Nous soutenons la plateforme Lamuka !

Nous venons de lire ce soir la convention signée par les membres de la plateforme Lamuka.

Au regard de son engagement dans une recherche d’une solution politique aux problèmes que connaît la République Démocratique du Congo, nous soutenons totalement cette démarche qui va dans le sens nous avons toujours proposer : il s’oppose à la proposition de ceux d’entre nous qui croient nous apporter la paix avec la rébellion.

C’est politiquement et démocratiquement que nous nous devons en effet d’extirper de notre pays la malédiction qu’il traîne depuis les démagogies et impostures qui ont caractérisé la marche politique de la nation congolaise, depuis le MNC jusqu’à l’UDPS.

Contrairement aux rebelles, qui misent sur une solution armée sans succès, depuis 1964, notre foi est que la solution à notre problème doit être politique pour être acceptable par tous et pérène.

Il reste que le Présidium de la plateforme Lamuka fasse preuve de démocratie, d’intelligence politique pour marquer des points et se placer devant un pouvoir qui ne s’en sortira pas, tant il mise sur le mensonge et la tricherie politique, à tous les échelons du pouvoir.

Sous ce lien se trouve la convention signée par les six membres fondateurs de la plateforme.

A propos Graphèle Paluku-Atoka Uwekomu

développement personnel, communautaire, national, planétaire
Cet article a été publié dans Politique. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.