Crise josephiste ou congolaise ?

Chers lecteurs,

Nous reprenons ci-dessous notre réponse à chaud à un mensonge qui se propage comme la peste.  Notre compatriote, Josué Mufula, de toute bonne foi, pensons-nous, fait écho de cette épidémie qui nous détruira tous, si nous n’arrêtons pas de dénoncer le mal à temps et vigoureusement et démocratiquement.  Commençons par reproduire l’article que nous tirons d’un groupe WhatsApp : CRDH-CONGO.

Qui est le véritable responsable de notre malheur ?  Est-ce réellement Joseph Kabila Kabange et son écurie ?  Comment le savoir ?  Est-ce possible ?  Pourquoi ?


Lu pour vous😕:

Dialogue : Josué MUFULA lance un appel à la Lucha et à toute la jeunesse congolaise !
Le 03/10/2016
Il a accordé une entrevue aux fins limiers du Quotidien de Mont Fleuri, le Journal La Prospérité. Un des délégués à ces assises, il a, à la perche des professionnels des médias, interpellé les consciences des congolais et congolaises, en général, des jeunes en particulier, surtout ceux de la Lucha. Qui, à l’en croire, sont ‘’vraiment‘’ de sa province, le Nord-Kivu, de Goma, précisément, sa ville natale. Aux uns et aux autres, il demande l’apaisement. Certes, le pays connait une crise politique suite à une crise électorale. Mais, selon ses idées, le dialogue doit être privilégié comme seul voie pouvant permettre de décanter le processus électoral sans mettre le Congo-Kinshasa, le patrimoine commun, à genoux.
La rue ne pourra qu’engendrer le chaos et détruire les acquis de ces dernières années.   Josué Mufula  exhorte les membres de la Lucha à venir faire valoir leurs idées au dialogue pour qu’elles puissent être prises en compte. Pour respecter la constitution et tenir des élections en 2016, Il sied de signaler que cette organisation propose que les opérations d’enrôlement et de vote soient organisées le même jour.

Les détails du cri de cœur de Josué Mufula
http://www.laprosperiteonline.net/affi_article.php?id=11432


Le discours commence avec plusieurs mensonges qu’il faut s’empresser de balayer d’un revers de la main, si réellement nous aimons et connaissons notre Congo.

En effet, la crise politique, économique et sociale, au Congo, n’est pas d’aujourd’hui ni de la seule responsabilité de Joseph Kabila et ses ouailles. La crise nous vient de bien plus loin. Et pour cause ?

Le MNC a menti aux congolais en leur promettant des études, du transport en commun et des soins médicaux gratuits. Comme si cela ne suffisait pas, le MNC a envoyer des centaines de milliers de congolais à la tombe, arbitrairement, dans l’impunité la plus totale. Le procès de ce MNC n’a pas encore lieu !

Le MPR a violenté, empoisonné, emprisonné, pendu et détruit beaucoup d’hommes nationaux et étrangers, dans l’arbitraire des plus abjects et une gratuité des plus totales. Personne n’a encore interpellé les auteurs de ces crimes jusqu’ici : ils circulent et narguent leurs victimes jusqu’aujourd’hui.

L’AFDL a floué et tué les congolais tout comme ses alliés comme des moutons que l’on mène à l’abattoir. Personne de ces assassins n’a encore été inquiétés. Au contraire : plusieurs occupent des postes de choix dans les structures étatiques.

Le PPRD, devenu spécialiste des empoisonnement, viols, vols, massacres et pillages, continue à drainer des foules dans des fosses communes sous nos applaudissement !

C’est qu’il y a à dire à nos compatriotes, jeunes ou moins jeunes, c’est d’arrêter cette trahison collective de notre nation. Sans quoi, 2017 sera une année de grincements de dents, d’ignominie la plus noire : parce que l’ennemis a encore en réserve des atrocités à nous appliquées, nous qui lui résistons, vaillamment.

L’appel n’est donc pas au dialogue qui n’a aucun souci pour l’analyse et la solution de notre histoire de mensonges politiques criminels, mais l’appel est à un projet tel que le Projet 2014 : la quête d’un vrai projet de société pour la RDC qui coupe l’herbe sous les pieds des démagogues qui nous exterminent.

A propos Graphèle Paluku-Atoka Uwekomu

développement personnel, communautaire, national, planétaire
Cet article a été publié dans Politique. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s