CPI faite pour qui ?

GKK : Massacres de BENI : Kabila à la CPI ?

RD Congo – Jason Stearns : « Certains militaires de FARDC ont participé aux massacres à Beni »
A qui revient la responsabilité de cette barbarie ?
La CPI ne devrait-elle pas se pencher sur cette question ?

Des militaires des FARDC ont-ils participé à des massacres dans la région de Beni, dans l’est de la RDC ? Selon Jason Stearns, ancien expert de l’ONU qui dirige actuellement le Groupe d’étude sur le Congo, la réponse est oui. Explications.
les ADF ne sont pas les seuls à participer aux tueries de Beni .
Nous avons trouvé des preuves considérables que certains membres des FARDC et certains anciens membres du RCD-K/ML (une rébellion qui contrôlait Beni entre 1999-2003) figurent parmi les responsables.
Le problème est aussi bien politique que militaire. Trouver une réponse à la crise n’est donc pas seulement une question d’offensive militaire, mais de stratégie politique pour déraciner ces réseaux.
Nos conclusions se basent sur des témoignages directs et des preuves circonstancielles. Nous avons interviewé des témoins oculaires des massacres, comme aussi des membres des FARDC qui étaient au courant de l’implication de certains de leurs camarades. En plus, les ADF ne parlent généralement pas le kinyarwanda – la deuxième langue la plus utilisée par les tueurs – et ne boivent pas de bière.
Résumé inspiré de l’article de Jeune Afrique de Habibou Bangré.

GPAU : La CPI ne se penche pas sur un dossier.
Il faut une plainte.
Les parlementaires de Beni peuvent initier une action ; mais ils doivent auparavant prouver que leur démarche n’a pas porté de fruit au Congo !
Nous avons toujours proposé de suivre les procédures pour être démocratiques et respectueux des conventions auxquelles nous avons librement souscrit en tant qu’État !
Si nous l’avions fait depuis 2001, le pouvoir de Kinshasa n’aurait pas vu le jour et nous serions en paix et fiers de nous-mêmes.
La faute étant commise, nous pouvons la corriger !
Arrêtons de nous plaindre : commandons à parlementaires d’introduire une motion de défiance contre le pouvoir tout en les soutenant, en tout en les promouvant ! Nous verrons le miracle de la démocratie s’accomplir.

A propos Graphèle Paluku-Atoka Uwekomu

développement personnel, communautaire, national, planétaire
Cet article a été publié dans Politique. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s