Prochaine guerre intertribale en Ituri !

22:43, 8/12/2019] +243 972 331 077

Le gouverneur de l’Ituri Jean BAMANISA SAIDI a officiellement lancé ce lundi 12 août 2019 le pré cantonnement des miliciens de la FRPI. La cérémonie a eu lieu à AZITA, site choisi pour ce pré cantonnement situé non loin de Gety à 65 km au sud de Bunia.
Plus de 500 miliciens de la FRPI sur plus de 2400 attendus sont déjà arrivés au site de pré cantonnement à Azita au sud de Bunia. Ceci en attendant le cantonnement proprement dit et la démobilisation d’ici trois mois.
Les miliciens de la FRPI mettent en garde quiconque pourra se permettre à bloquer le processus de leur démobilisation et refusent l’ingérence politique dans le but de torpiller ce processus. Leur chef de fil, général autoproclamé MBANDU ADIRODU déclare être déterminé jusqu’au bout.
Toutes les dispositions (financières et logistiques) sont prises et sont assurées pour la réussite de ce processus jusqu’à la démobilisation effective déclare Jean BAMANISA SAIDI, gouverneur de province qui réaffirme l’engagement du Chef de l’État Félix TSHISEKEDI pour pacifier l’ensemble de province de l’Ituri.
Des kits récréatifs et des motos ont été remis aux miliciens au site par le gouverneur de province. Et chaque milicien dès la sortie de brousse, arrivé au site, reçoit des bâches, des sticks des bois pour se construire un abri de fortune et d’une somme d’argent pour la prise en charge. Les sites est bien aménagé avec des installations sanitaires, espace pour le champ collectif…

[22:58, 8/12/2019] Paluku-Atoka Uwekomu

Regardez bien ces photos qui en disent long sur le lendemain de ce cantonnement.
Nous, dans le cadre du Projet 2014 avons toujours déconseillé la lutte armée et prôné une lutte juridique et politique que plusieurs recusent dans le Congo tout entier ; comme dans le reste de l’Afrique et même dans certaines parties de l’Eurasie.
Je plains les lendu qui regretteront très bientôt de ne nous avoir pas écoutés depuis 1994 ; lorsque nous disions que la meilleure solution aux problèmes ituriennes fût une solution iturienne et non étrangère. Voilà encore un lendu de plus, salué avec condescendance. Vrai ou faux ?
Mais quand les lendu s’en rendront compte, quelle sera leur réaction ? Cette réaction est-elle prévisible ou pas ? Est-elle intégrée dans l’agenda de notre gouverneur et dans celui de notre président ? Sous quelle forme ?
Et l’alur : restera-t-il en dehors de tout cela ? Pourquoi et comment deviendra-t-il responsable de quelque chose ? Pouvons-nous déjà anticipé de quoi il sera accusé ? Avons-nous déjà un réplique démocratique efficace pour gérer le « prochain réveil du lendu » ?

Bref, voilà comment se prépare déjà la prochaine guerre de l’Ituri…Tout le monde veut l’éviter !  Comment ?

A propos Graphèle Paluku-Atoka Uwekomu

développement personnel, communautaire, national, planétaire
Cet article a été publié dans Politique. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.