Faut-il singer l’Europe…

[9/5, 17:53] +243 976 040 800: Une erreur protocolaire grave s’observe lors de la remise et reprise entre le Gouverneur entrant et le Gouverneur sortant ai au Sud Kivu.
Protocolairement,la remise de l’étendard,d’habitude,se fait lors de la parade générale,convoquée pour la circonstance,a l’Inspection Provinciale de la Police Nationale Congolaise.
Avant la parade,l’étendard doit quitter le gouvernorat pour l’état-major de la PNC.
En bref,l’Autorité Provinciale reçoit l’étendard des mains de l’Inspecteur Principal Provincial de la PNC lors de cette cérémonie.

GHISLAINE KASAMA.
[9/5, 19:07] Paluku-Atoka Uwekomu: Ces pratiques, qui ne sont pas congolaises, pourquoi, nous y attarderions-nous, chers frères ? Est-ce moi, européen « par naturalisation », qui doive vous interpeller sur ce genre de question ?
Je pense qu’il y a plus important pour les peuples congolais du Sud-Kivu : ravoir leur indépendance s’ils en ont jamais eu une ; c’est-à-dire, la capacité de déterminer eux-mêmes leur devenir et ne pas être à la recherche des formules protocolaires dont ils ne connaissent ni les significations ni les origines et encore moins les conséquences sur leur destin.
Dans le Projet 2014, nous proposons à nos peuples du Congo une politique d’ouverture aux autres peuples de la terre, de notre gente humaine ; cependant, nous déconseillons vivement un suivisme de colonisés, de complexés, d’insensés, de moutons qui ne nous apporte que désolation, pauvreté du plus grand nombre dans le plein sens du terme, au bénéfice d’une poignée de personnes à la solde des étrangers ou tout simplement habitées d’un esprit de dominateurs, d’esclavagistes, de colonisateurs, de meurtriers de leurs sembles. Là, nous parlons bien de nous-mêmes congolais d’abord, ne pensez pas aux blancs comme ceux d’entre nous qui ne se nourrissent que d’un racisme suicidaire…
Ensuite, nous pensons que nous devons revoir nos relations à certains peuples dont les cultures s’opposent totalement aux nôtres et auxquels nous commettons l’erreur monstrueuse de vouloir tout le temps lier notre sort. Cela crève-t-il les yeux de toute personne qui a des yeux pour voir ? Très clairement, les peuples du Congo doivent apprendre à ne pas apprivoiser des peuples qui sont là pour corrompre nos mœurs, nos usages, nos us et nos coutumes ; des peuples qui ne nous aident pas à nous hisser, à nous élever, à accroître notre humanité ; que ces peuples soient congolais ou pas ; qu’ils soient noirs, blancs, rouges ou jaunes.
Tout cela doit, bien entendu se passer dans l’ordre, dans le cadre d’une stratégie savamment pensée et montée. Les ruptures brutales et non préparées ne paient pas ; comme celles que nous inventons jusqu’à présent. Nous avons brutalement, sentimentalement, pris de colère, de rage et par racisme fait déguerpir le méchant colonisateur belge. Où en sommes-nous ? Nous sommes occupés par d’autres, dans la confusion dont personne ne voudrait parler. Les uns par une honte inutile ; les autres par un orgueil tout aussi irréfléchi.
Et pourtant, c’est de cela qu’il faut parler. Comment se remplaçaient les chefs dans le Sud-Kivu ? Je n’en sais rien ou plutôt très peu de chose ; mais je parie que c’était mille fois mieux qu’avec ces parades et ses messes noires dont nos peuples ne connaissent ni les tenants ni les aboutissants. Laisser les européens parader : ils savent d’où ils viennent et où ils vont avec cela. Leurs parades leurs réussissent bien. Ils dominent le monde, non seulement économiquement, mais aussi culturellement. La preuve n’est pas loin… Relisez l’article en rubrique.
Notre invitation c’est de mettre, d’inviter les sud-kivutiens rapidement autour d’une table de travail démocratique pour dépasser ces singeries et proposer des nouvelles formes de passation de pouvoir qui soit conforme aux besoins et aux capacités des sud-kivutiens.

A propos Graphèle Paluku-Atoka Uwekomu

développement personnel, communautaire, national, planétaire
Cet article a été publié dans Politique. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.