LUCHA : en retard…

Introduction

La LUCHA comprend en retard ce qu’il aurait dû faire depuis sa création. C’est cependant mieux que bien d’autres acteurs qui n’ont toujours pas encore compris notre devoir civique.

Nous appelons depuis décembre 1999 les congolais à un travail national qui permette de couper l’herbe sous les pieds des dictateurs, colonialistes et paresseux qui sont à la base de la ruine de la nation congolaise !

Quant à nous, Projet 2014, nous soutenons donc à 100% la LUCHA et mettons tout en oeuvre, tout ce qui est à notre pouvoir, pour la réussite du projet de la LUCHA, pour autant que les congolais en veuillent !

D’un contact WhatsApp

L U C H A
Lutte pour le Changement
Mouvement citoyen non-partisan & non-violent
des jeunes de la République Démocratique du Congo
Téléphone/WhatsApp: +243 974 233 390
Email: lucha.rdc@gmail.com & info@luchacongo.org
Page Facebook:www.facebook.com/lucha.rdcongo
Twitter: luchaRDC / Skype: lucha.rdc​​
http://www.luchacongo.org

D. N° LUCHA/2017036

Kabila et sa CENI déclarent officiellement la guerre:
Le peuple doit se défendre maintenant !

Citoyennes, citoyens,
Très chers compatriotes,

La fantaisie présentée ce jour comme calendrier électoral par le régime de Kabila, à travers sa CENI, c’est la goutte qui fait déborder le vase de notre patience en tant que peuple. C’est une manœuvre honteuse pour faire gagner plus de temps à Kabila et son régime afin d’accomplir leur volonté de rester indéfiniment au pouvoir. Dès maintenant, le soulèvement populaire s’impose comme une évidence !

C’est pourquoi :

Nous, les jeunes Congolaises et Congolais, réunis au sein du mouvement citoyen Lutte pour le Changement (LUCHA) ;

Assumant nos responsabilités devant notre conscience et devant l’histoire ;

Refusant d’être, par notre inaction ou notre silence, des complices de la désintégration de notre pays et de l’extermination de notre peuple du fait d’un homme, Kabila, et de la poignée d’individus qui l’entourent ;

Rappelant que comme tous les êtres humains et tous les peuples du monde, les congolais ont des droits inaliénables, parmi lesquels le droit à la vie, le droit à la paix et à la sécurité ; le droit à la liberté et à l’autodétermination, qui comprend le droit d’élire librement et périodiquement ses gouvernants ;

Tirant la conséquence de l’exercice du pouvoir par Joseph Kabila, son gouvernement, le parlement et les institutions provinciales en violation de la Constitution de la République Démocratique du Congo du 18 février 2006, dont l’article 64 dispose : « Tout Congolais a le devoir de faire échec à tout individu ou groupe d’individus qui prend le pouvoir par la force ou qui l’exerce en violation des dispositions de la présente Constitution. Toute tentative de renversement du régime constitutionnel constitue une infraction imprescriptible contre la nation et l’Etat» ;

Considérant qu’en se maintenant au pouvoir au-delà de leurs mandats en violation de la Constitution de la République, Joseph Kabila et son régime se sont rendus coupables d’une infraction imprescriptible contre la Nation et l’Etat dont ils devront répondre devant la Justice ;

Considérant qu’il est désormais du devoir de tout Congolais de faire échec à Joseph Kabila et son régime ;

1. Déclarons ne plus reconnaître Joseph Kabila, son gouvernement, ses représentants, et tous les membres des institutions éligibles, comme représentants légitimes du peuple Congolais, et appelons les puissances étrangères et les organisations internationales à en faire autant ;
2. Appelons solennellement tous les Congolais – hommes, femmes, jeunes – où qu’ils soient, à se lever dès à présent et user de tous les moyens légitimes pour chasser Joseph Kabila et son régime du pouv…
[19:05, 11/6/2017] Claude Kasuna: Des bombes se font entendre encore ce soir à Oïcha. Apparemment ça chauffe encore dans le tronçon Mbau-Kamango

Lu dans CRDH

A propos Graphèle Paluku-Atoka Uwekomu

développement personnel, communautaire, national, planétaire
Cet article a été publié dans Politique. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour LUCHA : en retard…

  1. Le 15 novembre 2017 : devrions-nous tous descendre dans la rue ou pas ? Pourquoi et comment ? Voici que notre point de vue sur la question ?
    Chers frères,
    Ne continuons pas à être des amnésiques ! Sit-ins, pétitions, marches et rébellions n’ont rien apporté de significativement positif au Congo, depuis 1959 ! Nous pouvons faire, mieux : grand, éclatant.
    Mobilisons-nous plutôt massivement, pour consacrer une journée par semaine, par exemple, à la libération de notre pays, à notre véritable unité, pour un développement réel et soutenu. Ce jour choisi et béni de Dieu, nos villes, nos cités, nos localités et nos villages se mettront en réflexion et en prière, dans chaque famille acquise au changement. Sur toute l’étendue du territoire national et dans la diaspora, *sans sortie meurtrière dans les rues*, nous réfléchirons, rechercherons et trouverons comment tenir le taureau par ses cornes et le renverser, publiquement et irréversiblement, dans le concert des nations !
    Les propositions glanées seront traitées dans les laboratoires des partis politiques et dans les laboratoires des autres acteurs politiques nationaux acquis au changement. Quant aux résultats de ces traitements, ils seront renvoyés vers la base directement par ces laboratoires, pour permettre l’ajustement dynamique des stratégies pour une victoire grandiose, incontestable, des plus rapides possibles et pérenne.
    Je vous parie que 6 mois ne se passeront pas que l’esclavagisme, la colonisation, la dictature et la trahison de la nation soient une fois pour toutes et progressivement, démantelés du Congo, proprement, légalement et sans effusion de sang ! Ce qui correspondra bien à la démarche de la LUCHA que nous soutenons à 100%.
    Il y aura néanmoins beaucoup de grincements de dents et de regrets dans le pays, dans l’Occident comme dans l’Orient ; où, pour beaucoup de politiciens, le congolais est désormais perçu comme un éternel esclave qu’il ne sert à rien d’aider à se libérer de l’oppression…

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s