Mamadou Ndala n’est pas mort ?

[Nous avons corrigé les fautes majeures de syntaxe, pour rendre le texte compréhensible.]


Secret devoilé pour vous.

Le colonel MAMADOU NDALA MUSTAFA en prison secrète au Rwanda.

Incroyable, mais vrai. Après son enlèvement lors de l’attaque contre son véhicule, il subit le même sort que l’ancien gouverneur du Nord-Kivu, le feu KANYAMUHANGA, qui ne s’était pas soumis à la manipulation rwandaise.  Voilà pourquoi ce dernier avait été découvert sans yeux dans la prison centrale de Kigali, par son successeur, le gouverneur Eugène Serufuli ; alors qu’on croyait le premier assassiné à Bukavu.  Ce dossier a occasionné la démission et la fuite du gouverneur Serufuli.  Après avoir dévoilé le secret à la femme de Kanyamuhanga et après avoir été averti [menacé] par KAGAME. De même, pour distraire les congolais, ils [les rwandais] ont annoncé la mort de MAMADOU, alors qu’il est à la prison centrale de Kigali, en punition, pour n’avoir pas exécuté les ordres qui lui étés donnés, face aux M23.  Kotia tembe te.  Nous réclamons la libération du colonel MAMADOU NDALA MUSTAFA. Ce slogan [lequel ?] avait été joué par les rwandais qui étaient dans l’armée congolaise.



Si Mamadou n’est pas mort, qui l’est ?

Notre opposition serait sous-informée, incapable…

A propos Graphèle Paluku-Atoka Uwekomu

développement personnel, communautaire, national, planétaire
Cet article a été publié dans Politique. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s