Ituri : juguler le mal


Pourquoi l’Ituri va-t-il mal ?
Parce que, comme au nord Kivu, une poignée d’ituriens s’enrichissent exploitant le reste d’ituriens.
C’est aux ituriens d’arrêter ces inciviques !
Comment ?
Refuser de travailler pour 2 à 3 € par jour, alors que ces esclavagistes gagnent 150 € par jour, rien qu’en bavardant le tout le long de la journée dans des sofas achetés avec l’argent des contribuables ituriens.
Un modèle de développement à kibboutz, par exemple, remettra chaque personne à la raison. Les autorités fainéantes qui se retrouveront aux champs s’humaniseront ; et, les chômeurs d’aujourd’hui apprendront à connaître et à défendre leurs vrais intérêts avec succès et justice.

Publié par Graphèle Paluku-Atoka Uwekomu

développement personnel, communautaire, national, planétaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :