Se tromper d’ennemi…

Il n’y pas aussi triste chez une personne que de se tromper sur l’identité de ses amis et des ses ennemis.  Nous aimons à revenir sur ce thème pour contribuer à l’efficacité de notre combat…  Si combat politique il y a.

Nous congolais, n’arrivons toujours pas encore à nous fixer sur l’identité de l’ennemi de notre nation.  Un mauvais ciblage de l’ennemi, l’utilisation de mauvaises armes, sont autant des facteurs qui expliquent nos nombreux échecs.  Déboires que nous connaissons dans la lutte pour l’indépendance de notre pays.  La paix et la prospérité pour tous que nous poursuivons nous échappent à tous les coups, jusqu’ici.

Lisez, attentivement, la livraison cachée sous cet hyperlien pour le comprendre.

A propos Graphèle Paluku-Atoka Uwekomu

développement personnel, communautaire, national, planétaire
Cet article a été publié dans Politique. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s