Mukambo dans Mahagi…


Si ce « mukatala mboka » en 3 pièces, qui va battre toutes les patates douces de Bruxelles, très bientôt, et qui est importé officiellement de l’Uganda par des belges d’origine bengalie, est vendu à Bruxelles pour 10,59 €; salaire actuel de 5 jours de travail d’un cultivateur, pourquoi les mokambonais ne s’organisent-ils pas pour exporter officiellement vers ce même Bruxelles, ces productions qui pourraient profiter à nos populations ? Nous aimons à nous rencontrer pour du vent, mes frères. Vous créez une énième ASBL ou Coopérative, pour en faire quoi ? Vous vous rencontrerez pour voir ou apposer vos signatures sur un papier ? C’est ridicule et suranné : on signe actuellement électroniquement !
Moi je NOUS conseille, vivement, si besoin est, de mettre les statuts qui seraient INDISPENSABLES, dans ce groupe via un lien OneDrive sécurisé. Tout celui qui a un amendement le proposera directement dans le texte et nous aurons une denière mouture qui peut être signée par électroniquement, par e-mails interposés. C’est là que commenceront les bonnes choses : les projets ou le programme concrets de développement de Mukambo qui soient innovants et que d’autres mukambonais n’aient pas encore proposés. À la réalisation d’un grand objectif et non pas d’une petite étape, nous pouvons nous rencontrer pour fêter la réalisation. Par exemple : plus aucune infrastructure d’enseignement dans Mokambo n’est sans électricité ni équipements intérieurs modernes, high-tech. Les rencontres budgétivores pour apposer des signatures qui ne signifient rien et dont l’homme blanc seul connait la signification et le secret, sont des manières subtiles, pour nous tous, de cacher nos paresses et nos médiocrités. Avec cela, nous avaçons : certes ; mais à pas de tortue.
Les américains nous dominent tous parce qu’ils font des choses simples, mais utiles pour eux, concrètes, efficaces et visionnaires.
J’espère ne pas nous décourager, mais nous faire comprendre qu’il est temps que nous changions notre façon de travailler. Il faut fêter des choses qui en vaillent la peine. Une signature sur papier ne garantie rien du tout aujourd’hui et n’a jamais fait le bonheur de personne sur terre. C’est le travail qui paie. Or, le travail structuré commence par un dossier complet d’un projet pesant, viable, visionnaire.
Par exemple :

Pour illustrer combien nous sommes du néant à l’international voyez cette page de résultat sur une recherche dans Google : https://www.google.com/search?q=mokambo+mukambo+RDC&rlz=1C1CHZL_enBE836BE836&oq=mokambo+mukambo+RDC&aqs=chrome..69i57.19815j0j4&sourceid=chrome&ie=UTF-8

  1. une villa pour chaque ménage.
  2. l’électricité et l’eau potable et industrielle dans tous les ménages ou entreprises.
  3. un hopital des plus hautes technologies bio-médicales.
  4. des centres de production, stockage, transformation, commercialisation et traitement des déchets high-tec.
  5. des routes souterraines, de surface, fluviales, lacustres, aériennes et maritimes maîtrisées.
  6. des centres de collecte, stockage, traitement et diffusion de données stratégiques à la pointe de la technologie.
  7. des centres de télécommunications de réseaus de l’Internet des choses (Internet of Things, IoT).
  8. des centres de formation, instruction et éducation conformes à nos cultures et hautement compétitives au plan international.
  9. une politique locale et une participation à la politique nationale et internationale appréciée de tous les mukambonais et hautement stratégique.
  10. une solidarité locale, nationale et internationale : libre, volontaire et maîtrisée.
  11. une culture rayonnante et participative à l’échelle internationale.

Publié par Graphèle Paluku-Atoka Uwekomu

développement personnel, communautaire, national, planétaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :