans le pays.  Les attentats récents obligent, mieux, nous y tentent.  Grâce au civisme des fils patriotes de notre nation, blancs de peau et flamands de tribu – c’est moi qui devine, notre honte, nous belges est déjà à moitié lavée.  En effet, la solidarité à contribuer à faire en sorte qu’un avocat se soit déjà saisi de l’affaire.  Il faut souhaiter et agir de manière à ce qu’il fasse lui aussi preuve du même civisme.  Qu’il se montre civilisé.  Comme ceux qui se sont mis du bon côté du faible pour appeler au secours la police et ensuite dénoncer les policiers vraisemblablement  aussi inciviques que le délinquant.  Commis à la protection de notre population qui se veut civilisée, comme signalé ci-avant, ces derniers auraient tenté de protéger le présumé coupable.  Telle est l’information qui nous parvient d’une source généralement digne de notre confiance.  Et cette nouvelle corrobore notre thèse du pire à venir dans l’histoire des congolais et dans celle des occidentaux d’origine congolaise à cause de l’acceptation du dialogue de la CENCO et de celle d’Addis-Abeba.

Si donc nous reculons devant Kabila, désormais clairement soutenus par des blancs valets et des friands des richesses nègres – du moins selon la majorité d’entre nous, il est à constater qu’il n’y a pas que les congolais qui sont de plus en plus traités en esclaves.  Leurs cousins, les occidentaux d’origine congolaise, sont également traités pareillement, principalement, à cause de leur couleur de peau et secondairement à cause de leur origine nationale.  Un phénomène Joseph de Jacob en Egypte prend place : lentement, mais sûrement…  Il en sortira, très probablement un Moïse nègre.  Il conduira les néo-congolais et les néo-africains de l’Occident vers l’Afrique.  Ce sera le début de la vraie guerre des tribus et des races : celles du passé n’ayant été que des ombres de la réalité à venir.

Le taureau doit donc être vite tenu par ses cornes pour être courageusement et victorieusement renversé.  Un homme ne peut pas battre 80 millions d’âmes.  Ce serait idiot et honteux de notre part, nous congolais, de le croire.  Sinon, bientôt les congolais et les congolo-occidentaux n’existeront plus sur la planète.

Mais comme cette affaire est perçue par tous les noirs, par la plupart d’entre eux, comme une guerre de races, il faut prédire que très bientôt, pour la bonne cause, les congolais de souche et les tutsi se ligueront tous contre les blancs qui incarnent l’oppression et le mépris des nègres, la traite négrière.  Les récents incidents de la Libye, de la Chine, des États-Unis d’Amérique, de l’Inde et d’ailleurs sont en effet toujours et encore frais dans les esprits des noirs !

A propos Graphèle Paluku-Atoka Uwekomu

développement personnel, communautaire, national, planétaire
Cet article a été publié dans Politique. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s