Les congolais écrivent

Hhh… Nous avons besoin d’une stratégie d’urgence

Il est vrai que nos compatriotes meurent à flot dans l’Est du pays, mais aussi dans la le reste et dans la diaspora.  Quand ce n’est pas suite à des violences ou à des empoisonnements, c’est par le fait de la maltraitance ou de la maladie.  Il faut donc réagir a plus pressé pour arrêter cette folie humaine.  Comment ?

Le Nord-Kivu vient de suspendre tout mouvement de « populations inconnues ».  Un débat sur Radio Okapi montre que nous sommes loin d’avoir là la solution au problème.  Que faut-il encore ?  Y a-t-il mieux ?

Certainement !  Sans mettre hors d’état de nuire tous les hommes véreux que nous avons commis à la gestion de la chose publique, rien de bon ne sera possible.  Il faut les remplacer par des hommes faits, patriotes, que nous promouvons nous-mêmes après les avoir identifiés.  À ce jour, rien de tel n’est encore fait et n’est encore possible.  Les esprits sont tournés ailleurs : les élections et le dialogues.  Un dialogue qui reste sans objet ; des élections qui profiteront, encore une fois, à la Mouvance Présidentielle qui ne s’empêchera pas de tripatouiller.  Le porte-parole du gouvernement a dit : « laisser nous cette part de discrétion ».  Cela en dit long sur ce qui se prépare du côté du pouvoir.  Du côté de l’opposition, les gens ont regardé tour à tour à Katumbi, au G7 et à l’UDPS, ces derniers jours.

Personne n’a donc encore à son agenda la résolution de l’insécurité à l’Est et dans l’ensemble de territoire.  De sorte que, l’Est, qui ne sait agir en toute autonomie, ne fera rien, dans la République, où tous les ordres important doivent venir d’en haut.

+243 997 667 770, Trésor Balagizi, WhatsApp, Ecol Démocratie J-200

En RDC il n’y a qu’une seule opposition qui raisonne à long terme : c’est l’UDPS. Les autres partis comme l’UNC font encore une pour montrer à la population qu’ils sont des vrais opposants. Le MLC cherche à montrer qu’ils ont encore beaucoup à donner en dehors d’un Bemba emprisonné. L’Udps a déjà dépassé cet étape. Elle fait c qui est bon pour la nation à long terme.

Kamerhe, Katumbi, Bazaiba vont aller écouter c que le président Tshisekedi a de sage à leur dire que de se comporter comme des chiens fous de rage…  La sagesse va libérer ce pays …

Il n’est pas facile de prédire ce que l’UDPS permettra à l’’opposition de faire.  Elle n’a pas su aller jusqu’au bout de son plan en 2011.  Certains inconditionnels de ce parti continuent à croire en sa capacité de mettre les congolais en mouvement pour débouter l’imposture du pays.  Il nous est difficile d’adhérer à cette voie : cela fait 24 ans que l’UDPS a la masse avec elle, mais n’arrive pas à prendre le pouvoir.  Plusieurs personnes meurent du fait de l’UDPS.  Sans plan précis, ce parti profite de l’histoire de sa naissance, sans vraiment exploiter ses atouts.  À 6 mois de la date des élections, l’UDPS veut dialoguer, prétend n’avoir comme choix  que cela.  Cela décoit, décourage, beaucoup d’entre nous qui avaient béatement mis leur confiance dans ce parti.

En 2011, Kamerhe a su se distinguer.  Bien que troisième aux élections, elle a su nous mettre sur la table les preuves de ses capacités, les preuves du tripatouillage.  Officiellement, pendant que le géant de l’UDPS ne savait produire les statistiques de sa victoire…  Depuis 2011, malgré le vent de la congolité qui souffle contre son chef, l’UNC tient la route.  Sa part de l’électorat n’est plus négligeable, malgré les hostilités ambiantes.  Sur le long terme, l’UNC finira par grappiller des électeurs de plus en plus loin du Sud-Kivu et à terme, pourrait se retrouver si pas premier, en tout cas deuxième ou troisième dans l’espace politique congolais.

Le MLC a raté l’occasion de prendre place, fortuitement, en politique en 2006, en tablant son slogan sur la théorie du « mana mboka ».  Pour avoir mêlé démocratie et force militaire insuffisante, le mouvement, issu d’une rébellion, échoua, n’arrivant pas d’établir publiquement et clairement sa réussite.  Avec la récente condamnation qui pèse sur son chef, il est difficile d’espérer que le parti face du chemin encore.  Les collaborateurs ne sont pas en mesure de mobiliser à temps, les ressources nécessaires pour réussir aux élections dans un contexte d’imposture qu’est celui de notre pays.

Se démarquant du peloton présidentiel, probablement en raison des menaces occidentales, Katumbi Chapwe est confronté à une accusation grave : recrutement de mercenaires pour tenter de déstabiliser les institutions républicaines.  Crime passible de la peine capitale, s’il est confirmé, peine qui serait automatiquement convertie en un emprisonnement à vie, nous disent les juriste.  La guerre est rude, d’autant plus que le pouvoir en place lui-même recourt aux mercenaires pour soumettre les congolais et que M. Katumbi se soit entouré d’avocats de taille, selon les juristes.  Le gagnant sera bientôt connu, s’il plait à Dieu que Katumbi se tire de l’empoisonnement dont il aurait victime de la part du pouvoir.  Autre argument que l’accusé ne manquera sans doute pas de brandir dans sa défense.  Les visites de sa résidence et de son hôpital par des hommes visiblement commis à la cause de l’assassinat politique ou physique, viennent coroborer la thèse de la malvaillance du pouvoir.  Thèse qui si elle soutenue et démontrée par la défense de Katumbi, enverra Joseph Kabila Kabange, très probablement, en prison et à vie, la fatique de son propre camp commençant à devenir de plus en plus perceptible et la menace des « maîtres de ce monde » commençant à peser sur ses épaules.

Le G7, ainsi que les autres acteurs de l’opposition ne devraient pas faire long feu.  Mbusa en revanche, deuxième aux élections de 2011, est susceptible de refaire surface.  Son électorat, qui lui demeure fidèle, le lui sera plus si Katumbi ne s’en sortait pas ; la swahiliphonie ayant aujourd’hui les yeux braqués sur trois personnes : Katumbi, Kamerhe et Mbusa.  Ce dernier, qui a sa façon de faire, resurgira sans doute bientôt, à moins qu’il ne se résolve de passer la main au deux autres, en vue de faire cartel gagnant.  Une question demeure, cependant.

Comment contreront-ils le pouvoir qui s’est accaparé de l’administration et de la justice ?  Sauront-ils surpasser leurs égoïsmes pour faire front contre Kabila ?  L’UDPS réintégrera-t-il l’Est originel ?  Et si l’UDPS fait capoter la réussite de l’Est, qu’en sera-t-il de la paix après, quel que soit le victorieux : Kabila (ou un des siens) ou Tshisekedi ?

Mumbere, MON APPEL A TOUS LES FILS DU KIVU, WhatsApp, 3/6/2016, 06:44, (écrivant de Goma)

Notre province est sérieusement en proie aux griffes de l’ennemi.  Pour matérialiser son plan, l’ennemi a choisi de passer par les propres fils de la province et en cas de son échec il se dévoile lui-même.  Nous avons perdu nos frères et sœurs et ce n’est pas sur leur sang que nous pouvons nous soutenir.

Fils du Kivu, l’appartenance à votre terre ne s’achète pas.  Pour sauvez cette province, dépassez vos tendances politiques et faisons un bouclier commun; sinon, vous favorisez la destruction.  Eh, Dépassez vos tendances politiques pour sauver le Kivu.

sé/Antoine WASINGYA

Antoine Wasingya ne nous dit pas qui est cet ennemi auquel nous devons faire face ni de quelle manière il nous tiendrait entre ses griffes.

On remarquera que depuis la nuit des temps, nous sommes trahis par les nôtres.  Comme nos aïeux à l’époque des esclavagistes le firent.  Comme nos grands-parents à l’époque de la colonisation, préférèrent l’ignominie ; comme nos pères, sous les dictatures, nos apprennent à nous compromettre.  Nos fils ne font que reproduire les fruits de la malédiction sous laquelle notre gente congolaise vit.

La proposition de Wasingya ne surprend pas : il commet le péché devenu désormais congolais.  Il nous veut effacer nos identités pour emprunter celle que d’autres voudrait que nous revêtions pour devenir leurs esclaves.  L’unité nous fait cruellement défaut.  Nous ne pouvons cependant nous tromper sur la volonté de certains d’entre nous de nous asservir, de nous dépouiller de nos cultures pour spolier nos mœurs à l’instar de la leur.  Nous ne pouvons nous permettre de nous tromper cette fois encore.  Nos peuples doivent avoir le droit de déterminer leurs destins respectifs, dans l’unité nationale.  Nous remettre à l’unitarisme mobutien, c’est méconnaître la source de nos malheurs présents et nous plonger encore plus dans la médiocrité et dans des rebellions nouvelles.  Le Congo étant un pays multiculturel, nous nous devons de nous trouver de leaders capables de gérer cette multiculturalité.  En défaut de n’être en mesure d’en trouver, le meilleur choix serait de nous replier dans nos alliances, nos royautés, nos empires, nos tribus, nos clans, nos patriarchies.

[07:01, 3/6/2016] +243 997 667 770: Il n’y a plus que celui qui a des yeux,  mais il ne voit rien.  Je crains que ce cas te touche Aziz. Regarde la réalité en face en ouvrant les yeux. L’UDPS cherche à résoudre les problèmes du Congo par le vrai dialogue pour que 6millions [de membres de notre] population ne meurt comme c’était l cas avec Mobutu…

[07:24, 3/6/2016] +257 79 54 49 31: Trésor, entre nous et tous ceux qui nous lisent, en quoi l’idéologie messianique du tristement célèbre MPR est différente de celle de l’UDPS ?

Tout l’UDPS est incarné par un seul individu dont l’âge nous permet de le qualifier de senior si pas sénile.

[07:25, 3/6/2016] +33 6 67 80 08 60: Bon Djumah ma chère Aziza

[07:25, 3/6/2016] +257 79 54 49 31: Qui lui-même prépares son fils à une succession, comme si c’était une affaire d’héritage familiale

Salaam et shukran Dieudonné

[07:25, 3/6/2016] +33 6 67 80 08 60: L’UDPS est le créateur de monstre Mpr

[07:26, 3/6/2016] +257 79 54 49 31: Si pas la créature…

Je défie quiconque de me prouver qu’à l’UDPS existe une culture démocratique ni même de dialogue ouvert que ce soit en interne ou avec les autres.

[07:27, 3/6/2016] +33 6 67 80 08 60: Vieux n’a jamais été démocrate

[07:27, 3/6/2016] +243 997 667 770: C’est à  toi de nous dire la ressemblance car pour ton information l’UDPS a déjà organisé une primaire qui a donné à Tshisekedi en 2010 la présidence du parti….

[07:28, 3/6/2016] +257 79 54 49 31: L’UDPS est non seulement un parti conglomérat autour du vieux tshitshi, mais aussi un parti encourageant la paranoïa et fragilisant les autres partis de l’opposition. Ils n’ont *jamais* voulu d’une alliance quelconque.

[07:28, 3/6/2016] +33 6 67 80 08 60: Le vieux n’a jamais été démocrate et on connaît qu’il a le sang des congolais sur la main

[07:29, 3/6/2016] +257 79 54 49 31: Si les primaires ont été organisées en 2010, à quand les prochaines ? Et les précédentes ?

[07:30, 3/6/2016] +243 997 667 770: Dans quel autre parti on a déjà fait les primaires pour désigner un président ? Seul l’UDPS est démocratique dans ce pays.  Si non lequel aussi l’a déjà fait?

[07:31, 3/6/2016] +257 79 54 49 31: N’étant pas de l’UDPS, je ne vais pas critiquer la qualité de ce scrutin. Néanmoins je m’interroge sur sa régularité… Et surtout sur le fait que Félix, l’héritier, semble si puissant dans ce groupe.

Nous parlons de l’UDPS et pas des autres partis. Et je dis que c’est une copie très pâle et délabrée du tristement célèbre et abhoré MPR…

Mais bon, l’objectif du groupe est de donner son idée, son opinion et pas de convaincre. Sur ce, bonne journée à tous. Bon travail !

[07:33, 3/6/2016] +243 997 667 770: Si l’UDPS n’est pas démocratique donc dans ce pays on a pas un autre parti démocratique … l’UDPS c’est le seul…

[07:35, 3/6/2016] +33 6 67 80 08 60: Le jour de gloire arrive pour toutes et tous les enfants de la nation martyrisée et bientôt victorieuse sans violence comme notre indépendance.

[11:06, 3/6/2016] +243 890 327 647: 🙏

[11:53, 3/6/2016] +243 997 667 770: Une table ronde autour du grand chef et doyen de l’opposition qui autour de lui attire les électrons y gravitant.

En réalité, sauf imprévu de dernières minutes, il est prévu entre le 08 et 09 juin 2016 à Bruxelles, une rencontre d’opposants congolais qui ont décidé d’accepter l’appel du président TSHISEKEDI qui veut rassembler un grand nombre et proposer la lumière au bout du tunnel…

Il est vrai qu’ils poursuivent tous le même objectif mais avec des sémantiques différentes…  Ils vont donc essayer de prendre un départ qui leurs permettrait tous de franchir la ligne d’arrivée →→ l’alternance à travers les élections ou un consensus autour d’un fédérateur en la personne de monsieur ETIENNE T.

[13:11, 3/6/2016] +243 997 667 770: Tous au tour d’une même idée, réunis au tour d’un seul leader… Nous y croyons…

[05:59, 1/6/2016] +243 998 676 620: oir.

[07:15, 1/6/2016] +257 79 11 24 31: 👍

[08:16, 1/6/2016] +243 994 526 260: 01.juin 2010 01.juin.2016, 6 ans depuis que, Floribert Chebeya le militant des droits de l’homme est décédé.

[09:43, 1/6/2016] +243 998 676 620: Paix à son âme. Il nous fait penser aussi à Pascal Kabungulu, Serges MAHESHE, Didace Namujimbu….

[05:26, 3/6/2016] +243 994 218 368: Que son âme se repose en Paix

Le reste du texte n’a pas été corrigé pour les fautes d’orthographe

[05:53, 3/6/2016] +243 814 224 820: Bien ke l’intellectualisme swa un courant d pensée, il se resumerait avt tt en la possession d’une connaissance avérée, un intellectuel e donc un averti ki sai peser le pour e le contre d chak histware

[06:05, 3/6/2016] +257 79 54 49 31: Que la paix de Dieu et sa bénédiction soit avec nous tous. (assalam Alaykum).  Bon vendredi

[06:06, 3/6/2016] +243 814 224 820: Merci bcp e à vs d mm

[07:11, 3/6/2016] +243972200724: Aubin Minaku, Président de l’Assemblée Nationale refuse de présenter un rapport financier.

[07:21, 3/6/2016] +257 79 54 49 31: Salaam

[07:21, 3/6/2016] +257 79 54 49 31: Muna left munaenda wapi ? On va vous ramener !

[07:30, 3/6/2016] +33 6 67 80 08 60: Le jour de gloire arrive pour toutes et tous les enfants de la nation martyrisée et bientôt victorieuse sans violence comme notre indépendance.

[09:31, 3/6/2016] +243 814 224 820: C jour n’arivera ke si les fils e filles d ce pays prennent en mains leur destin ou leur histware commune!

[09:35, 3/6/2016] +243 814 224 820: Ah! Rdc: toujours d’histoires malheureuz dans mon pays, le peuple se levera et dira son dernier mot le 19 decembre 2016!!!

[12:19, 3/6/2016] +243972200724: Agrandissement de l’église Cibimbi situé à Nyangezi le village natal du Gouverneur Marcellin CISHAMBO, oeuvre du Gouverneur Marcellin CISHAMBO.1:45

[13:13, 3/6/2016] +243972200724: L’homme de la modernisation, son excellence monsieur le Gouverneur Marcellin CISHAMBO lance le travaux de réhabilitation de routes , rues et ruelles du Sud-Kivu.

[13:17, 3/6/2016] +243 814 224 820: Uhm!!!

[13:17, 3/6/2016] +257 79 11 24 31: Tres bien

[13:21, 3/6/2016] +243 894 727 055: Mr John,ajouter ce compatriote  svp 0997727102

pensesnt

A propos Graphèle Paluku-Atoka Uwekomu

développement personnel, communautaire, national, planétaire
Cet article a été publié dans Politique. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.