Gèrer notre destin ?

[20/4, 18:01] John Lupala Mingingo: Antipas Mbusa Nyamwisi, president du RDC-KML et notable politique du Nord-Kivu condamne avec la dernière énergie l’attaque ayant causé la mort d’un docteur de la nationalité camerounaise et l’incendie d’un camion de riposte Ebola et autres Dégâts materiels survenu aux cliniques universitaires de l’UCG.

«Nous condamnons avec la toute dernière énergie les actes ignobles contre le personnel de la riposte Ebola à BUTEMBO », indique -t-il dans un tweet ce samedi 20 avril 2019

Poursuit en exprimant sa solidarité à l’OMS et à tous les Bibolais pendant cette période difficile tout en exigeans que ces criminels soient mis hors d’état de nuire

Notons qu’après l’incursion du vendredi aux cliniques universitaires de l’UCG où le docteur épidémiologiste camerounais a trouvé la mort, une nouvelle attaque a visé, peu avant à 3h40 de ce samedi, le bureau de la coordination de la riposte situé dans les enceintes de l’hôpital général de Katwa.

Les agents de sécurité commis en ce lieu ont aussitôt répliqué à l’acte provocateur, empêchant ainsi l’ennemi d’agir en toute tranquillité.

Rapellons qu’au cours des échanges de tirs, la police annonce avoir neutralisé l’un des assaillants.
[20/4, 18:03] Paluku-Atoka Uwekomu: On nous prendra pour des bambins si nous laissons notre Président mentir au grand jour. Cela me rappelle un autre qui ne se gênait pas de dire ce qui lui passait par la tête.
Si Tshisekedi aime réellement le Congo, il doit s’entourer de bon conseiller et parler très très peu ! Lui-même faisant l’objet de beaucoup de contestations de la part de nos concitoyens, il serait suicidaire pour lui de vouloir donner des leçons…
[20/4, 18:32] Paluku-Atoka Uwekomu: Pourquoi alors ne pas neutraliser ces hommes du CTE qui enlèvent aux familles leurs malades brutalement, sans respect ; et, reviennent pour leur apprendre ensuite qu’ils sont enterrés les leurs ?
Pourquoi ne pas neutraliser ceux que l’on attrappe les mains dans le sac en train d’amener des cercueils bourrés de gravillons au cimetière en lieu et place des morts d’Ebola ?
Si l’épidémie qui sévit à l’Est est réellement d’Ebola, il faut que les congolais la prennent eux-mêmes en charge son éradication et non pas des personnes proches des rwandais, ceux-là-même qui nous déciment et nous raillent tous les matins, AVEC RAISON !
Non : mon pays, notre pays n’a pas été repris des mains des belges pour être un lieu de neutralisation de ses fils ! Nous devons plutôt apprendre à respecter et protéger la vie du congolais et de l’étranger qui vit sur notre territoire.
[20/4, 18:34] Paluku-Atoka Uwekomu: À moins que nous soyons mal informer de la besogne dont s’occupe le CTE ! Auquel cas : considérer que nous n’ayons rien dit ! Nous parlons de ce que nous apprenons, des sources généralement crédibles, y compris du monde médical. C’est ce qui nous agace…

A propos Graphèle Paluku-Atoka Uwekomu

développement personnel, communautaire, national, planétaire
Cet article a été publié dans Politique. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.