Qui veut juger Kabila ?

Avis d’expert sur le feu vert au sujet de la création du tribunal pénal international sur la République Démocratique du Congo pour juger les anciens dirigeants du régime criminel de l’afdl qui sont documentés dans le Rapport Mapping des Nations Unies :

Les jours de « vie en liberté » de Nabuchodonosor « le Mwana inconnu » le dénommé Joseph Kabila né Hypolite Kanambe Kazemberere sont désormais compté et la forme de sa neutralisation est sous examen.

La répartition des rôles est déjà fait. Les USA et le Royaume de Belgique vont s’occuper désormais de la réforme des Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC), celle de la Police Nationale Congolaise (PNC) et des tous les services des renseignements civils et militaires. Un chantier des plusieurs milliards de dollars USD !

La France et le Royaume Uni de Grande Bretagne et de l’Irlande du Nord vont s’occuper des réformes de l’administration de la justice. Un deuxième chantier des plusieurs milliards de dollars USD !

La Russie et la Chine vont s’occuper de la construction des infrastructures de base. Un troisième chantier des plusieurs milliards de dollars USD !

À l’unanimité, au nom de la raison des États, tous les cinq membres du Conseil de sécurité des Nations Unies notamment la Republique française, la Federation de Russie, la République Populaire de Chine, le Royaume Uni de Grande Bretagne et de l’Irlande du Nord et les États-Unis accèdent à la demande du Prix Nobel de la paix Denis Mukwege qui demande avec autorité l’instauration d’un tribunal pénal international sur la République Démocratique du Congo pour briser le cycle d’impunité afin de pouvoir juger tous les anciens dirigeants du régime criminel de l’afdl responsable des 8 millions des morts sans tombes qui sont documentés dans le Rapport Mapping des Nations Unies.

Devant la diaspora Congolaise réunie au Dock Pullman de Paris, le Président de la République Démocratique du Congo SEM Félix Antoine Tshisekedi vient d’annoncer « Urbi et Orbi » qu’un tribunal pénal international va être mis en place en République Démocratique du Congo pour juger tous les crimes qui y ont étaient commis en toute impunité !

Un contingent des forces spéciales est déjà déployé sur le terrain en République Démocratique du Congo pour faire le job.

Connaissant le droit procédural des Nations Unies, il est fort probable que ça soit la République française qui parrainera le projet de résolution portant création du tribunal pénal international par-devant le Conseil de Sécurité…

Affaire à suivre de très près.

Maître Beylard David
Avocat d’affaires internationales

A propos Graphèle Paluku-Atoka Uwekomu

développement personnel, communautaire, national, planétaire
Cet article a été publié dans Politique. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.