NOGEC : monstruosité politique !

[6/2, 00:32] ‪+243 814 384 638‬: POSITION DE LA NOGEC SUR LA SITUATION POLITIQUE ET LE PROCESSUS ELECTORAL EN RDC .

La Nouvelle Génération pour l’Emergence du Congo (NOGEC ET ALLIES) se préoccupe sérieusement de la guerre des communiqués entre les autorités actuelles de la République Démocratique du Congo (RDC) et les pays voisins (République du Rwanda et République d’Angola) sous le parrainage de la République française .

La NOGEC refuse de garder silence face à ces nouvelles menaces de guerre qui viseraient la déstabilisation programmée de la République Démocratique du Congo à seulement quelques sept (7) mois des élections, programmées par la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI).

La NOGEC rappelle que la RDC a trop souffert des différentes entreprises de guerre qui se sont développées à partir de l’Est du pays sous l’influence des pays voisins (le Rwanda, le Burundi et l’Ouganda) notamment . Des séquelles encore vives des conséquences de ces démonstrations militaires transformées en rébellions lourdement armées ayant ensanglanté des populations entière guettent encore les habitants de l’Est, du centre et de l’Ouest du pays qui n’obéiront plus jamais à de nouvelles aventures guerrières contre la RDC.

La NOGEC déconseille vivement aux pays actuellement en accointances circonstancielle avec Paris contre la RDC toute initiative qui viendrait sacrifier les préparatifs accélérés des élections générales et invite tout autant les leaders congolais de la majorité présidentielle, de l’opposition politique plurielle, de la société civile et des confessions religieuses à travailler de commun accord pour contrer ces menaces qui deviennent de plus en plus soupçonnables .

La NOGEC invite instamment le président du mouvement politique ENSEMBLE POUR LE CHANGEMENT, l’honorable Moise Katumbi Chapwe en exil à l’étranger et le président de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS / Tshisekedi), Monsieur Félix TSHISEKEDI TSHILOMBO à réfléchir lucidement sur ces bruits de bottes que dénoncent les réseaux sociaux, les mouvements citoyens, les leaders de la société civile et toute la population ayant vécu les conséquences de la guerre avant de s’associer à quelque entreprise de guerre que ce soit.

La NOGEC fait savoir que la dernière sortie politique de l’honorable KATUMBI au Rwanda à l’occasion du forum MoIbrahim ce, après avoir menacé de changer de stratégie de combat, commence finalement à faire douter du caractère démocratique de son combat politique lorsqu’il est connu de tous que le Rwanda a joué un rôle historiquement violant contre la RDC . Nous l’invitons à s’adresser à la nation congolaise par la voie d’une mise au point responsable et rassurante car, compromettre l’organisation des élections plongerait de nouveau le pays dans une incertitude qui risque de conserver les institutions actuelles dont les animateurs de la plupart d’entre elles sont vieux de douze ans de fonctions.

I. PROPOSITIONS DE LA NOGEC

1. La NOGEC encourage une fois de plus une union sacrée de toutes les forces vives pour des élections certaines , justes, équilibrées , apaisées et réellement *indépendantes le 23 décembre 2018 ;
2. La NOGEC invite officiellement le Parlement congolais à travers ses deux chambres à prendre une résolution immédiate qui mettrait la nation en alerte face aux menaces estimons-nous sérieuses de déstabilisation de la RDC ;
3 . La NOGEC invite le Gouvernement de la République exerçant sous l’esprit de l’accord du 31 décembre 2018 (Saint-Sylvestre) à prendre des mesures adéquates pour ne pas se faire surprendre par des velléités d’invasion possible du territoire national par des *puissances régionales ;
4 . La NOGEC demande aux évêques de la Conférence Episcopale Nationale du Congo (CENCO) et aux Chefs des Confessions religieuses réunis au sein de la Commission d’Intégrité et Médiation Electorales (CIME) de s’inviter à cette avalanche de contradictions polémiques entre la RDC , le Rwanda et l’Angola, ces derniers bénéficiant du parrainage *international de la France ;
5 . La NOGEC qui craint que la France ne se souvienne plus des graves conséquences causées par son entreprise de guerre contre le défunt président Mouammar KADHAFFI en 2011 et qui a plongé la Libye dans une descente aux enfers provoquant l’étrange phénomène des migrants africains vers l’Europe, demande au Président Emmanuel MACRON de mesurer conséquemment les risques de l’alliance opportuniste entre le Rwanda et l’Angola, deux pays post-conflits et autant fragiles sécuritairement à l’instar de la RDC ;
6 . La NOGEC demande à l’Organisation des Nations-Unies (ONU) de se saisir de cette polémique entre les trois pays et à condamner toute attitude de nature à infliger à la RDC dans *un nouveau cycle de violence .

II. ATTENTES DE LA NOGEC POUR UNE BONNE TENUE DES ELECTIONS .

7 . La NOGEC invite la Commission Electorale Nationale Indépendante ( CENI) à vulgariser les conclusions de l’audit du fichier électoral réalisé par les experts de l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF) et qui suscitent déjà une polémique quant au professionnalisme et à l’indépendance de cette mission d’audit par rapport aussi bien aux statistiques des électeurs mal enrôlés qu’à l’influence politique et financière de la CENI ;

8 . La NOGEC demande à la CENI de soumettre la machine à voter à une contre-expertise rigoureuse d’autant plus que cet outil électronique n’a pas encore rassuré. Elle fait encore l’objet de *controverse et de polémique ;

9 . La NOGEC dénonce une fois de plus la campagne électorale prématurée initiée par des personnalités de la majorité présidentielle qui explosent de démonstrations de force dans toutes les provinces du pays . Tout en saluant les derniers comportements de la police et de la mairie de Kinshasa qui ont autorisé et encadré les meetings de l’opposition récemment, la NOGEC invite donc les différentes administrations urbaines du pays à réserver le même traitement aux organisations politiques de l’opposition pour le besoin de l’équilibre et de l’équité. C’est ici l’occasion de saluer le réveil bien que tardif du Conseil Supérieur de l’Audiovisuel et de la Communication (CSAC ) pour que des dispositions légales soient appliquées aux *formations politiques récalcitrantes ;

10 . La NOGEC se félicite que la plupart des organisations politiques reconnues en République Démocratique du Congo donnent l’impression de se préparer activement à ** la *compétition électorale prochaine .

Fait à Luozi, le 31 mai 2018 .

Pour NOGEC ET ALLIES

Maître Constant MUTAMBA TUNGUNGA
PRESIDENT
[6/6, 11:45] Paluku-Atoka Uwekomu: La NOGEC doit revoir sa politique qui contient des lacunes énormes de logique et de responsabilité.
1. On ne demandent pas aux bandits politiques d’arranger un pays qu’ils ont désorganisé. On mobilise le peuple pour les disqualifier, démocratiquement, patiemment !
2. Quand on sait que des élections avec des enfants de dix ans, sans ses compatriotes de l’étranger, avec près de 10 millions d’étrangers infiltrés dans la liste électorale ne peuvent être ni apaisées ni justes ni équitables ni légales ni démocratiques, on ne peut prétendre aimer son pays et en même temps conseiller d’y participer ; à moins d’être des complices des ennemis du Congo.

C’est donc avec force et dans la hâte qu’il faille à tout patriote de rejeter le cadeau empoisonné du NOGEC et le renvoyer travailler cette offre avant de revenir voir ceux qui ont en souci la paix et la richesse du congolais et qui ne participeront pas à des élections étrangères et suicidaires.

A propos Graphèle Paluku-Atoka Uwekomu

développement personnel, communautaire, national, planétaire
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s