STATISTIQUES DES CAS DES PRISONNIERS ET DETENUS POLITIQUES, D’OPINIONS OU ASSIMILES EN RDCONGO
TOTAL : cent trente-cinq (135) personnes
(Liste non exhaustive).
1. Groupe des condamnés dans l’affaire de l’assassinat de l’ancien Chef de l’Etat Laurent Désiré KABILA le 16 janvier 2001.

­ Trente (30) prisonniers détenus à la Prison Centrale de Makala (PCM).

  1. Autres détenus politiques, d’opinions ou assimilés (dont trois (3) cas emblématiques).

­ Quatre (4) cas dont trois (3) en détention à la PCM et un (1) à la Prison Militaire de Ndolo.

  1. Groupe d’adeptes du Prophète Paul Joseph Mukungubila Mutombo du Ministère pour la restauration de l’Afrique noire, condamné à des peines allant de sept (7) à quinze (15) ans de servitude pénale principale (SPP).

­ Quatre (4) condamnés incarcérés à la Prison Militaire de Ndolo.

  1. Compagnons de l’opposant Congolais Honore Ngbanda Azambo en exil en France

­ Un (1) prisonnier en détention à la Prison Militaire de Ndolo.

  1. Proches et militaires de Jean Pierre Bemba amnistiés depuis 2014 et toujours en détention.

­ Dix-sept (17) prisonniers condamnés détenus à la Prison Centrale de Makala.

  1. Autres amnistiés depuis 2014 toujours en détention.

­ Cinq (5) prisonniers en détention dont quatre (4) à la Prison Centrale de Makala et un (1) à l’ex Demiap.

  1. Les membres de l’ONG Abandonned Rescue Internationnal (ARI)/ Sud-Kivu.

­ Vingt (20) prisonniers en détention à la PCM.

  1. Autres détenus politiques, d’opinions ou assimilés.

­ Cinq (5) personnes dont quatre (4) en détention à la Prison Militaire de Ndolo et un (1) en exil au Congo /Brazzaville.

  1. Personnes exilées pour raisons politiques.

­ Quatre (4) personnes dont Moïse Katumbi (cas emblématique) et Francis Kalombo,…

  1. Groupe des personnes poursuivies pour tentative d’organisation d’un mouvement insurrectionnel enregistré sous RMP 7017/187/MOP du 08/06/2019 à l’Auditorat Général des FARDC et sous RMP3224/18/LBK à l’Auditorat Supérieur Militaire de Kinshasa/ Gombe.

­ Neuf (9) personnes détenues à la Prison Militaire de Ndolo (liste non exhaustive).

  1. Groupe d’adeptes de Bundu Dia Mayala (BDM) de l’ancien député national Ne Mwanda Nsemi.

­ Trente-cinq (35) personnes en détention dont une partie à la Prison Centrale de Matadi et l’autre à la Prison Militaire de Ndolo.

A propos Graphèle Paluku-Atoka Uwekomu

développement personnel, communautaire, national, planétaire
Cet article a été publié dans Politique. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.