Qui abîme la RDC ?


Le congolais lui-même.

Pour une minorité de congolais, la paresse, l’hégémonisme des groupes culturels, claniques, tribaux, ethniques ou raciaux et les oppo-sitions entre religions, qui entraîne une incapacité à s’approprier la République héritée de l’indé-pendance de Lumumba, font que ce soit le congolais lui-même qui soit responsable du non-décolage du pays.

En exemple, les soutiens et les tolérances de plu-sieurs coups d’état politiques, montre l’attachement du congolais à une culture de la peur et de l’irresponsa-bilité.

L’ex-président Joseph Kabila Kabange, JKK.

Pour certains congolais, afin de ne pas être traduit à la CPI, l’ex-président créerait du désordre dans la RDC et se présenterait comme étant un acteur capable d’apporter une solution à l’insécurité qu’il crée.
L’actuel président, qu’il aurait créé, ne serait pas en mesure de lui faire la tête et se trouverait prisonnier de sa compromission avec celui q’une frange de congolais considère comme un imposteur.

En exemple, cer-tains pensent que JKK soutienne la CODECO, dans l’Ituri pour qu’elle y maintienne une insécurité qui ré-cule les élec-tions de 2023.

Le président Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, FATSHI.

Pour d’autres congolais, le Président de la République est un autre imposteur de plus dans la République. Il n’aurait pas gagné les électrions de 2018 et de ce fait ferait tout pour que le désordre continue à l’Est parce que pas aimé dans cette partie du pays. En plus, il ne voudait par ailleurs pas voir l’Est prendre son essor, laissant le Kasaï en arrière. Il ferait donc tout pour le pourrissement de la situation à l’Ouest du pays pour en profiter et prologner son mandat.

En exemple, ces personnes obser-vent que depuis sont passage en Ituri, la situation sécuritaire ne fas-se que s’empirer dans la contrée et que le quartier gé-néral des Forces Armées de la Ré-publique Démo-cratique du Congo, les FARDC, qu’il a promis installer à Beni, tarde à s’y faire voir.

La communauté internationale.

Pour une frange de congolais, les occidentaux, nostalgiques de la colonisation qui leur aurait procuré leur puissance actuelle, tiennent toujours à maintenair la RDC sous leur joug, avec ou sans l’aide du Nord, du Monyen Orient et de l’Asie.
Pour ce faire, la communauté internationale qu’ils forment, imposerait à la RDC des dictateurs depuis l’indépendance factice de 1960.

En exemple, ces personnes obser-vent que depuis 1960, cette com-munauté interna-tionale recon-naît comme présidents de la RDC de vils dictateurs et des imposteurs même.

Les églises.

La vie du congolais est orchestrée par des dieux ou par Dieu.
Les ecclésiastiques congolais sont avant tout des chalatants ou des cupides, la fausse religon règne en maître dans le pays et ruine toute la nation majoritairement chrétienne.

En exemple, les catholiques, pro-testants, musul-mans et kimba-nguistes se battent pour être aux côtés des hommes au pouvoir, pour les manipuler ou pour bénéficier de leur protection.

Publié par Graphèle Paluku-Atoka Uwekomu

développement personnel, communautaire, national, planétaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :