Décapitation de policiers…

L’argument de Uchudi n’en est pas une, même si son questionnement semble tenir à quelque raison plus profonde, à nous révéler.

Que nos policiers, qui ont pris l’habitude de tirer sur les civils depuis toujours, meurent décapités, n’a rien d’étonnant.

8 membres de la secte des « apostolo » seraient morts égorgés au Mont-Amba à Kinshasa dans les années 80, avec la complicité des services de sécurité du MPR (Mouvement Populaire de la Révolution), à ce que nous pouvions apprendre à l’époque…

Des coupeurs de têtes ont faire rage dans l’Est dans les années 70, moi présent dans la ville de Bunia.

Des prostituées déterraient des restes de corps humains à Bunia pour envoûter leurs proies masculins dans cette même période, sous mes yeux.

Madrandele Tanzi serait mort empoisonné à Lubumbashi, en lieu et place de son ami Malula, sous le régime de Mobutu.

Des kosovars auraient été mangés près de Kisangani par des éléments de l’AFDL comme des pygmées dans l’Est de la République par les miliciens du MLC (Mouvement de Libération du Congo).  Ces mêmes forces liquidaient des hutu et les jetaient dans des fosses communes ou dans nos rivières dans le territoire de la Tshopo…

Ebale ya Mbonge aurait été tué par les soldats de Mobutu pendant qu’il tentait de ressuscité le troisième jour…

Rien n’est nouveau sous le soleil congolais.  Les arrestations arbitraires, les exécutions sommaires, les brutalités, les calomnies, les procès politisés ne sont pas d’aujourd’hui.

La diaspora congolaise comence à regretter de n’être pas intervenu suffisamment dans la lutte contre le mal congolais.  Cette fois-ci, la motivation semble être au rendez-vous.  Les effets du changement tarderont peut-être à se faire voir, mais, il faut souhaiter que les congolais s’engagent à lutter démocratiquement contre le mal incarné par le taciturne Président.

From: kivu_avenir@yahoogroupes.fr [mailto:kivu_avenir@yahoogroupes.fr]
Sent: lundi 27 mars 2017 10:19
To: congokin-tribune@congokingroupes.com; lafraco@yahoogroups.com; kivu-avenir@googlegroups.com; kivu_avenir@yahoogroupes.fr
Cc: Tshiunza@msn.com; juchudi@aol.com
Subject: [Kivu-Avenir] La Presse Americaine parle de la décapitation des policiers : Cette info est une fabrication – Nulle part au monde on deploie des policiers venus de la Capitale sur un terrain ou operent des criminels!

Chers compatriotes,

Cette info est une fabrication.  Nulle part au monde on deploie des policiers venus de la Capitale sur un terrain ou operent des criminels.

Bien cordialement,

  1. Uchudi

—–Original Message—–
From: Claude Kamunga Tshiunza via Congokin-tribune <congokin-tribune@congokingroupes.com>
To: Forum Lumumbiste des Patriotes Congolais <congokin-tribune@congokingroupes.com>
Cc: Claude Kamunga Tshiunza <Tshiunza@msn.com>
Sent: Sun, Mar 26, 2017 7:22 pm
Subject: Re: [Congokin-tribune] La Presse Americaine s’en Saisit: Décapitation des policiers : « situation volatile au Kasaï », s’alarme le président de l’Assemblée provinciale

Toute mort d’homme est à déplorer cependant,il est vraiment curieux et surprenant d’apprendre qu’un certain  Président de l’assemblée s’alarme de la décapitation des policiers pendant qu’il ne peut  faire de même  pour les fosses communes pourtant ( combien) découvertes  récemment dans le même GRAND KASAI: MONTAGE GROSSIER POUR COUVRIR LEURS CRIMES AU GRAND KASAI!

ClaudeK.Tshiunza.

From: Congokin-tribune <congokin-tribune-bounces@congokingroupes.com> on behalf of Jules Kitoy via Congokin-tribune <congokin-tribune@congokingroupes.com>
Sent: Sunday, March 26, 2017 8:44:09 AM
To: Forum Lumumbiste des Patriotes Congolais
Cc: Jules Kitoy; lecridesopprimes; congovista@yahoogroupes.fr; KivuYetu; Congo-Uni@yahoogroups.com
Subject: Re: [Congokin-tribune] La Presse Americaine s’en Saisit: Décapitation des policiers : « situation volatile au Kasaï », s’alarme le président de l’Assemblée provinciale

 Chers frères et soeurs:

La Presse Nationale Américaine radiotélevisée se saisit pour a première fois, à mes connaissances, de ce qui se passe au Kasai.

Notons que le Kasai est au centre du Congo et ce fait est très important avec toutes ses implications sur l’apparence qui se refléterait du caractère strictement Congolais des malheureux incidents qui y surviennent.

J’en appelle donc à tous ceux qui le peuvent, comme le prof Nzongola Ntalanja, notre frère Mvuemba à John Hopkins au Maryland et bien d’autres qui ont accedé aux conditions meilleurs d’outreach ici aux USA car ils sont Congolais d’origine, Je disais donc que J’en appelle à ces citoyens-là d’utiliser leurs positions et channels afin d’informer l’Amérique utile de ce qui se psserait réellement au Kasai.

Le Congo ne devrait plus encore une fois injustement paraitre associé à des crimes dont il ne porte très vraissemblement pas la responsasilité.

A mon sens, nous sommes toujours dans la guerre de l’image dans la région -qui est le barbare, causeur de l’instabilité dans la région-et elle est féroce cette guerre et très probablement c’est en grande partie ce qui définira le devenir du Grand-Congo, [« Quel type d’homme est le Congolais, le sauvage de la forêt (?) (heart of darkness) ou réellement ce que le Congolais lui-même croît être c.à.d le coeur de l’Afrique par qui passera le développement ou la décheance de celle-ci]. 

Mon experience me dit, qu’ici en occident, 75% des jugememts se font sur base de la perception et très peu sur la réalité. On n’a pas bcp de temps de s’occuper des endroits sans envergure comme les notres. Well, c’est à prendre ou à laisser.

Ceci étant et de l’angle de mon obseravtion, quand la presse Américaine se saisit d’une information et la broadcast d’une certaine façon, cela finit généralement par devenir une policy. C’est le plus important à retenir. Sachez également que nous sommes rarement dans les news par ici.

Aller, passez un bon Dimanche avant de reprendre le combat de la survie en semaine.

Jules

Je suis de la formation des sciences exactes. Je procède presque tjrs en utilisant les principes cartesiens de la rationalité deductive procédant par la  compilation des données, la contruction d’une ou plrs hypothèse (s), du testing avec avec mon petit savoir (self brain stroming) et procéder à dégager les conclusions que Je partage avec vous, mon peuple. 

Je ne pretends jamais avoir tjrs raisons mais je rejoins le prof Wetshay Ikonga encore une fois pour dire, que si vraiment l’on poursuit le sauvetage du Congo, la critique devra tjrs venir avec des solutions alternatives sans malice ni pretence de connaitre ni plus ni moins que d’autres.

Nous réussirons à reconstruire le Congo à cette approche-là and God will bless our dream, it is a pure one, does not seek glory or self-aggrandizement

In my case, it comes with a lot of sacrifice for me and my small family as we go about doing it without a large supporting network around us, to shield us or to give us crutches when we are beaten up. 

But, it (dream) honors Him , the ultimate Creator as we seek the dignity and fulfillment of his creation, the Congolese human being! It is the right thing to do as used to say president George H. Bush and we will pursue it to the end. Nobility oblige. You have to live for something , bigger than you!!!

From: Congokin-tribune <congokin-tribune-bounces@congokingroupes.com> on behalf of Mambo via Congokin-tribune <congokin-tribune@congokingroupes.com>
Sent: Sunday, March 26, 2017 2:27 AM
To: congokin-tribune@congokingroupes.com
Cc: Mambo
Subject: [Congokin-tribune] Décapitation des policiers : « situation volatile au Kasaï », s’alarme le président de l’Assemblée provinciale

Décapitation des policiers : « situation volatile au Kasaï », s’alarme le président de l’Assemblée provinciale

Le président de l’Assemblée provinciale du Kasaï François Kalamba a fait état de la situation sécuritaire dans la procince du Kasaï après la décapitation d’au moins quarante policiers…


LinkedIn2

By Stany Bujakera

25 mars 2017

Le président de l’Assemblée provinciale du Kasaï François Kalamba a fait état de la situation sécuritaire dans la procince du Kasaï après la décapitation d’au moins quarante policiers par la milice de Kamwina Nsapu  vendredi 25 mars 2017.

Dans une interview accordée à ACTUALITE.CD, l’autorité provinciale a renseigné que six autres policiers ont été épargnés au seul motif qu’ils parlaient correctement Tshiluba (langue nationale parlée localement).

Que pouvez-vous nous dire à propos des policiers décapités ?

C’est la nouvelle que nous avons apprise. Nous sommes proches du lieu où la scène s’est passée. Toutes les sources confirment que nos policiers sont tombés dans une embuscade. Et une quarantaine a été décapitée autour de leur foyer traditionnel. Mais six autres ont été épargnés parce qu’ils parlaient bien Tshiluba.

Ça s’est passé où ?

C’est au village Malenge, sur la nationale numéro 1 entre Tshikapa et Kananga. A plus au moins 80 Km de Tshikapa.

Comment expliquer ce fait, concrètement ?

C’est avec ce problème des groupuscules de miliciens qui se présentent comme adeptes de Kamwina Nsapu. Ils sont pratiquement sur tous les axes. Les policiers venaient de Kinshasa. En arrivant, un de leurs véhicules se serait embourbé. Et en attendant de l’aide, les miliciens ont surgi et les ont appréhendés.

Il n’y a pas des morts dans le rang des miliciens ?

On n’a pas signalé un échange des tirs entr’eux. Ils ont juste surgi et ont arrêté des policiers.

Comment expliquer le fait qu’ils ont massacré des policiers qui sont pourtant armés ?

Mais personnellement je ne sais pas. Même à l’Est du pays, il y a des troupes régulières qui tombent dans des embuscades. Donc quand les assaillants surgissent, c’est de façon brusque. Ces miliciens utilisent des fusils de fabrication locale et plusieurs autres choses. Ils parviennent à neutraliser la police. Celle-ci de fois s’enfuit en abandon des matériels.

Mais le vice-gouverneur n’a pas pu nous confirmer l’info…

Allez lui demander. Il est l’exécutif, moi je suis le législatif. Donc j’ai juste un certain nombre d’informations.

Avez-vous déjà alerté les autorités au niveau national ?

C’est au gouverneur de le faire, pas à moi.

Comment se présente la situation actuellement au Kasaï ?

Elle est volatile. L’insécurité bat son plein. Des menaces sont partout.

Stanys Bujakera

Mambo
lumona1@aol.com

_______________________________________________
Congokin-tribune mailing list
Congokin-tribune@congokingroupes.com
http://congokingroupes.com/mailman/listinfo/congokin-tribune_congokingroupes.com

__._,_.___

Envoyé par : juchudi@aol.com

Répondre en mode Web Répondre à expéditeur Répondre à groupe Nouvelle discussion Toute la discussion (1)

Publier un message : kivu_avenir@yahoogroupes.fr

S´inscrire : kivu_avenir-subscribe@yahoogroupes.fr

Se désinscrire : kivu_avenir-unsubscribe@yahoogroupes.fr

Énumérer le propriétaire : kivu_avenir@yahoo.fr

Cell: +27(0) 8333-74112

A propos Graphèle Paluku-Atoka Uwekomu

développement personnel, communautaire, national, planétaire
Cet article a été publié dans Politique. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s