L. D. Kabila n’a pas changé

From: kivu_avenir@yahoogroupes.fr [mailto:kivu_avenir@yahoogroupes.fr]
Sent: mercredi 14 octobre 2015 11:17
To: kivu_avenir@yahoogroupes.fr
Subject: AW: Re: Re: Re: Re: [Kivu-Avenir] Malumalu, la goutte qui aurait fait deborder son vase

Mme. Kabila,

Ce n’est pas en criant matin,jour,nuit,que Kabila et Co.   degagent que vous allez durement prendre le pouvoir.Les urnes vont parler,a moins que certains n’appelent comme d’habitude au boycott ou se proclament deja vainqueurs avec de résultats fleuves, rappelant les régimes communistes.

La preuve, en politique, c’est l’histoire !

Plusieurs crient : «Kabila dégage ».  Cependant, il est toujours là, il s’arme tous les quatre matins.  Parce que ces cris-là ne sont pas le remède au mal congolais.  Il faut donc trouver autre chose.  Le travail de l’opposition autour d’une même table, par exemple.  Aucun de nos leaders ne veut s’y retrouver.  Parce que, presque tous, ont des comptes à rendre à la nation congolaise.  La solution est donc bel et bien de changer nos leaders.  Personne ne peut le faire pour nous.  C’est dans nos églises, dans nos patriarchies, clans, tribus, ethnies et alliances que nous devons les disqualifier.  Nous avons le devoir de les démettre de leurs fonctions pour les remplacer par des hommes faits, nés de nouveau, intelligents, sages, capables, patriotes…

Mais oui, ma sœur Kabisa, certes les Occidentaux ont aidé, surtout Kabila père, de chasser Mobutu, mais une fois que ce dernier a change son costume, ils l’ont éliminé par leurs pions. Pourquoi ?  Car, LD Kabila, avait remis en cause tous les contrats de multinationales, qui volaient le pays depuis plus de 30 ans, et croyez-moi, ma cherches entreprises étrangères ne s’acquittaient pas d’IMPOTS? La suite,elle est claire,comme l’eau limpide.Meme l’actuel gouvernement est sous pression de memes donneurs de lecons,par ex.pourquoi notre pays est soumis depuis 25 ans a un embargo d’armes,alors que tous nos voisins ne doiffrent pas de ce blocus. C’est injuste, n’est-ce pas?

À vrai dire, Kabila n’a jamais changé de costume, que nous le sachions.  Depuis que nos amis politiques nous l’ont présenté, dans les années 70, il a toujours été ce qu’il était : communiste, rebelle, trafiquant, meneur d’une certaine belle vie !  Les occidentaux, plus exactement, les pays capitalistes ou libéraux, n’ont commis qu’une erreur.  Celle de s’imaginer qu’ils pourraient changer ses convictions politiques avec le seul argent (la seule fortune), la seule boisson et le seul sexe.  L’Occident – appelons ces capitalistes comme cela – s’est trompé, pour une nième fois, malgré nos multiples avertissement.  En 1995, nous savions déjà avec certitude que les occidentaux perdaient leurs mises…

Les mêmes erreurs continuent aujourd’hui.  L’Occident investit, encore une fois, dans du vent : les élections de 2016 !  C’est la même certitude que nous avons, nous, que l’échec sera plus cuisant que ceux de 2006 et de 2011 !  En politique, c’est l’histoire qui tranche.  Nous n’en avons que pour quelques mois encore pour connaître qui de nous deux a raison ou a tort.

Pourquoi alors ne pas attendre ?  Pourquoi ne pas se taire tout simplement ?  Pourquoi ne pas donner aux congolais et aux occidentaux le temps de faire l’expérience de ce qu’ils désirent ?  Pourquoi couper nos sommeils pour des peuples qui visiblement se plaisent bien de leurs conditions actuelles ?  Pourquoi se faire des ennemis là où on s’attendrait à faire plein d’amis, de reconnaissants ?

Parce que les congolais sont nos compatriotes, nos frères humains.  Nous ne croyons pas à la fortuité de notre existence.  Nous croyons être le fruit d’un dessein de l’amour divin.  Nous croyons être des frères.  Contrairement à Caïn et à ses descendants, nous ne croyons au devoir de protection qui nous oblige vis-à-vis des congolais.  De tous les congolais muselés, terrorisés, brutalisés, éventrés, jetés en prison, empoisonnés, délogés des terres de leurs aïeux, etc.  Nous nous sentons concernés.  On ne peut pas l’être si l’on croit au hasard de notre existence.

Quant à celui qui aurait éliminé L. D. Kabila, nous congolais devrons d’abord mener une enquête propre.  Une enquête qui lève plusieurs voiles qui ne nous permettent pas d’affirmer aussi allégrement que s’eut été les qui tuèrent Kabila.  Là où des conflits personnels, familiaux et diplomatiques se mêleraient, nous nous devons d’être prudent !

Les sociétés étrangères qui ne paieraient pas l’impôt au Congo ?  Qu’y a-t-il d’étonnant à cela ?  Nos entreprises congolaises ne paient pas l’impôt non plus, pour la plupart, pour ne pas dire la quasi-totalité !  Les pots de vin qui sont payés ici et là, ne peuvent être compter comme impôts versés à l’État congolais.  Un État sous occupation étrangère n’en est pas un auquel le congolais soit obligé de verser son impôt.  Que faire alors ?

La réponse est claire : c’est à nous de corriger nos erreurs.  Dès 1960, où nous évaluâmes mal nos capacités, jusqu’aujourd’hui où nous nous trompons encore de cible, notre péché est de ne pas vouloir nous asseoir ensemble pour élaborer notre projet de société d’abord et ensuite le mettre en œuvre de commun accord.

Nous connaissons et subissons une guerre économique, depuis trop longtemps,et qui s’est accentuée depuis 1998.

Nous connaissons une guerre économique ou la subissons de qui ?  Nous sommes les créateurs de nos guerres.  Que pensait ou voulaient faire croire les acteurs politiques de l’indépendance en 1960 ?  Pour être au pouvoir, ils ont cru utile d’user du mensonge.  Depuis lors, la démagogie est la seule signification que la plupart d’entre nous croient  avoir trouver comme signification à la politique.  Tant qu’il en sera ainsi : nous serons les responsables de nos propres turpitudes et l’Occident ne fera qu’en profiter !

amuri senga

——– Ursprüngliche Nachricht ——–
Von: « Ntumba Kabisa ntumbakabisa@gmail.com [kivu_avenir] » <kivu_avenir@yahoogroupes.fr>
Datum: 14.10.2015 09:58 (GMT+01:00)
An: KivuYetu <kivu_avenir@yahoogroupes.fr>
Betreff: Re: Re: Re: Re: [Kivu-Avenir] Malumalu, la goutte qui aurait fait deborder son vase

Monsieur Amuri Senga,

Vous avez raison, sans la complicite de nos compatriotes, personne ne viendarit s’amuser chez-nous.

Votre defense de l’histoire est correcte, seulement, votre application est selective. Vous affirmez que les occidentaux qui ont aide Mobutu a « maintenir la paix » font le contraire a l’epoque de Kabila. Vous defenseur de l’histoire vous omettez volontairement et intentionnellement le fait que ce sont les occidentaux qui ont  amene Kabila Pere au pouvoir et de meme pour Kabila Fils et qui ont protege ce dernier contre la volonte du peuple. C’est aussi cet occident, par le canal de la meme Monusco qui a pris en charge les fonctions de l’etat permettant ainsi de couvrir quelque peut les deficiences du regime leger de Kabila (un etat faible et defaillant).

Vous faites comme les mobutistes, quand les occidentaux les soutenaient ils ne parlaient pas de l’ingerence exterieure. Vous aussi le souverainnete nationale n’a jamais ete votre souci quand les occidentaux fournissaient armes et appui materiel et intelligence a tous les Kabila par le canal du Rwanda et de l’Afrique du Sud.

Maintenant que selon vous ils auraient choisi Katumbi, la souvererrainete nationale rescussite des cendres de la liberation.

Vous avez signe des contrat leoniens avec la Chine et il n’y a pas de probleme. Vous en avez aussi signe un avec les sudafricains du projet Bukangalonzo, pas de probleme. Si Katumbi en signe aussi un demain, vous crierez a la violation de la souverrainete nationale.

Vous etes comparable a Adolphe Muzito. Quand il etait aux affaires il ne construisait meme pas une ecole maternelle pour apprendre la poloitique au peuple, aujourd’hui qu’il est hors du pouvoir, il construit des « universites » ou il pretend enseigner la bonne gouvernance et la politique. La question est de savoir s’il aurait agit ainsi s’il etait toujours premier ministre.

Expedier seulement bien les affaires courantes et en 2016, pliez bagages et vos bonnes oeuvres vous survivront.

Ntumba Kabisa

2015-10-14 9:39 GMT+02:00 amuri senga amurish@gmail.com [kivu_avenir] <kivu_avenir@yahoogroupes.fr>:

Cher frere Selemani M.,

Bonjour,

Vous concluez, et c’est interessant : et puis,pourquoi toujours faire de comparaisons,lorsqu’on sait que les Kabila sont venus, corriger Mobutu? Faites seulement du bon travail,et l’avenir vous donnera raison.

Un arbre qui n’a pas de racines,finira par s’ecrouler.Ou,un peuple sans HISTOIRE, est un peuple condamne a disparaitre.

Ainsi,vous serez ,sans doute d’accord avec moi,que sans analyse et explication detaillees de notre passe,il nous serait difficile de le reproduire a notre progeniture,afin que celle-ci ,apprenne et tire de lecons pour le futur.

Donc,pour moi,il est essentiel et primordial de faire appel aux comparaisons,car les sequelles laissees par Mobutu,sont pour la grande partie,responsable de nos maux actuels.Pour autant,je ne dirais jamais,au grand jamais,que toute la periode Mibutiste etait un enfer pour nous.

Sous, feu pres.Mobutu,profitant de la guerre froide de l’epoque,entre le bloc capitaliste et communiste , par peur de voir notre pays bascule dans l’espace communiste,les occidentaux,aiderent Mobutu de se maintenir au pouvoir.La suite,est connue de tous…Ainsi,notre pays connut une paix assez longue,malgres les rebellions de 1962 / 1965,et les guerres Shaba 1,2 de 1978 et 1980,gagnees grace aux Belges,Francais,Marocains,Senegalais…

De nos jours,la situation politique est tout a fait differente.Les memes Occidentaux,qui ont aide Mobutu, a maintenir la paix pdt son regne font,a mon avis le contraire.Malgres la monusco,ces guerres entretenues ne prennent jamais fin.Pourquoi? La raison est simple: les matieres premieres indispensables a leurs economies.Et les rapports de l’ONU,de 2000,2002,sur les vols de nos ressources disent ,prouvent clairement,la persistance de troubles a l’Est ,et les difficultes,dont vous avez enumerees, auxquelles,sont confrontees nos maman,pere,soeur,frere,quotidienellement.

J’aimerais souligner aussi la responsabilite des fils et filles de notre pays,dans ces troubles a l’Est.Sans la complicite de notres,les vautours de tout bord,n’aurait jamais la main mise sur cette etendue du territoire,et y commettre leurs crimes economiques et politiques.

Tres sincerement.

amuri senga

——– Ursprüngliche Nachricht ——–
Von: « Manyongo Selemani selemani11@yahoo.com [kivu_avenir] » <kivu_avenir@yahoogroupes.fr>
Datum: 14.10.2015 00:00 (GMT+01:00)
An: kivu_avenir@yahoogroupes.fr
Betreff: Re: Re: Re: [Kivu-Avenir] Malumalu, la goutte qui aurait fait deborder son vase

Cher Amuri Senga,

J’admire votre reaction face a Ntumba Kabisa. Le but n’est pas de chercher a me meler dans la danse. Seulement, lorsque vous dites:

« Le bilan de Kabila? Vous et moi, rejouissons de la liberte politique,vous et moi vivons une paix assez relative,malgres les troubles a l’Est,entretenus par les grandes puissances,vous et moi,avons vu la dette laissee par les Mobitistes, effacee grace a Kabila,les taux de croissance positifs de 5- 8% par an et la banque mondoale et ses filiales se rejouissent de ces facteurs en RDC…

Tout n’est pas rose,mais le chemin est prometteur,n’en deplaise aux pessimistes et negationistes de tout bord. »,

je demanderais de laisser cela a l’appreciation des populations de ce qui s’appelle Est du pays, pour savoir si, vraiment, il y a a comparer entre la PAIX sous et apres Mobutu.

Vous savez, Mobutu avait mal gere le pays. Cela ne sera pas change dans nos esprits. Mais, il faut le reconnaitre, et cela depend de la definition du mot PAIX, les gens savaient quand meme respirer. Si la PAIX se definit par des executions massives des pauvres citoyens et le mauvais traitement de ceux-la par le pouvoir, Mobutu n’est pas a blanchir. Car, des gens se sont fait tuer, tabasser, incarcerer sans raison par ses services de securite, etc. Je ne sais comment les services de securite operent actuellement. Si la PAIX signifie manger a sa faim, admettons qu’au temps de Mobutu les Zairois se demenaient pour manger. Si la PAIX c’est lorsque les paysans se promenent librement..., cela l’etait sous Mobutu, a travers tout le pays. Si la PAIX c’est education et soins medicaux pour tous, a chacun ses mots. Si la PAIX c’est l’etat de non guerre, ou de non violence avec les voisins, Mobutu avait essaye de garantir cela.

Les comparaisons peuvent se faire sur tous les points. Et l’on y trouvera des similarites (des points communs, je voudrais dire). La ou je suis un peu retissant, pas parce que j’en veux aux Kabila, c’est aux points que je mets en gras/jaune. En effet, cela depend. Faites un tour dans l’Est du pays (parce que vous donnez l’impression que ce n’est pas aussi grave que ca dans ce coin-la). Ne vous limitez pas aux dires des gens de grandes villes comme Bukavu et Goma. Allez dans les villages, recolter ce que les gens vivent au quotidien.

Savez-vous, Amuri Senga, que jusque ce matin, il y a de ces endroits, en RDC, ou les mamans ne vont pas aux champs par peur de se voir VIOLEES? Savez-vous que les vols a mains armees sont plus destructeurs qu’une guerre declaree et que c’est cela qui se vit au quotidien a l’Est du pays? Mon ami, les populations de l’Est du pays sont en otage (a proprement dire). Elles ne sont pas libres. L’arme circule et tue quand elle veut. Mais parce que l’habitude devient une seonde nature, les civils acceptent cela comme mode de vie. Si c’est cela la paix, tant mieux.

Sous Mobutu, on volait a mains armees, mais ce n’etait pas comme le cas aujourd’hui, ou ces actes sont devenus une facon d’imposer le pouvoir! Les armes sont tellement incontrolees que la population ne sait plus qui la protege et qui ne le fait pas… Dans la ville de Mulongwe, Uvira, juste un exemple: un jeune garcon de 6 eme annee secondaire venait d’etre tue (la semaine derniere). Qu’a-t-il fait? rien du tout. Il etait avec son pere passer un petit moment sur la grand route. Laisse papa et revient dans la parcelle (a quelques metres de la). Il est crible de balles par des gens qui, sans gene, prennent les larges. Ca se passe entre 16h et 17h seulement. Enquete? Rien! Pour ne citer que ce cas. J’avoue, pour avoir grandi dans cette ville, que cela etait quasiment impossible sous Mobutu. A la limite, les gens vont pousrsuivre les malfrats… On ne pouvait pas revenir tuer, dans le meme coin, deux, trois fois, et ne pas se faire prendre!  Quant a la paix avec les voisins, je crois vous seriez tous UNANIMES que sous Mobutu, ces blagues etaient rares, si pas impensables! Le jour ou il a ete AGRESSE, il est parti. Si avant cela il y avait eu Moba I et II, etc, fomentees et detruites par lui (ca je ne sais pas), ils les avait quand meme vaincues. Voulez-vous comparer cela au defile des « rebellions » connues depuis 1996 a ce jour, a partir de l’Est du pays? Aujourd’hui, combien de rebellions, et pour quelles revendications utiles? Dites-nous comment la paix a ete retablie dans chaque cas…

Ce jour, les gens sont TERRORISES. Ne me demandez pas pourquoi ils ne CRIENT pas. Sinon, je vous dirai  que ceux et celles qui ont essaye de lever la petite voix se sont retrouves, comme ce Pasteur tanzanien, Christopher Mtikila, jonchant dans le bain de leur sang! Beaucoup alors craignent… C’est presque pareil au « syndrome de la femme battue » ou simplement celui d’une « personne abusee ». On craint de dire par peur de connaitre le plus de peine. Or, plus le temps passe, plus tu meurs en silence! Cela n-a-t-il pas existe du temps de Mobutu? Oui, cela s’est fait. Mais, a mon avis, pas comme ce que l’on vit actuellement. Et puis, pourquoi toujours des comparaisons lorsqu’on sait que les Kabila sont venus CORRIGER Mobutu? Faites seulement du bon travail et l’avenir vous donnera raison.

Envoyé par : amuri senga <amurish@gmail.com>

A propos Graphèle Paluku-Atoka Uwekomu

développement personnel, communautaire, national, planétaire
Cet article a été publié dans Politique. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s