Les païens ne peuvent pas…


[5/3, 13:13] +243 818 909 899: Il a fallu un temps record pour enterrer le pays mais pour changer ou donner nefusque des signaux ds changements il faut tt un siècle ??
C la pire des kindoki
[10/3, 11:42] Paluku-Atoka Uwekomu: Il ne suffit pas d’avoir la volonté de changer, développer, de libérer le pays. Il faut en plus en avoir le plan, les ressources, la capacité, le pouvoir : spirituels, intectuels,
mentaux,
mystiques,
physiques, politiques, financiers, sociologiques, démographiques, culturels…
Dans notre cas, par exemple, la volonté, le plan, la spiritualité, l’intelligence, le moral, la
mystique, le
physique, la diplomatie, la culture sont là ; cependant l’adhésion politique des congolais, les finances propres, les ressources humaines et sociologiques ne sont pas encore réunies en quantités suffisantes…
Nous n’engageons pas le pays dans une aventure ; mais nous continuons la préparation du terrain, la mobilisation des ressources manquantes ou insuffisantes, pourtant commencée en 1976 ! C’est ce sens de responsabilité politique que ne peuvent pas avoir les cupides ni les païens.

Publié par Graphèle Paluku-Atoka Uwekomu

développement personnel, communautaire, national, planétaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :