Certains mourront encore pour l’or iturien.


URGENT ! URGENT ! URGENT

UN INCIDENT MORTEL POURRAIT SE PRODUIRE DANS LA LOCALITÉ DE NIANIA EN ITURI, ENTRE LA POPULATION LOCALE ET DES GENS SE RÉCLAMANT MEMBRES DE LA FAMILLE DE FELIX TSHISEKEDI VENUS CHERCHER DE L’OR

Faisant suite à ma dénonciation d’hier, concernant la présence des individus se réclamant appartenir à la famille de Felix Tshisekedi venus chercher de l’or dans la localité de Niania située à plus de 400km de Bunia dans le territoire de Mambasa, une tension est perceptible au sein de la population locale.

Je venais de recevoir les alertes venant de la part de plusieurs acteurs sociaux de la place, qui font état d’un mécontentement généralisé des habitants de Niania et qui pourrait déboucher à un soulèvement.

La population s’est réveillée un matin et a vu débarquer des personnes escortées par des militaires FARDC lourdement armés, pour amasser de l’or, pourtant cette localité très reculée manque de tout. Pas de route, pas d’eau, pas d’électricité, pas d’infrastructures sociales de base.

En effet, après le départ de Monsieur Thierry Tshisekedi, présenté comme un frère cadet de Monsieur Felix Tshisekedi, qui a emporté une quantité suffisante d’or à bord d’un avion de la compagnie Ituri Airlines ayant réussi à atterrir sur une petite piste située à une vingtaine de kilomètres de Niania centre, c’est un autre, nommé Joel Tshisekedi, également présenté comme cousin de Félix Tshisekedi, qui y règne présentement en Maître absolu.

Ce dernier est aidé par un certain Aimé Teza, un autre Monsieur dont le nom est plusieurs fois cité dans tous les dossiers sales liés à l’exploitation illicite d’or dans la réserve de faune à Okapis.
Je vais revenir sur toutes les magouilles dans lesquelles ce Monsieur Aimé Teza est mêlé dans ma prochaine publication.

Escorté par des militaires de la Garde Républicaine, ainsi que ceux de la garde rapprochée de Monsieur Luboya Nkashama, animateur de l’état de siège en Ituri, Monsieur Joel Tshisekedi a pris d’assaut lui aussi le carré minier appartenant à l’exploitant Aumba et c’est lui qui est entrain d’amasser de l’or, pendant que le propriétaire n’a que ses yeux pour pleurer.

D’ailleurs l’un des collaborateurs de Monsieur Aumba, exploitant et propriétaire du site où l’or est entrain d’être emporté, du nom de Akandabo Jean-Marie, est déjà en clandestinité, menacé d’arrestation par ces mêmes prétendus membres de la famille de Félix Tshisekedi .

Je voudrais rappeler ici que le simple fait d’être membre de la famille de Félix Tshisekedi ne constitue pas un privilège pour violer toutes les lois du pays qui protègent notamment la propriété privée, ou celles qui réglementent l’exploitation des minerais en RDC.

Surtout, l’utilisation des militaires FARDC dans l’exploitation des minerais étant strictement prohibée, j’invite Monsieur Felix Tshisekedi à vite rappeler à l’ordre les membres de sa famille biologique, l’Ituri n’est pas et ne sera jamais un héritage de leur famille.

Est-ce qu’en 4 ans de pouvoir, Felix Tshisekedi a déjà réalisé un seul projet de développement dans cette partie du pays ?
Même la construction d’un hôpital moderne à Mambasa, qui était prévu au programme 100 jours, n’a existé que dans l’imaginaire de Felix Tshisekedi alors que l’argent avait été débloqué et détourné.

J’invite également Monsieur Tshisekedi à nous débarrasser de son frère de tribu qu’il nous a imposé dans notre province, Monsieur Luboya Nkashama Johnny qui en fait, ne s’est pas comporté comme général d’une armée, mais comme exploitant artisanal d’or, à la recherche d’argent.

Ce Monsieur en plus de 20 mois de présence en Ituri, n’a mené aucune opération militaire d’envergure contre les groupes armés.

Il est toujours enfermé dans un bureau climatisé, il ne va jamais là où ça tire, l’unique chose qui l’intéresse, ce sont les minerais, les recettes provinciales et les douanes.

Je peux assurer Monsieur Felix Tshisekedi qu’en réalité son meilleur adversaire politique actuel pour ce qui concerne l’Ituri et le Nord Kivu, ce n’est pas nous l’opposition, ce n’est pas Lamuka.
C’est son propre état de siège de pacotille, perçu depuis 20 mois aujourd’hui, comme un fardeau devenu trop lourd à porter, car il maintient inutilement la population de ces deux provinces dans une terreur militaire pour le moins insupportable !

Luc Malembe
Acteur Politique

Auteur : Graphèle Paluku Atoka Uwekomu

I am involved in the personal and holistic development of each of my fellow citizens; and in the community, national and global development in a democratic, Christian and capitalist way. Je suis impliqué dans le développement personnel et holistique de chacun de mes concitoyens ; et, dans le développement communautaire, national et global dans une vision démocratique, chrétienne et capitaliste. Ik ben betrokken bij de persoonlijke en holistische ontwikkeling van elk van mijn medeburgers; en in de gemeenschap, de nationale en mondiale ontwikkeling in een democratische, christelijke en kapitalistische visie.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :