Enseignement : qui nous écoute ?

  1. 24 élèves maximum par salle.
  2. Des tables et non pas de bancs.
  3. Des concours inter-écoles pour démasquer les enseignants médiocres.
  4. 7,50€/h nets pour l’enseignant.
  5. Prise en charge de tous les frais scolaires par la collectivité via les impôts, les taxes…6. Enseignement disponible à 1,5 km maximum du domicile de l’apprenant.
  6. Obligation scolaire jusqu’au graduat (21 ans).
  7. Quadrimestrialisation de l’enseignement : 3 mois de cours, 1 mois de vacances sans session à préparer.
  8. Séparation de la fonction enseignante de celle d’évaluation.
  9. Une qualification au moins au sortir de l’enseignement obligatoire.
    Etc.

Voilà notre proposition dans le projet 2014 !

Qui prend le temps de nous écouter ?

A propos Graphèle Paluku-Atoka Uwekomu

développement personnel, communautaire, national, planétaire
Cet article a été publié dans Politique. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.