À la palestinienne ?

[18:17:41] *** SOFTKENS Headquarters is not available for chat. ***
[20:05:30] GENERAL-KAWELE -KATA -MOTO – Seba Siao: Je crois qu’au Congo RDC, il est temps de comprendre qu’en faisant l’opposition, on ne parviendra JAMAIS a liberer ce pays qui petit a petit devient la propriete des etrangers. il faut adopter le systeme Palestinien. Aucun etranger n’aimerait aller vivre en Palestine. la RD Congo devrait etre transforme en Palestine avec les methodes Palestiniennes INGETAAAAAAAAA
[20:10:52] Graphèle Paluku-Atoka Uwekomu: Non !
La Palestine reste occupée depuis 1948.
Proposer les méthodes palestiniennes revient à nous embarquer dans un schéma inefficace.
Nous proposons mieux que cela.
[20:13:42] Graphèle Paluku-Atoka Uwekomu: 1° disqualifier tous ceux de nos parlementaires véreux, inefficaces dans les missions leur confiées
2° avec les nouveaux parlementaires patriotes, disqualifier les hommes au pouvoir et au gouvernement qui trahissent ou subjuguent
[20:14:18] Graphèle Paluku-Atoka Uwekomu: C’est la façon courageuse et démocratique qui permettre d’en finir avec l’imposture dans un délai de moins d’une année !
[20:15:44 | Edited 20:36:02] Graphèle Paluku-Atoka Uwekomu: Pourquoi prendre plus de 65 ans pour un projet qui ne devrait pas nous coûter même une année ?
Vous me rétorquerez : où est-ce que cela coince si c’est aussi facile que cela ?
Je vous répondrai : si vous y croyez, qu’attendez-vous pour instruire vos nos frères à rappeler les parlementaires véreux, traitres et incompétents qu’ils ont commis à la gestion de nos lois, pour moralisation ?
Et s’ils n’obtempéraient, me rétorquerez-vous ! C’est simple : ils faut les ignorer, eux et le système qu’il ont engendré : c’est la désobéissance civile ou encore la révolution populaire qui s’en suivra à coup sûr !
Et les armes alors ? Je vous rétorquerai qu’il est une arme que l’arme ne peut détruire : notre volonté. Regardez partout autour de nous. Là où la volonté a été mise en contribution : où se trouve l’échec des projets ? Je ne parle pas des valeurs des projets : je parle de leur aboutissement. Où est-ce qu’un projet soutenu par la volonté populaire a-t-il jamais échoué ? De Canaan à maintenant, des Etats-Unis d’Amérique à l’Afrique en passant par le Japon.
Or, c’est elle qui nous manque CRUELLEMENT.
Faute d’avoir des animateurs éclairés, nous pataugeons. Et pourquoi gardons-nous ces animateurs aveugles ou borgnes ? Parce que nous ne voulons pas encore quitter nos tribalismes suicidaires, nos superstitions inopérantes, nos peurs qui ne nous épargnent pas des morts, partout : au pays comme à l’étranger ! Nous investissons dans du vent : des marches généralement sans impact véritable, des pétitions mal préparées et mal adressées, des sit-ins inopportuns, des mutakalisations pas assez dissuasives et surtout pas démocratiques, des rebellions dictées par des velléités hégémonistes plutôt que par du patriotisme, et depuis peu, nous investissons dans des empoisonnements, même au sein de nos propres partis ou formations, dits de l’opposition, dans nos églises dites du réveil, etc.
Y a-t-il un projet congolais qui peut mettre fin à tout cela ?
Je n’en vois qu’un seul pour l’instant : le Projet 2014 ou un projet qui lui ressemblerait. Où est ce dernier ?

A propos Graphèle Paluku-Atoka Uwekomu

développement personnel, communautaire, national, planétaire
Cet article a été publié dans Politique. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s