Dénoncer la MONUSCO ?

Dénoncer la MONUSCO ?  Quel peut en être le bénéfice et pour qui ?  Dans notre réponse à LIPADE-RGL ASBL, reprise ici-bas, nous discutons la question qui fâche…

Merci, frère.

Je vais examiner le rapport, le rendre disponible sur mon site,  le cas échéant ; vous prodiguer des conseils et voir ensemble ce que nous pouvons faire pour que ces massacres se terminent proprement, démocratiquement ; parce que je crois que c’est une chose très possible.

En effet, dans le Projet 2014, où nous travaillons seuls, nous pensons pour l’instant que toutes les solutions qui ont été mises en œuvre n’étaient pas celles pour lesquelles il convenait de se mobiliser.  Ce sont (1) la rébellion, (2) les concertations ou conférences des rebelles, (3) les recours aux casques bleus, (4) les appels à l’adresse de la communauté internationale.

Nous avons proposé des solutions originales que personne ne veut encore prendre en considération.  Nos solutions, quant à elles, rejette avec force toutes les méthodes ci-dessus, pour préconiser une solution totalement congolaise des problèmes internes à la RDC.  Nous affirmons que, rien qu’en agissant de la sorte, les problèmes qui opposent la RDC aux pays tiers, dont le Rwanda et l’Uganda notamment, les principaux accusés, se résoudront avant même que les congolais n’aient terminé leurs conciliabules.  L’histoire nous donne pourtant raison jusqu’ici: les autres propositions ne produisent ni la paix ni le développement pour le congolais.  Paix et progrès qui nous manquent cruellement aujourd’hui.

Ce que nous congolais devons savoir c’est que la MONUSCO est une grosse con-casseuse.  On ne se lève pas contre elle sans préparation conséquente, au risque de se faire très mal, comme cela se passe avec les combattants et résistants jusqu’à présente.  Voilà pourquoi, j’invite avec instance, tous les congolais qui aiment notre pays, à se mettre autour d’une table pour :

(1) définir clairement ce que nous voulons faire du pays que Lumumba nous a laissé ;

(2) la manière dont nous voulons poursuivre les objectifs que nous nous serons démocratiquement fixés dans l’étape (1).

Agir autrement est pour nous, une autre façon de trahir, en engageant les congolais dans des projets dont on sait fort bien qu’ils sont contre productifs en terme d’avancée vers la paix et vers le progrès et qui plus est, dont on sait qu’ils conduisent à la mort supplémentaires de quelques autres congolais et étrangers qui vivent sur notre territoire.  Telles sont, par exemple, (1)l’engagement pour les élections de 2016 ou encore pour (2) le dialogue auquel invite le système mis en place par l’imposture !

—–Original Message—–
From: LipadeONGD Internationale [mailto:lipadeongdr.cd@gmail.com]
Sent: jeudi 21 janvier 2016 11:11
To: JET RGL <jetrgl2010@gmail.com>
Cc: ntambum <ntambum@hrw.org>; alexis muhindo <alexismuhindo@gmail.com>; Graphèle Paluku-Atoka Uwekomu <palukuatoka@msn.com>; cndh.nordkivu@gmail.com; muellet <muellet@hrw.org>; kapalak <kapalak@hrw.org>
Subject: Re: LA MONUSCO POINTER DU DOIGT DANS LE MASACRE DE MIRIKI

Merci pour l’information.

MUNKINA Pour LIPADE-RGL

Le 20/01/2016, JET RGL<jetrgl2010@gmail.com> a écrit :

Bonjour cher partenaire,

En pièce jointe notre rapport de pre enquête sur le massacre de MIRIKI, la MONUSCO pointée du Doigt.

Cordialement

A propos Graphèle Paluku-Atoka Uwekomu

développement personnel, communautaire, national, planétaire
Cet article a été publié dans Politique. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s