L’ignominie…

Chaque congolais avec qui je parle ne veut pas de l’ignominie dans laquelle nous met le régime de Kinshasa.

Personne ou presque ne veut se mettre autour de la table pour débattre du comment faire pour aller vers le respect de la dignité du congolais.

Quand on se réunit, c’est plus pour le partage du reste du gâteau.

En Angola pendant ce temps, il se passe des choses que beaucoup de congolais s’efforcent d’ignorer.

Le pasteur Epaphras Méok lui, vit et se nourrit de l’histoire du Congo. Comme ci-dessous.

A propos Graphèle Paluku-Atoka Uwekomu

développement personnel, communautaire, national, planétaire
Cet article a été publié dans Politique. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s