Les alurs ?

Les alurs sont relativement peu connus de nos compatriotes de l’Ouest et du Sud, tant les tribus sont nombreuses dans notre RDC et que notre temps est trop investi à apprendre les histoires de autres qui ne nous apportent pas beaucoup jusqu’ici.
L’appel de Cécile a le mérite de mettre sur la table le travail à accomplir pour faire connaître l’alur : ses valeurs, ses défauts, ses apport au patrimoine national ; dans le but de participer encore plus à l’avancement de notre RDC.

clip_image001Cecile Anesa Ulwor

Y’a-t-il des personnes qui pourraient aider à compléter cet articles sur les Alurs dans WIKIPEDIA ? Il y a beaucoup d’informations qui manquent et cela aiderait à faire connaitre notre culture/tribu au monde. MERCI aux bonnes volontés.
Un article de Wikipédia, l’encyclopédie libre.
Aller à : Navigation, rechercher Cet article est une ébauche concernant un groupe ethnique, la République démocratique du Congo et l’Ouganda.
Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Alurs
Populations
Population totale 1 367 000[1]
Populations significatives par régions
République démocratique du Congo 750 000 (2001)[1] ; Ouganda 617 000 (2002)[1]
Autre
Langue(s) Alur
Religion(s) Christianisme
Les Alur sont un peuple d’Afrique centrale et de l’Est, établi sur les rives septentrionales du Lac Albert, au nord-est de la République démocratique du Congo, dans le territoire de Mahagi, et au nord-ouest de l’Ouganda. D’autres communautés sont établies au Kenya, au Soudan, en Tanzanie et en Éthiopie.
Sommaire [masquer]
1 Ethnonymie
2 Langue
3 Culture
4 Notes et références
5 Voir aussi
5.1 Bibliographie
5.2 Discographie
5.3 Articles connexes
5.4 Liens externes
Ethnonymie[modifier]Selon les sources, on observe plusieurs variantes : Alour, Alulu, Alurs, Aluur, Joalur, Jalur, Jonam, Jo Nam, Luri ou Lur[2].
Langue[modifier]Ils parlent l’alur, une langue nilotique occidentale. Le nombre de locuteurs est estimé à 1 367 000, dont 750 000 pour la République démocratique du Congo (2001) et 617 000 pour l’Ouganda (2002)[1].Afficher la suite

mardi, à 14:13

Jean Dino Bori et Cecile Unenu aiment ça.

 clip_image002

Jean Willy Jukeca Merci bcp de votre publication.

mardi, à 14:34

 clip_image003

 Graphèle Paluku-Atoka Uwekomu
Cécile fait allusion à quelles données manquantes ?
Entrée au Congo : date, contexte et modalités ?
Vécu dans la zone de Mahagi : culture, langues, interaction avec les autres tribus, organisation sociale, organisation politique, organisation culturelle, technologie, etc. ?
Vécu dans la diaspora ?
Positionnement politique, économique, culturel, technologique, dans la crise de l’Est de la RDC ?
Rapport aux alurs de l’Uganda ?
Figures remarquables et haut-faits ?
Statistiques :
(production, consommation, exportation, importation…)
Economie
Education
Culture
Industrie
Contribution au patrimoine mondial…

A propos Graphèle Paluku-Atoka Uwekomu

développement personnel, communautaire, national, planétaire
Cet article a été publié dans Alur, Culture, Ituri, Politique congolaise, Politique culturelle. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

18 commentaires pour Les alurs ?

  1. 456789123 dit :

    Les deux livres que nous avons publié sur les Alur du Territoire de Mahagi sont déjà disponibles. Nous comptons publier un troisième sur l’Art Alur, cérémonies de mariage, de deuil et sur la croyance spirituelle dans un prochain avenir. Mes salutations à tous, Conseiller Alidong.

  2. ALIDONG' PICO Edouard dit :

    Nous avons publié deux livres dur les Alur: Repères historiques sur les Alur, peuple Luo du Territoire de Mahagi en RDC (origine et migrations et culture) et le Dictionnaire Alur-français; Français-Alur avec grammaire et conversations usuelles. Prix 30$ . Monsieur ALIDONG’ PICO Edouard, Conseiller au Sénat.

    • Alidong' Pico Edouard dit :

      Nulle part, il est dit que sommes d’origine juive. Les gens se penchent l’histoire de la Reine de Saba. Nous avons publié deux livres sur les Alur, peuple Luo du Territoire de Mahagi. Disponible

      • Les alurs (Congo, Uganda) ne sont pas les luo (Kenya) mais bien leurs cousins ; pour être précis.
        Où pourrions-nous acquérir les livres ?

        • Alidong' Pico dit :

          Les Alur sont bel et bien Luo. La langue est un des éléments d’identification d’un peuple. Pendant les migrations, sauf, les Dinka, les Nuer ne sont pas Luo, mais cela reste à déterminer le cas des Shilluk. Les Luo appelés comme tel actuellement et les Alur et autres parlaient tous à Pibor la langue Jii, l’élément commun d’identité et s’identifiaient tous comme des Luo sous la conduite de chef Dimo. c’est à Pubungu qu’il y a eu séparation et détachement des sous-groupes prenant les noms’ Alur, Acholi, Lang’o ‘. Dans la classification des langues nilotiques, la langue Luo représente la branche occidentale nilotique refermant la langue Luo du sud dont l’Acholi, l’Alur, le Lang’o, l’Adola, le Kumam, le luo du Kenya et de Tanzanie. En aotre, l’origine des Luo selon la Bible Luo du Kenya trace le tableau généalogique ci-àprès: Podho, l’ancêtre Luo engendra Ramogi qui engendra Podho et 15 autres fils( ancêtres des autres Luo). Chez les Anghal, leur ancêtre s’appelle Podho, on ne sait pas encore, c’est le quantième Podho à partir de l’ancêtre commun. Le terme Luo peut être un terme conventionnel, les recherches continuent.

          • Cette étude doit être accompagnée des preuves historiques qui soient bétonnées : les dates, les cartes, les vestiges, les ressources génétiques et archéologiques que certaines personnes mal intentionnées nous cachent.
            Nous proposons, sur cette plateforme, de rapidement renouer avec nos sources en recourant à la génétique moderne qui permet de rapidement résoudre certains énigmes généalogiques avec une précision allucinante !
            J’ai eu le privilège de m’entretenir sur cette question avec le professeur Christos Sotiriou du Centre des Tumeurs de l’ULB en son temps. Nous perdons beaucoup de temps en nous entretuant pour des choses non essentielles.

  3. Faustin UPONJURU dit :

    Nous vous encourageons pour cette recherche.
    Il nous faut aussi mener d’autres l’origine sur l’origine même des Alurs, sommes nous d’origine juive comme certaines personnes l’ affirment?

    • Que font nos historiens. Ils peuvent organiser des conférences. Mais, pour l’instant, où le nilotique est mal côté par les brais et faux bantous, il faut être très prudent avant de se prononcer sur des faits ethnographiques pour préserver une unité utile du Congo.

      • Alidong pico Edouard dit :

        Vous avez raison, il faut des sources scientifiques éprouvées pour écrire l’histoire d’un peuple, il y a trop d’histoires narratives tronquées. Les migrations ont connu trop d’emprunts et aussi des lacunes. Nous nous y attelons avec prudence, car les documents écrits en français sur le peuple Alur sont rares et trop lacunaires. Alidong Pico Edouard.

        • Pourquoi ne pas apprendre l’anglais pour lire les livres en anglais aussi ?
          Google translate fait un assez bon travail également.
          Ce que nous attendons de toi c’est surtout corriger des erreurs sont dans ces livres et les compléter certaines informations désormais disponibles et vérifiables.
          Banalement : des confusions entre Atuka et Atoka, Zamundu et Djamundu et autres doivent être par exemple relevées pour que notre jeunesse les corrigent…

          • Alidong' Pico Edouard dit :

            Merci pour votre intervention. Justement, je suis en possession des livres de Miruka et Ogot, deux professeurs Luo à l’Université au Kenya qui ont écrit en anglais d’une façon fouillée sur les origines des Luo et leurs apparentés que sont les Lang’o ou Langi, les Acholi, les Pajulu , les Jonam, les Alur sans oublier les Shilluk, les Dinka et les Nuer au Soudan. Je les ai acquis pour rectifier certaines controverses et combler certaines lacunes tant soit peu. J’ai la facilité parce qu’en dehors de ma formation en droit, je suis licencié en anglais ( traducteur et interprète au Sénat, assistant à l’UPN). En langue Alur authentique, on n’emploie pas ‘Za’ pour ‘Dja’, car ‘Dja’ signifie « originaire de » c’est-à-dire d’un clan, d’une tribu, d’une ethnie, d’une race ou d’un pays, son féminin est ‘nya’., on dit , par exemple, Djalur (Jalur), nyaralur, nya Panyabiu, djaJupacida, Djang’al etc., mais on dit ‘uza’ ou uzaa’ pour signifier ‘ l’argile’. ce sont les Alur Djuganda ou les Ukebo qui ne parviennent pas facilement, problème linguistique, à prononcer ‘dja’ et disent ‘zal’ pour ‘djal’,( le garçon). Les Luo du Kenya et les Alur de l’Ouganda emploient au début de leurs noms propres ‘o’ au lieu de ‘u’ employé par les Alur de Mahagi. Ils diront, ‘Obama ‘ (ancien Chef d’Etat américain d’origine Luo), Opiyo, Othera pour Ubama, Upiyo et Uthera. Par ailleurs, ‘ Atuka’ signifie: ‘ bien lié, solide’, mais Atoka veut dire ‘puisé ou le fait de puiser pour servir dans un plat ou embarqué pour arrestation’. ça vient du verbe ‘ ni toko’ = puiser avec un bol, mettre dans un plat. Cependant, il peut être entendu ou avoir ici une connotation signifiant ‘Atuka’.c’est le cas de notre frère Paluku Atoka, ici Atoka signifie ‘Atuka, ‘bien solide’. Le sujet de ma thèse est d’ailleurs relatif à la sociolinguistique: « La langue Alur comme facteur identitaire du peuple Luo du Territoire de Mahagi, en RDC ». Merci, Alidong’.

          • Le patriarche Ukumu, père d’Atuka, le père, a attribué ce nom a son fils cadet avec le sens précis de « protéger », comme on parlerait de la mère poule qui protège ses poussins (gweno mutuko nyitinde) des prédateurs, des éperviers notamment.
            La déformation vient de l’administration coloniale qui écrivit mal le nom de l’enfant au service de l’état civil.
            Plusieurs petits-fils et arrière-petits-fils ont rectifier la faute et se nomment Atuka, comme d’ailleurs les disent tout les puristes.

          • Alidong' Pico dit :

            Merci pour la précision, si le nom Atuka a la connotation ‘ mutuko nyitinde’, allusion faite à la poule mère qui protège ses poussins contre les prédateurs. C’est que le nom Atuka reflète très bien cela, c’est-à-dire ‘qui protège’. C’est authentique.

  4. je pense bien tansmettre cette initiative à l’ assciations des étudiants A lur à KISANGANI entant que coordonnateur, pour vous souténir dans votre projet d’une manière ou d’ une autre.

  5. uthera dit :

    UTHERA UMIRAMBE
    je tiens sincerement à vous rémercier de votre travail combien louable, de telle initiative à souternir. que font nos nos envoyés au parlement?

  6. UKECI PIRWOTH Lambert dit :

    Je tiens à ajouter un point que peut être Cécile a oublié sur le plan social. Les Alur sont très accueillants et aiment tout le monde.

  7. UKECI PIRWOTH Lambert dit :

    Merci pour tout.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.