Pillage de nos ressources

Voici comment Kabila et ses amis dilapident le denier public et endettent nos enfants.

Si nous ne prenons pas la défense des intérêts de nos enfants nois mêmes, qui le fera à notre place ?

Qui d’entre nous attendrait du bon d’une éventuelle élection en décembre 2018 ?

Il est donc du devoirdz tout congolais, dans sa circonscription électorale de titiller ses parlementairen pour engager une poursuite contre les pilleurs et imposteurs.

Se dérober de cette obligation est une traîtrise, un crime de lèse-nation.

A propos Graphèle Paluku-Atoka Uwekomu

développement personnel, communautaire, national, planétaire
Cet article a été publié dans Politique. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s