Avec Dieu, tentons l’impossible !

Si seulement on avait cette solidarité YIRA, Mahagi serait loin aujourd’hui… COURAGE à SAA…

La vie continue…

Les yira sont mes oncles que je connais et avec qui je travaille dans l’EAE ASBL et qui sont parmi les premiers à nous avoir soutenus dans le Projet 2024 et dans Kongo Ya Sika. Ils meurent comme des charognes, devant vos yeux !
Ils ont les mêmes plaintes chez eux. Vous savez bien que ceux qui tuent dans Beni et Lubero ne sont pas que des étrangers. Il y a pleins de nande qui s’empoisonnent et ma propre mère vient d’être empoisonnée pour une troisième fois par un neveu à nous propre, un parent du 3ème degré, pour que vous saisissiez de quoi je parle !
Arrêtons nos jérémiades et nos peurs qui ne sauve personne, mais perpétuent la décimation du congolais que nous sommes, vous et nous.
Travaillons pour l’indépendance de notre territoire et reprenons tout alur qui trahit notre gente ; au besoin, extradons-le, écartons-le de notre terre, pour ne pas avoir à tuer, arbitrairement, un fils de Dieu comme nous.
Dans « Les alur du monde », ce discours dérange les kabilistes et tshisekedistes qui ont du sang congolais et étranger sur les mains.
Je termine en précisant que l’indépendance dont je parle est la détermination et la réalisation de notre destin par nous-mêmes et pour nous-mêmes. Cela ne peut peut être confondu à la balkanisation que par mes détracteurs, qui ont très peur que nous arrivions au pouvoir, nous qui, humainement parlant, ne pouvons y prétendre. Quoi que…
Cette fois-ci, si 2,5 millions de congolais à l’Est ou de l’Est nous rejoignent, s’ajoutant à nos la dizaine d’amis que nous avons déjà à l’Ouest, nous retrouverons en 2023, pour la libération du congolais, Dieu voulant !
N’attendez pas le vent que promet Tshisekedi : la solution est entre vos mains et vous avez désormais la possibilité de réclamer qu’un alur vienne mettre le pays sur les rails.
Nous sommes clairs : notre objectif est unique depuis 1999. Avec une équipe à constituer et à préparer rapidement, mais correctement, nous voulons montrer aux congolais que notre pays peut être gérer mieux avec des chrétiens démocrates et capitalistes.
À vous de soutenir ou pas !
Vous avez bien compris : je vous invite à me porter au pouvoir pour un mandat unique et démonstratif de 5 ans. Après quoi, je rentre mourir dans ma Région de Bruxelles-Capitale qui a aussi besoin de moi.

A propos Graphèle Paluku-Atoka Uwekomu

développement personnel, communautaire, national, planétaire
Cet article a été publié dans Politique. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.