Indépendance et paix au Cameroun

[4/10, 09:33] ‪+243 972 791 697‬: Ce dimanche, plus de 6,5 millions d’électeurs camerounais sont appelés à élire leur nouveau président dans quelque 25 000 bureaux de vote. Un scrutin qui se tient dans un contexte sécuritaire tendu dans les deux régions anglophones ou des séparatistes armés réclament l’indépendance. Ils ont menacé la tenue du scrutin, alors que le Nord-Ouest et le Sud-Ouest, les deux régions anglophones représentent un inscrit sur sept.

http://www.rfi.fr/afrique/20181004-cameroun-regions-anglophones-risquent-pas-voter

[4/10, 09:42] Paluku-Atoka Uwekomu: Pour avancer, nous devons accepter que nos peuples aient leurs indépendances : un droit inaliénable.
Sans cela, nous serons toujours en guerre pour notre indépendance et contre ceux qui l’ ont confisquée, après le départ des maîtres colonisateurs européens.

A propos Graphèle Paluku-Atoka Uwekomu

développement personnel, communautaire, national, planétaire
Cet article a été publié dans Politique. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s