Balkanisation salutaire ?

Tant que Ne Muanda Nsemi continuera à se tromper ou à tromper le peuple congolais, nous raterons la coche.   En effet, il apparaît clairement aujourd’hui que certains congolais veuillent garder Kabila au pouvoir pour leur plaisir.

Ne Muanda Nsemi a trahi les kongo une fois en traduisant pas l’appel sage du peuple Kongo à son indépendance, pacifique.  Cette fois-ci, trahira-t-il encore ?  Reviendra-t-il sur ses propos, quand il ne verra aucun congolais autour d’une table où nous invitons en vain depuis décembre 1999 ?

Il y a une grande différence entre le fédéralisme que nous propose NMN – qui ne résoudra rien et que les congolais ne sauront pas mettre en oeuvre paisiblement avant 20 à 30 ans – auquel il (NMN) invite et l’union des états indépendants auquel nous invitons comme solution définitive, accessible contre les velléités dictatoriales de plusieurs des ténors de la politique congolaise : ceux du pouvoir et comme ceux de l’opposition.

Je ne connais qu’un seul qui soit honnêtement et désespérément déjà assis autour de la table voici bientôt plusieurs mois : Georges Alula de l’UNIC !  Qui prête l’oreille à ce qu’il dit ?  Qui se soucie de sa patience et de son abnégation ?

La Balkanisation que propose Ne Muanda Nsemi serait un échec.  Il faut plutôt se mettre avec nos peuples qui attendent tous leurs indépendances, au sein de la nation congolaise qu’il ne s’agit pas de quitter, mais bien de réorganiser après les avoir arrachés des griffes de celui qu’il ont embrassé, non pas deux fois, mais bien TROIS FOIS, après trois coups d’état constitutionnels que le peuple a accepté volontaire plutôt de que répudier !

A propos Graphèle Paluku-Atoka Uwekomu

développement personnel, communautaire, national, planétaire
Cet article a été publié dans Politique. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Balkanisation salutaire ?

  1. La proposition de NMN va dans la bonne direction, mais n’est pas suffisante !
    Les kongo ne seront pas tranquilles à côtés des hommes avec qui ils ont, ensemble, louangé Lumumba, Mobutu, Kabila et Kabange.
    Comment s’opéreront les remises et reprises avec les dictateurs du pouvoir ou ceux de l’opposition ?
    Autant nous nous sommes asservis ensemble, autant nous nous devons de régler nos comptes ensemble. Cela demande du courage de la sagesse politique que NMS ne nous propose que timidement.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.